XV de France : vers un retour des cadres techniques au chevet des Bleus ?
Didier Retière a le profil pour intervenir auprès de la mêlée du XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Le mode de fonctionnement du futur staff du XV de France n'est - pour le moment - ni concret, ni précis.

Laisser mon équipe durant le Tournoi, ce n'est pas concevable. Idem en novembre ou pour la prochaine Coupe du monde.” En quelques mots, Franck Azéma traduit le problème auquel fait face la Fédération Française de Rugby au moment de constituer le staff de Jacques Brunel, nommé sélectionneur du XV de France. “J'ai dit à Jacques que ma seule possibilité, c'est venir en appui pour la tournée de juin, poursuit le manager de l’ASM via La Montagne. Ce serait différent et je prendrais sur mon temps de congés. C'est l'unique fenêtre. Mais je ne suis pas sûr que ça les intéresse encore.” La FFR a décidé d’entourer le nouveau boss des Bleus d’un pool d’entraîneurs issus du Top 14. Et comme Patrice Collazo, comme Fabien Galthié, Franck Azéma a donc décliné la proposition.

XV de France : au tour de Fabien Galthié de refuser un poste d'adjoint chez les Bleus ?Mais au juste, comment ce pool va-t-il fonctionner ? Dans les colonnes de Sport24, Jacques Brunel a précisé vouloir un mode de fonctionnement “qui s’apparente à celui des Lions britanniques” :

Je souhaite me reposer sur un groupe de quatre ou cinq techniciens reconnus avec lesquels on va créer, je l’espère, une force performante. Si certains peuvent se libérer à chaque échéance internationale, ils seront là à chaque fois. Ce serait l’idéal d’ailleurs. Mais je sais que ce ne sera pas toujours facile, notamment sur ce premier rendez-vous du Tournoi.

Brunel de préciser qu’il n’aura donc pas d’adjoints permanents mais qu’il souhaite travailler avec “avec plusieurs techniciens reconnus, qui resteraient en club mais viendraient en tant que consultants renforcer l’équipe de France au moment des grosses échéances.” Encore faut-il qu’ils acceptent… et qu’ils soient libérés par leur club respectif.

Le retour des cadres techniques ?

Vous l’aurez compris : Jacques Brunel ne pourra pas compter sur des adjoints employés 7 jour 7 par la FFR. “Dans l'idéal, j'aimerais un spécialiste de la mêlée, un de la touche, et deux ou trois techniciens de clubs plus généralistes," précise-t-il via Rugbyrama. Mais la Fédération pourrait tout de même lui fournir des hommes… déjà présents à Marcoussis. Ce serait alors le retour des cadres techniques, embauchés au sein de la DTN. Peut-on alors imaginer un Didier Retière revenir pour donner des conseils à la mêlée ? Voir venir d’autres spécialistes intervenir sur la défense, la touche ou le jeu au pied ? Une chose est sûre : il serait sans doute difficile de faire venir des étrangers sous forme de pige, de peur de voir le projet de jeu dévoilé.

Les cadres techniques interviendraient en cas de nouveaux refus de techniciens venus du Top 14. Sébastien Bruno (LOU) dira-t-il oui ? Son président Yann Roubert s’est exprimé sur le sujet et réclame de la clarté via RMC :

Je suis convaincu qu’on ne peut pas être manager d’un club et impliqué à mi-temps en équipe de France. Mais si c’est pour participer de manière ponctuelle, on sera partants. On est partants pour aider la FFR dans la mesure de nos moyens, pour que les compétences qui sont dans les clubs ou à la Ligue soient utilisées pour le XV de France. Mais on a besoin que ce soit plus concret et plus précis. La manière reste à définir.

Selon vous, quelle serait la meilleure solution ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • spir
    17561 points
  • il y a 3 ans

C'est débile à mon avis. L'équipe de France a pas de projet, de style, d'identité de jeu : c'est pas avec une multitude d'intervenants ponctuels, et qui ont chacun leur idée, qu'ont va contruire un jeu d'équipe.

