WTF – L'Esport, le nouvel axe de développement du Touch Rugby !
Touch France vient de signer un partenariat avec la Fédération Française de Jeu Vidéo.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Les deux fédérations ont signé un partenariat dans le but de former des joueurs sur les deux disciplines et de lutter contre la sédentarisation des jeunes.

Le Touch Rugby et l'Esport. Deux disciplines qui n'ont à première vue rien en commun. Et pourtant...Le 15 avril dernier, un partenariat a été signé entre les deux fédérations: Touch France et la Fédération Française de Jeu Vidéo.

« Le but étant dans un premier temps de lutter contre la sédentarisation des plus jeunes », explique François Chairat, directeur du développement de la Fédération nationale de Touch Rugby. À l'initiative de ce projet, il veut tenter de mettre en place un championnat de Touch Esport en France à travers les différents clubs. 

Aujourd'hui, les enfants jouent tous aux jeux vidéo et sont de moins en moins à pratiquer une activité sportive. En proposant ces deux disciplines, nous cherchons à emmener ces jeunes qui ne font plus de sport vers les terrains, tout en gardant la partie de jeux vidéo. C'est une pratique déjà répandue dans les clubs, qui n'hésitent pas à établir des stages 2.0 pendant les vacances scolaires.

La jeunesse au centre du projet

[REPORTAGE] En immersion avec l'équipe de France Men's Open de Touch Rugby [VIDÉO][REPORTAGE] En immersion avec l'équipe de France Men's Open de Touch Rugby [VIDÉO]Le Touch Rugby comporte trois catégories de jeunes : les U12, les U15 et les U18. Ces deux dernières catégories participent notamment aux championnats d'Europe qui auront lieu cette année du 15 au 17 août à Marcoussis. Un événement majeur que François ne veut pas surtout louper pour tester son projet : « Il y aura 20 équipes sur ce championnat. L'idée sur cet événement serait d'installer des bornes pour occuper les jeunes quand ils n'auront pas de matchs. »
Les prémices d'une future compétition qui pourrait voir le jour en septembre. L'objectif ? Que les 15 clubs de Touch Rugby ayant une section pour les jeunes au sein de leur association puissent également accueillir de l'Esport. Telle est l'idée de François : 

Le but est de créer un véritable esprit d'équipe sur et en dehors du terrain. Car les jeunes qui jouent aux jeux vidéo disputent parfois des parties avec des gens qu'ils ne connaissent pas. Là, au moins, ils se connaîtront tous. Il faudra alors dans un premier temps aller chercher les agglomérations qui possèdent les deux fédérations et rapprocher celles-ci entre elles. En mettant des programmes et des entraînements communs. Ce qui va ramener plus de monde pour les deux partis. 

Un autre facteur important selon François est que les enfants qui jouent aux jeux vidéo développent certaines qualités qui peuvent être un plus pour le sport :

Il y a des jeunes qui arrivent à faire plus de 300 actions par minute sur un jeu. Potientiellement, ces joueurs-là sur un terrain de sport vont avoir plus de facilités à anticiper, analyser et prendre une décision, que les autres. Il faut vivre avec son temps, donc pourquoi pas demain monter un pôle de formation autour de l'Esport. Ce n'est pas absurde de penser aujourd'hui que le sportif de demain va pouvoir gagner en vitesse de précision et de choix grâce à l'Esport. 

Les équipes de France précurseuses du projet

[REPORTAGE] En immersion avec l'équipe de France Men's Open de Touch Rugby [VIDÉO][REPORTAGE] En immersion avec l'équipe de France Men's Open de Touch Rugby [VIDÉO]À l'occasion des Championnats du monde qui se dérouleront en Malaisie du 28 avril au 4 mai, auxquels participent les équipes de France, la catégorie Men's Open que nous avons suivie récemment a décidé de réaliser des cartes type FIFA pour présenter ses joueurs. Une belle promotion pour ce partenariat :

Désormais, il s'agit pour François que ce projet amène les jeunes joueurs à disputer un véritable championnat en France, avec des compétitions départementales, régionales, voire nationales. « Par le biais de n'importe quel jeu ! », exprime-t-il. Même si le rugby virtuel semble la voie priorisée. D'autant que la Fédération nationale de Touch Rugby est également en discussion avec Bigben, le développeur français des derniers jeux de rugby.VIDEO. INSOLITE. Top 14 - L'USAP, premier club de rugby à se lancer dans l'eSportVIDEO. INSOLITE. Top 14 - L'USAP, premier club de rugby à se lancer dans l'eSportL'Esport, une discipline qui attire aujourd'hui les grands noms du sport français. Dans le rugby, l'USAP, le FCG et désormais le Stade Français ont déjà ou souhaitent établir des partenariats avec les clubs d'Esport. Ce qui serait une chance inouïe pour la Fédération Française de Touch Rugby que de pouvoir se confronter à de telles entités. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ouah, j'avais pas l'habitude des articles avec autant de paragraphes sur ce site !

