XV de France : pourquoi changer (encore) de charnière face au Japon ?
Anthony Belleau ne jouera pas face au Japon.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
La paire Dupont - Belleau n'a pas démérité, mais le Toulousain sera sur le banc face au Japon. Le Toulonnais ? En tribunes.

Flashback. Nous sommes le 21 octobre 2017, et Guy Novès sait déjà qu’il va devoir (encore) bricoler au niveau de sa charnière pour la prochaine tournée d’automne. Camille Lopez, qui marche sur l’eau depuis de longs mois et s’était imposé à l’ouverture du XV de France, vient de se casser la cheville. Voilà le Clermontois OUT pour affronter les Blacks, les Springboks et le Japon… Qui pour le remplacer ? Jules Plisson, Jean-Marc Doussain et François Trinh-Duc ont déjà été utilisés par le sélectionneur depuis le début de son mandat. Romain Ntamack est présent sur la liste Elite. Ce sera finalement Anthony Belleau.

Le Toulonnais est jeune (21 ans), joue en club (au RCT) et performe en Top 14 comme en Champions Cup. Surtout, il correspond à la volonté fédérale de lancer des nouveaux joueurs à fort potentiel en sélection. Et tant pis s’il doit débuter face aux All Blacks de Beauden Barrett, meilleur ouvreur (joueur ?) de la planète. Contre la Nouvelle-Zélande, Belleau ne casse pas la baraque, subit en défense - quatre plaquages loupés - mais inscrit deux pénalités et tente tant bien que mal d’animer un système tricolore en berne. Sa reconduction face aux Boks est logique, et les progrès sont flagrants, au-delà de son essai inscrit suite à une belle prise d’intervalle et un raffut du tonnerre sur Jesse Kriel.

XV de France. Demi d'ouverture : vers la fin d’un chantier chez les Bleus ?On croyait alors sa place garantie pour défier le Japon et tenter de redorer le blason frappé du coq. Las, Belleau sort du groupe et n’affrontera pas les Brave Blossoms.

Au nom du groupe

Guy Novès avait prévenu : il voulait voir du monde dans cette tournée d’automne. Et le match de semaine non-officiel contre les Blacks - défaite encourageante © à la clé - n’était semble-t-il pas suffisant. Ses groupes n’ont que peu évolué entre les deux premiers tests : c’est donc face au Japon que le sélectionneur effectue le plus de rotation, quitte à “sacrifier” une nouvelle charnière à la recherche de repères. A la mêlée, Baptiste Serin succède à Antoine Dupont. En n°10, c’est François Trinh-Duc qui débutera la rencontre.

Certes, voir où en est la paire Serin / Trinh-Duc peut paraître légitime. Elle ne sera alignée ensemble que pour la troisième fois. Mais il n’y a pas si longtemps, le Bordelais paraissait intouchable. Quand le Toulonnais était vu comme le n°1 au début de l’ère Novès, avant que les blessures et la prise de pouvoir de Lopez ne le fasse reculer dans la hiérarchie. Seulement, a-t-on vraiment besoin de voir Trinh-Duc sur une telle rencontre ? Quel intérêt d’envoyer Dupont et Belleau “au charbon” face aux Blacks, puis aux Springboks, pour ne plus leur faire confiance face à une nation peut-être moins “forte” ? Ces deux derniers auraient pu engranger de la confiance et tenter de décrocher une première victoire ensemble.

Quid du 6 Nations ?

Voyons plus loin : le 3 février, les Bleus affrontent l’Irlande en ouverture du 6 Nations. Camille Lopez sera toujours sur le flanc. Alors, quelle charnière face au XV du Trèfle, qui vient de terrasser l’Afrique du Sud ? Belleau n’est pas puni, il a plutôt répondu aux attentes vu le contexte, et on ne devrait pas s’amuser à des expérimentations pendant le Tournoi. On penche donc vers Dupont - Belleau, mais en cas de grosse performance face au Japon, la paire Serin - Trinh-Duc pourrait se retrouver en position de force. Avec un nouveau casse-tête en perspective…  L’ouverture - et la charnière en général - est un poste clé, qui n’a pas encore trouvé de propriétaire sous l’ère Novès. Mais qui sait, le XV de France pourrait bien changer de sélectionneur d'ici là, pour finalement aligner une paire Parra - Beauxis face au duo Murray - Sexton...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • to7
    15008 points
  • il y a 3 ans

on continue surtout de jouer aux cons, on attend l'homme providentiel et on envoie les jeunes au casse pipe
on a eu bezy, on a eu serin on a eu dupont, dans 6 mois on aura couilloud (que des mecs super doués à qui on demande la lune et qu'on jette aussi vite qu'on les a monté au pinacle)
au nom d'un futur hypothétique on a sacrifié le présent (parra l'un des rares joueurs français ayant montré du cran en cdm, à avoir gagné le tournoi, à être parmi les meilleurs à son poste les week end en coupe d'europe....)
On nous parle d'un vivier insuffisant alors qu'on a un vivier plus large que la plupart de nos concurrents, on nous bassine avec une génération sans talent, une génération dont les joueurs on été champions du monde en u21, dont d'autres se sont hissés en finale de cdm en 2011. Arrêtons de basher nos joueurs, c'était l'excuse de PSA et elle était minable (même si ça avait été vrai, un entraineur digne de ce nom ne se défausse pas sur ses joueurs, encore moins sur la "formation" comme le font tous les jean michel spécialistes de buvette)
Il y a surtout une gestion aberrante avec des gens incapables de se remettre en question. Le comportement de Dubois était hallucinant, on enchaine les défaites mais surtout remettre en cause les choix staff, c'est inacceptable.