  • AKA
    51187 points
  • il y a 3 ans

Tiens donc le père Retière (DTN, il faut le rappeler), il va pouvoirfaire des "stages mêlées" avec La Garuche...

  • dom666
    44014 points
  • il y a 3 ans

On à dit tout et son contraire durant les deux mois et surtout des conneries.

Ma conclusion est qu'il n'y a aucun problème dans le rugby français.
Car quand on constate un problème, on cherche des solutions, quand on les a trouvées, on fait un plan d'action et éventuellement après quelques ajustement, on constate que le problème est réglé et on passe à autre chose.

En France, on parle, on crie, on accuse son voisin, on rejette la faute sur autrui (les arbitres, le complot judéo-maçonico-anglo-saxon, Altrad, les zétrangers du flop 14, j'en passe et des meilleurs). Mais on ne fait rien, on attend le messie (dans un pays laïc cela fait tache). Les juifs attendent depuis plus de 2000 ans le leur, à bon entendeur, salut...).

Et pourtant des problèmes il y en a
- La formation
- Le jeu restrictif du Top 14
- L'aversion des entraîneurs pour les jeunes joueurs
- Ces mêmes jeunes qui perdent leur temps dans un championnat espoir de niveau médiocre
- Les zétrangers (avoir des Nonus, Wilkinson, Carter c'est magnifique mais des ailiers fidjiens, des 2eme et 3eme ligne Sud'Af' et piliers Georgiens à la pelle non)
- Le calendrier (49 matchs à caser sur une année)

Un autre problème est venu se greffer récemment : cette put... de génération Y a qui on dit qu'ils sont des cadors s'ils ont fait un exploit individuel, qui sont payés comme des ministres avant d'avoir montrer quoique ce soit et pour qui "mouiller le maillot" veut dire plonger dans la piscine. Qui n'aiment pas se faire traiter de nul alors qu'ils sont (devenus) nuls.
De plus des bons et jeunes joueurs il y en a (Plisson, Danty, H. Bonneval, Penaux, Camara...) mais après quelques bon résultats, ils prennent le melon et deviennent mauvais. Quid pour Dupont, Belleau les nouveaux jeunes qui montent...

Bon je me dit que le niveau du rugby mondial monte, que le jeu s'accélère et devient plus spectaculaire et je me dit que le rugby évolue bien. Bon que des équipes comme la France, résiste à évoluer, tant pis pour eux. Moi je me régale en voyant le super rugby, le tournoi, le rugby championship, la ligue celte, la premier ship anglaise, la curry cup, le championnat des provinces NZ... Qu'importe si le Top 14 est chi.... comme la pluie et que l'EDF sombre corps et surtout âme...

je ne comprend rien à ce pool là
Déjà comment se construit le projet dans la continuité avec des pigistes? A moins que Brunel se mette d'accord avec les coach sur la feuille de route, on va avoir des touches/phase de jeu différentes à chaque fois

Ensuite, si personne ne vient parce que doublon ou manque d'envie, Brunel il fait quoi? Il ne peut décemment pas gérer les avants, les arrieres, la touche, la mélée tout seul!

Ca sent bon la cuillère de bois, mais je suppose que Laporte trouvera cela normal de passer de la 3e à la 6e place (plus d'objectifs de victoire?)...

Sans etre groupie de Novès, j'attendais 2019 pour juger son travail sans interférences. Oui on perd pendant ce temps comme l'ont fait l'Ecosse, l'Australie, l'Angleterre le temps de se reconstruire.

Là j'ai juste l'impression que le mur avance plus vite vers nous

Avec tout ça on a pas le cul sorti des ronces. Ce staff va ressembler à la table ronde de Kamelott mais en moins drôle

"Si j'connaissais l'con qu'a fait sauter l'pont ! "

La vie de l'EdF ressemble de plus en plus à un nouvel épisode de la 7ème compagnie: une suite de sorties comiques sur fond de débâcle.