Plus sérieusement, c'est une excellente initiative, félicitations aux parties concernées. Si @coupdecasque , ci-dessous, dit certaines vérités, il n'en est pas moins appréciable de voir ceci se développer de la sorte. Et c'est pas parce que la Corée du Sud a créé la Kespa qu'on n'a plus le droit de lancer nos propres projets ici !

En tout cas si ca permet de faire le lien entre jeux videos et rugby et d'avoir enfin un successeur à Rugby 08 alors toute l'operation aura valu le coup.

- Qu'est-ce que vous en pensez madame Ragougnet du touch rrruby?
- Boudu cong,moi je trouve ça dégoûtant d'encourager les gosses à se toucher madame Grabougnat
- Mais c'est que du sport...
- Si qu'ils veulent du sport les gniards, z'ont qu'à faire du vrai rurrruby au lieu de se tripoter.

"Aujourd'hui, les enfants jouent tous aux jeux vidéo et sont de moins en moins à pratiquer une activité sportive", et bien c'est juste totalement faux, ce n'est pas parce que le rugby perd des licenciés que le nombre de jeunes qui font du sport baisse. Encore des clichés sur les jeunes et encore plus sur les jeux vidéos = danger...

"les jeunes qui jouent aux jeux vidéo disputent parfois des parties avec des gens qu'ils ne connaissent pas." Oui c'est le principe de jouer par matchmacking, ça développe justement d'autres qualités sociale comme de ne pas s'énerver alors qu'on est anonyme.

"Il faut vivre avec son temps, donc pourquoi pas demain monter un pôle de formation autour de l'Esport." Vous êtes en retard juste de quelques années les gars, des championnats de France d'Esport existent depuis longtemps dans beaucoup de jeux différents.

"Les équipes de France précurseuses du projet" je le rappelle mais les Sud-Coréens ont créé il y a déjà longtemps un département d'Etat du jeux-vidéo. Les progamers sont des stars qui vont encourager les joueurs de football dans les vestiaires lors des coupes du monde de foot. Les visas de sportifs sont établis avec d'autres pays et leur statut leur permet d'échapper au service militaire.

Comme toujours, les jeunes comme les jeux-vdéos sont victimes de clichés qui ne représentent plus une réalité depuis plusieurs décennies. Merci pour l'initiative mais si c'est pour faire ça non-merci, allez vous renseigner et apprendre de ceux qui développent l'e-sport français gratuitement depuis des décennies et qui se font bouffer par des co****** chef d'entreprises qui ruinent le milieu.

@coupdecasque

Merci, y en a marre des cliches sur les jeux videos. Je joue 3h dans la journee je suis un geek asocial? Mais je regarde 3h de tele, pas de problème? Pourquoi exactement? Qu'est-ce qui justifie que rester passif devant sa tele soit mieux vu que d'etre actif derrière son ecran? La violence des jeux videos? Parce que les films, les infos... c'est le monde des bisounours? Pas de vie sociale? Certainement plus qu'en regardant les anges de la telerealite ou Hanouna. Peur des inconnus derrière leur ecran? C'est le problème d'internet, pas des JV en particulier. Eduquez vos gamins, ca se passera bien.

@Silkerin

En méprisant la jeunesse, les sociétés patriarcales ne se rendent pas compte du nombre de personnes que ça concerne dans le monde. Ils laissent des requins gérer un secteur laissé à l'abandon et qui est proche du Farwest.

Le secteur est-il abandonné car il n'est pas rentable ? Les jeux vidéos c'est le secteur le plus rentable de tous les loisirs devant le cinéma donc à un moment il serait bien de s'y intéresser.

C'est sûr qu'avec les reportages condescendants comme celui là on rentre dans le cliché des journalistes (mais surtout des organisateurs) qui n'ont aucunes connaissances du secteur, on croirait les reportages sur les Youtubeurs sur des chaines de télé. Le jeu vidéo est juste évoqué comme s'il était unique et plaisait à tout le monde enfin bref. Si vous voulez en apprendre plus sur le sujet demandez à vos ados ils en sauront bien plus que ces pseudos "organisateurs" qui organisent cela comme s'ils connaissaient quelque chose.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News