VIDÉO - Le jour où les Jackass se sont fait martyriser par les London Irish
A ne surtout pas reproduire.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Rien n'est à reproduire, le passé n'est pas forcément tout bon. Mais retour sur la rencontre entre les Jackass et les London Irish.

L'époque où la mode était à faire les choses les plus bêtes et dangereuses du monde n'est pas encore révolue. Jouer en rugby en fait partie. Mais les Jackass ("casse-cou ou bourricot en français) ont lancé la mode bien avant tout le monde. Le but de l'émission ? Un groupe de jeunes adultes exécute des cascades dangereuses et autres fantaisies sans autre but que de faire rire. Cette définition vous rappelle votre tentative de montée en pointe sur l'ailier de Fédérale qui joue en 1e série ? Possible. En 2002, ils ont inondé le monde de leurs vidéos et autres films sur le grand écran et qui de mieux pour effectuer des cascades qu'un entraînement de rugby ?

Le rencontre improbable a eu lieu sur le terrain des London Irish en 2001. Rugby World a interrogé deux anciens joueurs présents. Le premier, Declan Danaher se souvient de cette "séance incroyablement bizarre" avec ce qui a été demandé de faire. Danaher est conscient que maintenant, le concept parait logique, mais à l'époque tout était nouveau : "ces deux petits gars américains sont arrivés et ils voulaient faire du rugby avec nous. Et c'était tout. (...) je ne dis pas que c'est normal maintenant, mais il n'est pas rare que les joueurs fassent des choses étranges pour les TikToks ou pour le site Web du club. À l'époque, c'était inouï."  Glenn Delaney, entraîneur de la défense des Scarlets, explique : "ils avaient passé une grosse soirée et ils avaient une gueule de bois." 

C'était remarquable parce qu'ils n'avaient pas d'équipements, alors Steve Williams, qui était l'un des secondes lignes de l'équipe leur a donné une partie de ses affaires. - Glenn Delaney, Rugby World

Bien évidemment, les deux joueurs savent très bien qu'il est impossible de faire ça aujourd'hui : "Gardez à l'esprit que c'est en 2000, le jeu était professionnel en 95, mais au Royaume-Uni, il y avait un moratoire pendant un an, donc il n'était vraiment professionnel que depuis quatre ans", déclare Delaney. A ne pas reproduire chez soi ou ailleurs.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    49056 points
  • il y a 2 mois

C' est assez cono mais je ne sais pas pourquoi il y a des sketchs où je suis crevé de rire 😄 De toutes façons s' ils sont assez conos pour prendre toutes ces tumades... Ici c' est très gentil, je les ai vu avec 2 joueurs de foot américains, les gars les avaient complètement démontés 😱 😵 😵

  • tropico
    14647 points
  • il y a 2 mois
@AKA

Dans jackass 2 (ou 3) il se font volontairement taper une penalité dans la gueule a 1metre de distance) et se font peter la bouche 😂

  • AKA
    49056 points
  • il y a 2 mois
@tropico

En effet! Je ne sais pas à quoi ces gars là tournaient...

Jackass ("casse-cou ou bourricot en français)...
vous êtes gentils dans vos traductions. le sens de ce mot implique souvent (pas tout le temps je l'admet) un assez haut niveau de bêtise, confinant a la co.nerie profonde

@Le Haut Landais

Mais bon, cette video n'est pas bien mechante. Je me souviens de videos ou il faisait des trucs vraiment dangereux et idiots

  • tropico
    14647 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

Y a des trucs super dangereux qu ils ont fait par contre faut preciser qu ils sont cascadeurs de metier (et pendant les scenes souvent sous coke)

Derniers articles

Vidéos
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News