Une catégorie taille et poids à l'école de rugby ? Les critères ne seraient pas fiables selon la FFR
Une catégorie taille et poids à l'école de rugby ? Les critères ne seraient pas fiables.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Dans une interview accordée au Midi Olympique, le DTN Didier Retière explique que les critères poids / taille ne sont pas forcément fiables chez les jeunes.

C'est un long serpent de mer du rugby français : la création de catégories selon le poids et la taille d'un joueur, à l'école de rugby. Une formule en vigueur en Nouvelle-Zélande, érigée comme modèle dans l'Hexagone depuis des années. Le but ? Eviter les accidents entre jeunes du même âge, mais au physique totalement différents. Permettre à un joueur de travailler sur sa technique ballon en main, plutôt que sur sa puissance.

Sans forcément prendre en compte le fait qu'une enfant de 8 ans puisse potentiellement affronter un autre, potentiellement âgé de 11 ans.

Que deviens-tu Enzo, jeune prodige de l'ASM ? [INTERVIEW]Que deviens-tu Enzo, jeune prodige de l'ASM ? [INTERVIEW]Interrogé par le Midi Olympique sur la mise en place d'un tel système en France, Didier Retière confie que des études ont été menées. Des études qui "mettent en avant plusieurs choses." Explications :

Il ressort que les catégories de taille et de poids ne représentent pas la puissance physique. On a des joueurs grands et lourds qui n'expriment pas de vitesse ni de puissance. Ce sont donc des joueurs qui ne sont potentiellement pas dangereux. Au contraire, ils pourraient se retrouver en danger dans une catégorie de poids avec beaucoup de joueurs puissants. Les critères taille et poids ne sont donc pas forcément très fiables. [...] Autre aspect, selon une étude néo-zélandaise, le classement par taille et poids pose problème pour certains enfants qui ne sont pas au même âge psychologique qu'avec ses partenaires ou adversaires. C'est comme un enfant à qui on fait sauter une classe, ce n'est pas toujours une réussite.

Plus loin dans l'interview, Retière rapporte que la FFR pourrait, à terme, plutôt proposer "des surclassements ou des sous classements qui nous paraissent plus adaptés à des catégories de taille ou de poids." En prenant en compte la puissance ou la domination d'un jeune à fort potentiel malgré un gabarit tout à fait normal.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'ai observé souvent un entraîneur qui ne tenait pas compte des critères de poids et de taille (enfin pas trop) mais qui travaillait avec les enfants sur 3 critères : technique (notamment du placage) stratégie du jeu et intelligence du jeu. En passant du temps avec chaque gosse ça marchait très bien, notamment sur le plan collectif.

ouais bon, faut aussi pas faire ca avec des oeilleres non plus

c'etait pas une bonne idee de faire jouer Marc Andreu avec les petits

  • Flane
    4532 points
  • il y a 3 mois

C'est la règle chez les blacks et peut-être en Angleterre. Ça me rappelle en Benjamin, il y avait des hors normes, jamais ils n'ont appris à faire une passe ou une tentative d'évitement. Le mur , le mur tujurs le mur, jamais la porte.

  • Jak3192
    56911 points
  • il y a 3 mois

Fut un temps j'entrainais des petits, dans 2 clubs différents, de bon à très bon niveau (pour les Equipes fanion)...

Mon commentaire sur ce sujet, lié à mon expérience sur quelques années:
La taille, le poids bon, admettons.
Mais c'est loin d'être le seul argument.
Il est aussi nécessaire de prendre en compte (comme le dit le DTN) la "puissance".

Perso,
plutôt que de "puissance", je parlerai "d'explosivité".

Quand un tétard de 8 ans ou 10 ans est doté d'une explosivité naturelle hors norme (j'ai eu plusieurs cas), il faut en permanence gérer ces gamins là, être hyper pointu question technique (de placage notamment), leur expliquer le niveau des adversaires (souvent bien plus faible) pour que le golgoth explosif ne détruise pas sans penser à mal.