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans

"Si certains peuvent se libérer à chaque échéance internationale, ils seront là à chaque foi"
En voilà une phrase qui en dit long!?!? C'est pathétique et plein d'inquiétude. Autrement dit on ne sait pas sur quels joueurs ils pourront compter ( compte tenu des possibles forfaits sans parler de ceux qui traîneront la patte ) et donc encore moins sur les entraîneurs. Voilà une affaire qui part sur des roulettes (Russes)

@sorgina

oui mais c'est la foi qui sauve

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans

Donc on vire un gars avec un staff pour mettre un autre gars sans staff dans l’espoir qu’il en trouve un avec un projet de jeu et qu’on gagne derrière ? Putin on est pas prêt de voir le bout du tunnel ...

  • dom666
    44014 points
  • il y a 3 ans
@Khris

Tout juste et pour lutter contre le choc des générations, on vire un mec de 63 ans pour mette un mec de 63 ans

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 3 ans

J'attends avec impatience le premier joueur qui va porter ses corones et refuser d'aller perdre son temps en EdF avec ces guignols.

Il me parait évident que la plupart des sélectionnés / sélectionnables sont fiers de porter un coq sur la poitrine, mais aller perdre du temps, de l'énergie, pour se faire saborder par ceux-là même qui sont censés les supporter à travers vents et tempêtes ...

Faites vos paris. Qui aura ce courage ? 🙂

@Bagnar

Je sais pas si ils vont conserver la liste élite ou pas, mais là pour le coup les joueurs sont plus frais grâce aux temps de récupération en plus... Peut-être ça joue aussi, sans faire de mauvais esprit.

@Bagnar

C'était déjà le cas sous Novès. Ex : Ouedraogo

@Bagnar

Aucun

@Bagnar

des joueurs, il n'y en a pas beaucoup qui sont montés aux créneaux pour défendre Novès et son staff.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Ils ont déjà du mal à monter au créneau pour se défendre eux-mêmes sur le terrain...

  • PEPOYE
    4022 points
  • il y a 3 ans
@Bagnar

put... ça serait bon

  • PEPOYE
    4022 points
  • il y a 3 ans

franchement c'est pitoyable. et tous cela à deux mois du tournoi. je ne suis pas un fan de Noves mais ça aurait été cohérent qu'il fasse le tournoi.
Jacques Brunel à deux mois pour préparer un tournoi, sans adjoints, sans projet de jeu..... et le gars veut gagner le tournoi...
put.... la con...... n'a pas de limites.
là la France va se retrouver dans une smart et en face il y aura 5 HUMMERS qui vont nous mettre la misère.
j'aime pas dire ça mais cette année la cuillère de bois elle est pour la FRANCE.

Retière c'est une bonne idée, et on pourrait l'épauler de Lagisquet pour les arrières.

@Team Viscères

Et Mathieu Lartot aussi. Pardon j'ai un doute sur son orthographe, mais à force de commenter des matchs il doit bien avoir des plans de jeu... Tant qu'à chercher autant étendre la palette.

@Team Viscères

Ben oui les skillz c'est important.
On pourrait aussi mettre une doublette Atonio - Blanco en consultants diététique.

@Team Viscères

Il y a toujours Lièvremont et Saint André qui peuvent intervenir en tant que conseillés qualifiés

@Team Viscères

Retière, c'est un retour en arrière : c'est le type du robot qui simule la mêlée. Depuis, on est passé aux wattbikes (qui simulent un vélo d'appartement). Faut vivre avec votre temps les gars.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Il nous faudrait un type capable d'inventer un robot qui simule les wattbikes.

@Team Viscères

J'ai envie de dire "watt the fuck?"

  • Khris
    19611 points
  • il y a 3 ans
@Team Viscères

Ou les toilettes bike, parceque question de patauger dans le merde on a de quoi faire avec la direction que ça prend.

si je comprends bien le projet, les joueurs seraient salariés de la fédé via les contrats fédéraux tandis que l'encadrement serait constitué de bénévoles ou d'intermittents du spectacle ?