Je n'ai pas toutes les solutions mais
1) utiliser les joueurs performants plutôt que ceux qui le seront peut être demain pour les gros matchs à forts enjeux et les installer
2) affronter régulièrement des équipes plus abordables pour lancer des jeunes

au point ou on en est on finit par se demander si on ne cherche pas d'excuses pour la défaite avant de chercher la victoire et si on évite les petites nations parce qu'on finit par avoir peur d'elle

@to7

Prends la compo de 2011 et regarde combien jouent encore. De tete je vois que parra ftd mermoz et medard. Et poux mais il est pas selectionnable

  • Kad Deb
    30617 points
  • il y a 3 ans

Avec un président de fédé qui s'appelle Laporte, c'est un peu normal d'avoir plusieurs charnières...
Pfffff... Suis fatigué, moi...

Le japon moins fort que les sudafs ?
Franchement le match des springboks face à la France était d'une nullité sans fond, dans lequelle il n'y a guère que la deuxième ligne et le talon qui ont surnagé. On va certainement changer de point de vue après le match de ce soir... Une bonne fois pour toutes.

@Marc Lièvre Entremont

Franchement j'aurais bien aimé dire que les Boks étaient en dessous de tout samedi dernier tellement c'était faible. Mais nos Bleus ont réussi à être bien en dessous d'eux (l'écart sur le pré était plus large que ce petit point au tableau d'affichage). Le résultat le plus juste aurait été le score de parité et l'inauguration de l'expression "match à chier" à la place de "match nul". Même les fameux matchs de Top14 du vendredi sur Canal étaient de meilleure qualité.

@Team Viscères

Surtout merci à l'ouvreur des boks qui a été d'une incroyable maladresse à ce niveau.
Avec Yionel ils gagnaient.

  • Ahma
    95225 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Eh ben moi je te fais le pari : oui, le Japon moins fort que l'Afrique du Sud.

@Ahma

Sur le potentiel, largement. Sur la forme actuelle j'aurais tendance à penser qu'on est pas très loin 50-50, la force collective japonaise compensant en partie la force individuelle des Boks. Avec les Japonais à notre place samedi dernier, je pense qu'on aurait eu un résultat similaire avec une courte victoire des Boks. Par contre on se serait fait moins chier devant la télé.

@Ahma

J'aime quand tu te mets en danger.

  • Ahma
    95225 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Heureusement que tu es l'incarnation même de l'élégance, du coup je sais que tu ne me rappelleras pas ma prédiction.

D'où l'intérêt de dire des conneries plutôt que de les écrire.

  • Ahma
    95225 points
  • il y a 3 ans
@Marc Lièvre Entremont

Je t'avoue que j'ai dû m'allonger un peu pour reprendre mes esprits après ce coup de folie.

  • Tragon
    4820 points
  • il y a 3 ans

"pour finalement aligner une paire Parra - Beauxis face au duo Murray - Sexton..."

Ovale masqué on t'a reconnu !

Plus sérieusement, c'est discutable je pense. Guytou a dit des le début qu'il n'y avait pas titulaires/remplaçants pour lui, mais un groupe©. On ne peut pas dire que Serin et FTD n'aient pas besoin de confiance également pour performer et qu' une victoire avec la manière ce soir leur fera du bien. Peut être que GN veut avoir 2 charnières rodées sous la main et alterner.

Je n'ai vraiment pas compris ce choix. Ça m'a même plutôt énervé. Ca aurait pu permettre à nos deux jeunes de gagner en confiance et je ne suis pas sûr que ce soit pendant le tournoi qu'ils vont en prendre...

  • R6424
    2683 points
  • il y a 3 ans

parce qu'on aime arriver aux matchs internationaux avec une charnière qui compte 3 sélections ensemble, des mecs inexpérimentés sans repères, et qui seront les boucs émissaires en cas de perte (et on perdra), et on mettra une nouvelle charnière avec deux sélections à leurs actifs, pourquoi des questions aussi bêtes ???

Parce qu'on est français et qu'on n'apprendra jamais.

Par contre que la populace et la presse ne s'en plaignent pas. Puisqu'après chaque match perdu on réclame la tête d'untel ou le retour de machin, qu'on ne vienne pas ensuite se plaindre d'un manque de stabilité.

Au point où en est, il ne faut plus être étonné. Mais ce énième changement de charnière me fait sortir de mes gonds...
OK, je sais...

  • tico74
    25448 points
  • il y a 3 ans
@Amis à Laporte

Lapeyre y en a pas 2!!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News