FLASHBACK. 2001 : Le show Jonah Lomu en finale du Mondial de Seven
Jonah Lomu explose tout en finale du Mondial de Seven.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Jonah Lomu écrase tout sur son passage en finale du Mondial de Rugby à 7 et inscrit un triplé face à l'Australie. Ses essais en vidéo.
Jonah Lomu, première grande star de la planète rugby et à jamais légende de l'ovalie. Personne n'a oublié ses longues courses , son raffut, ses crochets, ses 37 essais en 63 sélections chez les All Blacks. Si aujourd'hui, nombreux sont les ailiers au physique d'autobus, « Big Man » fut le premier du genre. L'histoire de Lomu, c'est aussi cette fin de carrière en dents de scie, cette maladie qui le prive des Mondiaux 2003 et 2007 et l'oblige à prendre sa retraite.

Ce qu'on sait peut-être moins au sujet du joueur, c'est que Lomu a d'abord commencé par... le rugby à XIII. Avant de se diriger vers la discipline quinziste et de connaître sa première sélection à 19 ans face au XV de France. Mais Lomu pratiquait aussi... le 7. Et plutôt très bien. En 2001, il fait partie du squad Black pour la Coupe du monde, aux côtés de Rodney So'oailo ou encore d'un certain Malili Muliaina, qui se fera connaître sous le nom de « Mils » Miliaina. Face à l'Australie, les Néo-Zélandais l'emportent (31-12). Et Jonah Lomu écrase tout sur son passage.

Un essai qui sera suivi d'un autre …

… puis d'un autre. Franchement, qui d'autre que Lomu pour inscrire un triplé en finale d'un Mondial ? Une légende, une vraie.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Muliaina, So'oailo et Lomu dans un VII, diantre c'était un sacré morceau...
Le plus marquant avec Lomu c'était qu'il avait beau avoir un physique monstrueux, il courait quand même très vite et de façon très déliée.
Je me suis malgré tout toujours dit qu'il aurait pu méchamment peser en deuxième centre. Il n'était peut-être pas assez complet techniquement... ou trop efficace à l'aile.

@Zarathoustra
En VII c'est assez rare de voir les joueurs vraiment célébrer un essai, encore aujourd'hui. Sans doute parce qu'ils en marquent plus dans un match. Et puis ça cavale en VII, il faut souvent reprendre son souffle après l'essai😊

On peut apprécier la sobriété des joueurs après que les essais aient été marqués...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News