Vidéo. Le rugby pour les nuls - leçon 21 : le système de jeu du XV de France face à l’Angleterre
Le renversement un choix tactique de l'équipe de France. Ici, Baptiste Serin décide de jouer dans le fermé avec Louis Picamoles.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Rugby Pro Training nous offre une nouvelle leçon sur la tactique mise en place par l’équipe de France pour tenter de battre les Anglais samedi dernier.

Exit le jeu stéréotypé, frontal, insipide (qui brûle les yeux ?) prôné sous l’ère PSA. Aujourd’hui, malgré des résultats moyens (4 victoires pour 7 défaites), Guy Novès et son staff parviennent à redonner des couleurs à notre belle équipe de France. La recette ? Une équipe séduisante qui tente des choses avec des joueurs qui jouent sans pression et qui cherchent à se faire plaisir. Bien entendu, tout n’est pas parfait et ce qu’il manque : c’est la victoire à la fin… Mais l’équipe de France semble sur la bonne voie et elle fait plaisir à regarder. Retour sur la performance des Bleus face au Anglais.

VIDEO. Le rugby pour les nuls - Leçon 20 : Comment sauver votre équipe en réalisant un plaquage décisif devant l'en-butPour perturber la défense anglaise bien en place, les Bleus se sont appuyés sur un jeu de renversement et l’occupation de certaines zones du terrain par des joueurs clés. En l’occurrence Louis Picamoles dans son rôle de perforateur et Gaël Fickou celui de puncheur, répartis dans les 15 mètres de chaque côté du terrain.

Le demi de mêlée à la baguette joue ainsi dans des zones sujettes à des renversements en fonction du replacement de ces deux joueurs. Lorsqu’il dépasse l’axe central du terrain, il n’hésite pas à retrouver son ouvreur pour animer le jeu. Un comportement qui laisse régner une grande incertitude et permet un jeu alterné qui offre toutes sortes de solutions.

Mais attention à ne pas tomber dans le trop programmé ! À l’image de l’action ci-dessous où Baptise Serin veut jouer dans le fermé, mais fini par se raviser et envoyer au ras Atonio et Chouly puisque Fickou n’est pas placé. Un temps de jeu qui a fini sur un écran et une pénalité concédée. Par faute d’inattention ?

Les explications de Rugby Pro Training dans la vidéo ci-dessous :

Merci à Lionel Girardi de Rugby Pro Training pour son travail.

Au niveau de l’efficacité, ce plan de jeu a généré quelques garanties. Notamment avec des franchissements nets et des courses qui ont souvent mis les Bleus dans l’avancée. À Twickenham, le problème a plutôt été la finition de ces actions. En effet, les Français ont peiné à concrétiser leurs temps forts par des points. Ce qui a les a laissés à portée de fusil des Anglais pendant tout le match et a abouti sur une énième défaite.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Merci pour cette explication très claire et très intéressante

  • bubbly
    2201 points
  • il y a 3 ans

La vidéo ne fonctionne pas. Et elle a été intelligemment interdite sur Youtube par l'intermédiaire de France Télévision. Bravo

Voilà, j'avoue que j'ai été assez étonné des critiques sur Fickou après le match. Certains parlaient de match fantomatique... Il est vrai qu'il n'a pas fait un match extraordinairisime, mais il a fait son boulot d'ouvreur coté fermé en qq sorte.
C'est intéressant d'avoir un système avec presque deux ouvreurs.

  • mimi12
    79701 points
  • il y a 3 ans

Le jeu proposé et produit est intéressant mais il manque encore cette petite étincelle ! Ceci dit, je pense qu'il ne faut pas faire la fine bouche car on revient de loin !

@Rémi teLamettra,
si je comprend bien l'article, Fickou n'est pas si inutile que cela. Et même mieux, il est une des clefs du jeu produit par l'EDF contre les anglais.

@Marc Lièvre Entremont

lol, heureusement que j'ai jeté un coup d'oeil par hasard ici !
Tu vas me dire que Fickou a réussi un match extraordinaire contre les Anglais, c'est ça ? 😛 il a été comme d'habitude: quasi-transparent. Arrête un peu vas...

@Rémi teLamettra

Té ! T'as regardé la vidéo ou bien ?

  • BK29
    2343 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

C'est sûr qu'on est pas habitué à voir un centre dans ce rôle là (coucou PSA), et ça peut donner l'impression que Fickou a fait un match transparent alors qu'il faisait jouer autour de lui, comme le plan de jeu le demande...
Ca explique aussi pourquoi Doussain est pensé comme centre remplaçant (quoi de mieux qu'un 10 comme 2ème 10?) et pourquoi Bastareaud entre moins dans les plans.

J'aime beaucoup ce genre d'analyse, ça remet les choses en perspective.

Vous êtes gentils, mais quoi que je fasse, impossible de mater la vidéo et d'échapper à la pub avec cette idiote de présentatrice..

@artillon

Tu t'es encore gouré, t'es parti chez Jacquie et Michou.

Derniers articles

News
Page facebook
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
News
News