Pool en anglais au sens premier ça veut dire bassin, réservoir, au sens second c'est le doublon latin de hen pour poule, si l'on y regarde de près il n'est utilisé au sens de groupe que vous lui donnez que dans le globish médiocre des institutions européennes et internationales et ne veut pas dire grand-chose.
Donc autant écrire groupe, au moins ça a du sens, non ?

Ça ressemble beaucoup à la ligue d'improvisation...

Amateurisme ????

  • mimi12
    81573 points
  • il y a 3 ans

On est mal patron , on est mal !

Les fameux "cadres techniques" de la FFR ont peut-être jouer un rôle important dans le limogeage de Novès...

  • diplo
    18046 points
  • il y a 3 ans

Franchement la totale impréparation de la suite prouve que pour Laporte une seule chose importait : virer Novès !

  • Jak3192
    58540 points
  • il y a 3 ans

2 cadres sont évidents à la Fédé:
Adjoint pour les arrières: Bernard Laporte
Adjoint pour les avants: Serge Simon

Malgrés le mal profond de notre sport, qui mérite de grand chambardements qu'on tarde a mettre en place, j'étais plutôt d'accord sur le fait que novés devait partir.

Il a pas réussi à mettre en place un plan de jeu cohérent, a donné confiance aux joueurs et qu'on me parle pas des blessures, pas compliqué de mettre en place au moins 2 lancements de jeux pendant 3 semaine avant le match contre le japon, pas compliqué non plus de faire jouer les jeune de la liste élite qui participent au stage des bleus à chaque fois, au lieu de faire jouer des novices ou de rappeler Basta, Bru a également failli dans sa tactique de ruck, 6 ans qu'il est en place et on se fait toujours autant bouffé

Mais là c'est du grand n'importe quoi, on vire tous le monde à 1 mois du tournoi, on ressort un vieux briscard qui ne pourras jamais faire évoluer notre rugby, donc a mon avis qu'on prévois encore de changé d'ici 1 ans et on a toujours pas de quoi faire un staff complet, on fait du bricolage, c'est pitoyable

  • breiz93
    62602 points
  • il y a 3 ans

Ça y est j'ai compris.
Ce n'est ni du bricolage ni de l'amateurisme, c'est une STRATÉGIE pour embrumer les anglo-saxons. C'est un tel bordel qu'ils doivent être persuadés que la FFR fait semblant et prépare un coup tordu en secret pour le tournoi et la Coupe du monde.
Je ne vois pas Retiere dans cette galère.

  • CEVEN
    176277 points
  • il y a 3 ans

« Là, ils vont prendre des pigistes, ça coûtera moins cher que de débaucher un staff entier d’un club.
On fait de l'“ubérisation”, du bricolage.
C’est le problème dès que le politique et le financier prennent le pas sur le sportif. » (Pierre Berbizier)


« Se débarrasser d’un staff, ç’a déjà un coût.
Et peut-être que ça n’entrait pas dans le budget de la FFR de les remplacer à temps plein par des entraîneurs du Top 14, parce qu’ils auraient été obligés de dédommager les clubs concernés. » (PSA)

Les deux adjoints permanents sur lesquels peut compter le moustachu s'appellent Laporte et Simon. D'ailleurs, nous ne pouvons que l'inciter fortement à suivre leurs conseils sous peine de se retrouver viré avec une faute lourde…

La meilleure solution... pas celle-là !
Le plus hallucinant, c'est que même les acteurs directement concernés ne savent pas vraiment comment cela va fonctionner.
Soit, Laporte est un brillant visionnaire. Soit, on fonce droit dans le mur ! J'ai quand même tendance à beaucoup plus pencher pour une option...

On le sait depuis le départ que les jours de Noves étaient comptés. Comment ne pas avoir anticipé le truc, avoir des vus sur un staff à l'étranger. Ou même un staff en France mais en faisant les choses dans l'ordre et pas en plein milieu de la saison. On a un objectif dans si ans et là on a le sentiment que dans deux ans, on va repartir sur autre chose.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News