VIDEO. Les essais de l'équipe de France à Gold Coast Seven avec la puissance de Vakatawa et la vista de Parez
Virimi Vakatawa tout en puissance à la Gold Coast Seven

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Avec quatre essais chacun, Stephen Parez et Virimi Vakatawa ont été très en vue lors de la première étape du circuit mondial de rugby à 7, Gold Coast Seven.
La première étape du circuit mondial de rugby à 7 qui se tenait le week-end dernier en Australie ne s'est pas déroulée comme l'espérait l'équipe de France. Dans une poule difficile, les Bleus n'ont pu accéder à la Cup. Reversés dans la Bowl, ils ont finalement été battus par les Américains (15-31). Si les hommes de Frédéric Pomarel ont accompli de bonnes choses lors de ce tournoi, c'est la déception qui l'emporte chez Jean-Baptiste Gobelet. « Sur le papier, c'était déjà compliqué de sortir de la poule, et cela s'est vérifié sur le terrain, » confie ce dernier. Les Bleus ont affronté la Nouvelle-Zélande dès leur premier match, puis les Samoa et le Japon. « On a perdu sur un score sévère face aux Blacks (36-7) tout en mettant du jeu en première mi-temps. Puis on a pris des essais en contre. On a été trop fragiles défensivement. » Face aux Samoa, finalistes de la compétition, France Seven n'est pas passé loin (19-12). « On a montré qu'on pouvait rivaliser avec cette équipe qui a failli battre les Fijdi en finale. »

L'ancien joueur de Biarritz souligne ce qui pour lui est le principal problème des Français à l'heure actuelle, la défense :

Depuis la coupe d'Europe, on a des fragilités défensives. On a pris des essais face à des nations mineures alors face à des équipes d'un autre calibre, c'est cadeau avec des essais en première main. À ce niveau-là, ce n'est pas acceptable. Les équipes nous ont bien étudiés à la vidéo et elles savent qu'en étirant notre défense, on est fragiles. C'est une histoire de positionnement et de système défensif. On a fait un gros travail offensif, en mettant la pression sur l'adversaire jusqu'à ce qu'il craque, mais malheureusement derrière on donne des essais. Ce qui leur permet de revenir trop facilement. »

Tout n'est cependant pas à jeter avec de belles performances face au Canada (21-19) puis aux dépens de l'Écosse (26-0). Les Bleus ont également pris 7 points en accédant à la finale de la Bowl. Ce qui pourrait compter à la fin de la saison au moment d'attribuer les quatre premiers tickets pour les JO. « La saison est encore longue et il faudra prendre des points à chaque fois. » France Seven pourra notamment s'appuyer sur Stephen Parez et Virimi Vakatawa, qui avec quatre essais chacun, ont montré de belles choses en Australie. On les retrouve dans cette compilation des essais de Gold Coast Seven.

Crédit vidéo : FFR

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pour moi il n'y a pas de faute en tant que telle. Disons que c'est comme tout le monde le dit, contraire à l'esprit du rugby.

Je trouve ça dommage ce qu'il fait, mais en même temps on m'a toujours appris à ne jamais lâcher son adversaire jusqu'à ce qu'il aplatisse.

  • nath
    41246 points
  • il y a 5 ans

@Arthur Dent Vakatawa jouait effectivement pour le Racing Metro, mais il été prêté l'an dernier à l'equipe de france à 7 et à cette année signé un contrat "entier" avec la fédé pour jouer à 7. Il joue pour la france car il n'a jamais joué pour les fidji, et qu'il est depuis un certain nombre d'année en France, étant passé par le centre de formation du racing, puisque quand il jouait à XV il était considéré comme JIFF

y'en a qui ont été disqulifiés pour moins que ça, niveau esprit non sportif (@Mahieddine 😊)

Bon, sinon, pour en revenir au rugby, je connaissais aps le 7, delmas, il est vraiment bon, je trouve ! (hormis son esprit sportif, hein 😊)

Sinon, wakatawa, ça me dit qqch, il jouait au XV avant, non ? dans quel club? et il est pas fidjien ? il peut jouer au VII avec l'edf parce qu'il a joué au XV en frace, c'est ça ?

  • Tarod
    1547 points
  • il y a 5 ans

Pour moi c'est contraire à l'esprit du jeu.
Un peu comme quand un demi de mêlée fait exprès d'envoyer le ballon sur un adversaire situé hors jeu, si le joueur en mauvaise position fait l'effort pour ne pas gêner mais que l'adversaire joue sur lui quand même c'est clairement contre l'esprit du jeu.
Là le mec va marquer un essai, il est à 5m de l’en-but et il tourne en rond sous prétexte qu'il n'est pas sous pression, désolé mais ce n'est pas du rugby contrairement aux petits tas du Munster (par contre ils se mettaient à la faute en plongeant sans arrêt pour protéger le porteur du ballon, c'est ça qui aurait du être sifflé).

Contrairement au hand (corrigez moi si je me trompe) il n'y a pas de refus de jeu au rugby. Ce serait dur à arbitrer. ici non, car c'est flagrant, mais quand le Munster fait petit tas sur petit tas pour jouer la montre et gagner la H Cup, serait ce un refus de jeu? (ce alors que le pick and go est le fond de commerce de pleins de petits clubs).

  • TPhib
    49031 points
  • il y a 5 ans

Il lui demande. Après j'imagine que s'il fait le beau pendant trois heures, il peut se prendre un carton jaune.

Justement j'ai une question là-dessus. Même si je suis d'accord avec lui dans le sens où ça n'a aucun intérêt (pour le spectateur) de faire ralentir le jeu, de quel droit l'arbitre peut-il demander au joueur d'aplatir ? Il n'y a pas de règle là-dessus, non ?

l'attitude de certains poussera bientôt à légiférer sur le fait de ne pas ralentir le jeu volontairement en attendant on ne sait quoi dans l'en but...

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News