RÉSUMÉ VIDÉO. Le RCT prend sa revanche à Charles-Mathon et fait tomber Oyonnax (18-21)
Le RCT prend sa revanche à Charles-Mathon contre Oyonnax.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le RCT a pris sa revanche par rapport à la saison dernière en allant l'emporter à Charles Mathon contre Oyonnax (18-21).
On arrête plus le RCT. Les champions de France et d'Europe en titre sont en grande forme ces dernières semaines. Après être allé chercher un succès important à Brive et avoir corrigé Montpellier à Mayol, les Rouge et Noir viennent de prendre 4 nouveaux points précieux en l'emportant sur la pelouse d'Oyonnax.

La partie n'a cependant pas été aisée face à des Oyonnaxiens bien décidés à réitérer leur « exploit » de la saison passée, lorsqu'ils l'avaient emporté à Charles-Mathon au terme d'un match épique. Dans une rencontre bien moins enthousiasmante, hachée par des séries de mêlées interminables, les hommes de Christophe Urios se sont montrés volontaires et accrocheurs, comme à leur habitude.

Malheureusement pour eux, ils semblaient un brin trop limités pour résister aux accélérations du RCT, qui n'aura eu besoin que d'une poignée d'occasions pour inscrire deux essais, par l'intermédiaire de Juan Smith et Drew Mitchell. Les Varois auront également bien profité du carton jaune infligé à Maurie Fa'asavalu, qui a laissé ses partenaires à 14 à 20 minutes de la fin, après un plaquage à l'épaule et à retardement sur Matt Giteau.



Grâce à ce succès, le RCT prend la tête du Top 14 avec un point d'avance sur Clermont, qui s'est lourdement incliné à Bordeaux. Les Oyonnaxiens, eux, se retrouvent bons derniers.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Commentaire !

Le gros plus de cette année c'est Giteau positionner en 10. Bien plus "frenchflair" que Jonny, et donc parviens à accelerer le jeu a tout moment.

On notera quand même une très belle mêlée d'Oyo.

Mention spéciale pour ma part a David Smith, un joueur énorme, qui a enormement progresse en défense, vif comme l'éclair, et qui ne rechigne pas à laisser marquer les collègues.

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

Pas des lyonnais mais oyonnax, désole c est la faute au correcteur.

  • Compte supprimé
  • il y a 5 ans

Quel Jeu de patience, laisser venir, même si les joueurs qui ont effectués le stage de marcoussis étaient crevés, que la mêlée d lyonnais a fait preuve de maîtrise, notre RCT a patiemment joué et gagné. La machine avance et monte en puissance pour l EPRC. Parce que toulon.

Le RCT donne l'impression de pouvoir accélérer a n'importe quel moment et de pouvoir faire la différence.
Quand tu joues en plus a 14 ça devient mission impossible !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News