VIDEO. Aviron Bayonnais - Christian Lanta : « Le chemin est encore long »
Christian Lanta revient sur la victoire de l'Aviron Bayonnais.
L'Aviron Bayonnais s'est sorti de la zone rouge en venant à bout du Stade Toulousain. Découvrez l'analyse du match faite par Christian Lanta.
« J'espère que ce sera le déclic qui nous manque. » Christian Lanta est un homme heureux, mais surtout lucide. L'entraîneur des avants de l'Aviron Bayonnais, victorieux d'un (très) faible Stade Toulousain (21-13, score final) ne passera pas le réveillon de la Saint-Sylvestre dans la zone rouge. Mais il n'oublie pas l'essentiel : il reste onze matchs aux Basques pour assurer leur maintien en Top 14 : « La victoire nous fait du bien mais le chemin est encore long, on a des rendez-vous difficiles ici (à domicile) et le championnat est loin d'être fini. »

En face, le Stade Toulousain s'est révélé toujours aussi apathique à l'extérieur, Guy Novès accusant le coup au coup de sifflet final et déplorant : « Il n'y en a pas un (de joueurs) pour rattraper l'autre. » Une aubaine pour les Bayonnais de Lanta : « Il n'y a pas eu photo. Peut-être n'y avait-il pas un grand Toulouse mais il y a toujours un lien de cause à effet. On ne leur a pas laissé d'espace. » L'Aviron s'est surtout montré efficace, grâce à la charnière Rouet – Brett. C'est d'ailleurs l'ancien ouvreur des Blues qui trouvera l'ouverture dans la défense toulousaine d'une lumineuse passe au pied pour Joe Rokocoko. Les Toulousains ne reviendront plus.

Seul bémol pour l'Aviron Bayonnais ? Le manque de réussite du buteur maison, Martin Bustos Moyano. L'Argentin a plongé (1/6) mais son entraîneur ne semble pas lui en tenir rigueur, préférant louer la performance collective de son équipe : « Personne n'a baissé la tête. Martin est un excellent buteur, ça arrive à tous les grands buteurs... […] Je crois qu'il avait encore dans sa tête son manque de réussite à Oyonnax. A lui de sortir de ça, il s'en remettra très vite. » Faire tomber le Stade Toulousain, la performance est quand même pour les Basques, qui auront vécu une année 2013 compliquée. Lanta le répète : « Espérons que ce match soit un déclic pour la suite. » La suite, pour l'Aviron Bayonnais, c'est un déplacement à Perpignan, un adversaire direct. Découvrez ce qu'attend de la rencontre Christian Lanta, ainsi que l'intégralité de sa conférence de presse en vidéo.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

le chemin est encore long, mais si ils continu comme ça ils peuvent sécuriser une bonne place, éviter la relégation et la fusion avec Biarritz. Mais bon le week prochain contre l'USAP, j'espère voir un beau match et une victoire de mon équipe .. bonne chance aux deux équipes !

Oui c'était de l'humour !

Et s'il faut qu'on se débarrsasse de nos argentins qui nous ont fait tant de bien pendant un certain temps, c'est tout simplement parce que l'Argentine a intégré" le Tri-nations" (donc le Four maintenant...), donc joueurs plus disponible pour notre petit Top14.

@Zarathoustra
Autant pour moi, je viens de capter..!

@Zarathoustra
"ça commence à m'énerver que tu postes juste devant moi...."

..j'ai pas compris? c'est de l'humour?

Pour le reste le but était de se séparer des argentins...bustos en a fait les frais je pense.

Et de Bustos, cela ne m'étonne pas, cela lui arrive quelque fois de passer complètement à travers de son match...
Hélas...
Sinon, je pense qu'on l'aurait gardé, même s'il est argentin....

@Choupitt : ça commence à m'énerver que tu postes juste devant moi....

Heureusement que Bustos Moyano s'est complètement troué sur ce match !
Sinon, je te dis pas le score...

Étonnant quand même de la part de Bustos Moyano...qui est un grand buteur, un sur six, il devait être fiévreux, c'est pas possible!

Derniers articles

Sponsorisé News
Transferts
Transferts
News
Vidéos
News
Vidéos
Transferts
News
Vidéos
News