Souvenir d'un "ninarel" de pitchoun (le + petit de la bande), sec comme un coup de trique, mais d'une tonicité hors norme, qui "cartouchait" des gamins qui lui rendaient 2 tetes, et je ne sais combien de kilos... Sur un match, malgré son gabarit option crevette, il marquait vite son territoire, après le 1er tampon... 😄

A contrario, j'en avais un, qui était bien plus grand que la norme, costaud (sans être gros), mais d'une mollesse ... "rare", et qui n'impactait pas vraiment dans le placage, hors mis son poids, sa masse.

J'en suis arrivé à ce questionnement: un gamin "super tonique" ne prend-il pas un malin plaisir à orienter son jeu vers la défense, de par ses qualités naturelles ?

Alors si en + il est adroit avec ses mains.... 🤗
Et si en plus il est intelligent dans le jeu....⭐⭐⭐

Donc perso,
Le poids, la taille, peut être
Les qualités physiques surtout

@Jak3192

ben oui, mais l'explosivité (ou meme la vitesse) ne sont pas de données simples a relever comme le poids ou la taille

Mais pour ta question, bien sur que chacun va jouer sur ses atouts naturels pour son propre avantage. Et c'est justement l'enjeu: car si ton gamin (super explosif par exemple) a trop de facilité, il ne travaillera jamais ses courses d'evitement ou sa vision, ou ses passes ou que-sais-je car il en aura pas eu besoin. Et c'est dommage car il va avoir certaines lacunes, alors qu'il avait un potentiel, il aurait fallu justement le faire travailler et pas le mettre dans la facilité.

Sinon, dans 5 ans, ses collegues d'en face auront pris du physique et de l'experience (comme lui certes) mais se feront bien moins demollir a l'impact, et lui aura perdu son avance initiale.

  • Jak3192
    56911 points
  • il y a 3 mois
@LaGuiguille

hophophop !!!!.
Tu réponds à une question que toi seul te pose...
La question n'est pas de savoir s'il tel gamin explosif ne va se servir que de cela pour jouer à ce jeu, et que de par son physique....etc.
LA question c'est: est-il vérifiable que "tel" (très) jeune joueur qui a des facilités physiques s'organise plus aisément dans sa pratique débutante vers la défense plutôt que de vouloir à tout prix porter le ballon ?
(relis lentement, c'est un peu long 😄)

Quant à l'histoire des "...dans 5 ans, ses collègues d'en face auront pris du physique et de l'experience (comme lui certes) mais se feront bien moins demollir a l'impact, et lui aura perdu son avance initiale."
Tu as tout à fait raison, mais je ne me sens pas du tout concerné....

Surement n'as tu peut être lu avec l'application adéquate mon post,
ou je précise dans la dernière partie 2 trucs TRES important que je te rappelle:
"Alors si en + il est adroit avec ses mains.... 🤗
Et si en plus il est intelligent dans le jeu....⭐⭐⭐"
(mais ces 2 paramètres, c'est l'éducateur qui le met en place, pas le gamin...)

Si je te disais ou plusieurs de ces gamins que j'ai eu jouent actuellement et à quel niveau, tu ne le croirais surement pas.
Même si je ne les ai eu qu'entre 8 et 12 ans !

Quand je te dis que je suis pas concerné QUE par l'explosivité exclusive du gamin
😉🤣

  • AKA
    48984 points
  • il y a 3 mois

A chaque fois que j' entends notre bon DTN je comprends le (profond) fossé entre nous et certaines nations...

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 3 mois

Il est important dès le plus jeune âge d’apprendre les bonnes gestes sur les plaquages. Cela doit devenir automatique, c’est la base et la meilleure façon de se protéger.. Que ce soit plaquer ou être plaqué. On voit des blessures sur des placages facile, car le plaqueur n’a pas fait les bons gestes. Ensuite, pour les âges et gabarits, il est vrai puissance et gabarit ne vont pas toujours de paire, même chez les pros.

  • Yonolan
    74399 points
  • il y a 3 mois

L’intérêt d'un classement par taille et par poids est juste de permette aux joueurs jeunes de travailler leur technique et pas seulement cet avantage ; ce qu'ils sont obligés de faire quand ils ont face à eux des gabarits "équivalents"
Après que les choses doivent être modulées en fonction d'autres critères n'est pas sans sens
Donc oui pourquoi pas au cas par cas

Derniers articles

Arbitrage
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos