Un minimum de JIFF sur la feuille de match : C'est voté !
La LNR vote le minimum de JIFF sur la feuille de match en Top 14. / Crédit Photo : Yann Caradec (licence
Réuni les 14 et 15 octobre le Comité Directeur de la LNR a décidé que « la disposition actuelle prévoyant un nombre minimum de joueurs issus des filières de formation à hauteur de 55 % dans l'effectif professionnel est maintenue en l'état pour les prochaines saisons. » Pour information, le nombre de joueurs potentiellement sélectionnables avec le XV de la Rose en Premiership est compris entre 61 et 63 % alors que seuls deux joueurs étrangers par équipe sont autorisés à jouer en même temps lors d'une rencontre. Côté français, ce taux qui s'appliquera désormais à la feuille de match dès la saison 2014-2015 « à travers une série de mesures » réparties sur les trois exercices à venir. Via « des mécanismes incitatifs et progressifs » étalés sur trois ans, les clubs de Top 14 se verront incités à aligner des jeunes joueurs sur les feuilles de matchs, sous peine d'être pénalisé financièrement. En cas de non-respect des mesures suivantes, certains pourraient ne pas percevoir l'intégralité de l'argent issu des droits TV et de marketing :

_Les clubs qui aligneront des JIFF la première année se verront récompensés financièrement par la LNR. Un principe également appliqué les deux années suivantes. Une mesure visant à « récompenser les clubs dont les JIFF sont issus de leur propre centre de formation » précise Paul Goze, président de la LNR, dans l'Equipe.
_Dès la saison 2015-2016, les clubs seront également obligés d'inscrire une moyenne sur la saison de 12 joueurs issus des filières de formation et en centre de formation s'ils veulent percevoir une partie des droits TV/marketing.
_A partir de 2017, il sera demandé aux clubs d'aligner un nombre minimum de 12 JIFF sur chaque feuille de match pour percevoir l'intégralité des droits TV/marketing.

Le communiqué n'évoque cependant pas le pourcentage qui sera retenu sur ces droits lorsqu'un club ne respecte pas ces dispositions. Un pourcentage qui se doit d'être juste pour inciter également les clubs qui peuvent se permettent de vivre sans la manne financière de la LNR à faire une place aux JIFF. Le communiqué indique à ce titre que « le contenu détaillé de ces dispositifs et les montants qui y seront affectés seront arrêtés par le Comité Directeur de la LNR au cours du 1er trimestre 2014. » En attendant, la LNR a rendez-vous avec la FFR pour finaliser la convention qui lie la Ligue à la Fédération. Selon le président de la LNR, Paul Goze, les deux institutions sont proches d'un accord, même si le sujet épineux de la mise à disposition par les clubs des joueurs internationaux faisait encore débat il y a peu.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • leminet34
  • il y a 7 ans

Bon pour nos écoles de rugby, mais pour progresser il nous faut aussi voir plus loin que le bout de son nez

  • Harry
  • il y a 7 ans

@Labuche:aucun rapport evidemment c'est juste qu'ils ont du penser que c'était la sanction la moins intéressante à attaquer en justice pour les clubs

C'et quoi le rapport entre faire jouer des JIFF et les droits télévisuels??

  • Harry
  • il y a 7 ans

En outre et enfin, ces mesures auront un effet pervers au bénéfice des gros clubs qui jouent à fond la compétition européenne (qq soit sa prochaine dénomination)...que feront-ils à la veille et au lendemain de joutes européennes ? ils rempliront les feuilles de match avec des JIFF pour monter leur moyenne annuelle et pourront s'en passer encore plus facilement pour les grands matchs européens (pour lesquels la règle des jiff n'existe pas) au profit de leurs meilleurs joueurs

  • Harry
  • il y a 7 ans

Le meilleur exemple en la matière reste l'arrêt Bosman ...qui s'est imposé à tous les pays lesquels avaient pourtant bel et bien adopté des dispositions contraires pour se protéger...Un salarié ou un club pourront toujours se prévaloir d'une disposition d'ordre public qui leur serait plus favorable qu'une simple convention

  • Harry
  • il y a 7 ans

Déjà pour que le CC se prononce ,faut-il encore qu'il soit saisi ...il ne s'agit pas que de la constitution française mais du droit du travail selon l'OIC,,du droit européen , des lois garantissant la liberté de concurrence etc ...l'expression d'entrave à la liberté du travail que j'évoquais de façon générique est peut-être impropre et pas le premier angle d'attaque...mais c'est de la forme...et c'est à celui qui attaquerait de choisir l'ordre de ses griefs .
Pour les jokers de Jiff oui c'est bien formellement comptabilisé comme tu l'indiques...mais dans ton exemple ,dans les faits ça revient bien à peu près au même que de dire que tant que Clerc est en arrêt de travail....,Gear n'est pas compté comme non Jiff ....alors admettons que la règle des 12 Jiif par feuille de match soit déjà en vigueur , sauf erreur d'interprêtation il suffirait bien -pour s'y conformer -d'en aligner 11+Gear tant que Clerc est en arrêt

C'est une bonne chose et ca a l'air de tenir a peu près la route s'ils font l'effort de le maintenir comme ca sans le renégocier mille fois. Par contre il va absolument falloir revoir la definition de JIFF: aujourd'hui des joueurs comme Murivalu sont JIFF (formés a l'ASM) mais jouent pour une autre selection que la France et d'autres ne le sont pas mais jouent pour la France (Kotze,Le Roux, Classen). Ces deux derniers cas devraient pas exemple etre inclus (selon moi) dans la comptabilisation des JIFF puisque le but a long terme est de favoriser l'EdF.
De mon propre avis, avoir des joueurs issus de la formation francaise mais d'origine ilienne (par exemple) ne me dérange pas, par contre, dès lors qu'il choisissent de jouer pour leur pays d'origine, donc pas la France, ils ne devraient plus etre comptabilisés. Et ainsi de suite... Cela freinerai donc forcément les clubs a aller piocher dans les réserves iliennes.

Par contre, un petit point me chiffonne. Je ne sais pas si je suis le seul a qui cette situation évoque ce qui va suivre, mais avec ces JIFF qui tendent a favoriser l'EdF, ne serait-on pas en train de se rapprocher de ce fameux scandale footbalistique qu'avait été les quotas de francais dans les équipes de jeunes? Car meme si le terme JIFF est beaucoup moins radical que "quota de français" cela veut sensiblement dire la meme chose. Attention a ne pas non plus risquer de salir le rugby francais, deja en délicatesse entre cette équipe de France qui ne tourne pas vraiment bien et cette histoire de "sport le plus touché par le dopage".

J'ai un peu tout mélangé mais bon, au moins ca ne fait qu'un seul post 🙂

Ah mais je n'ai pas dit que ce n'était pas contestable par un avocat (tout l'est pratiquement de nos jours...), j'ai juste dit que ça ne risquait pas de l'être pour entrave à la liberté de travail parce que c'est une liberté constitutionnelle. Donc ça m'étonnerait fort que tu trouves un seul exemple de loi allant à l'encontre d'une liberté constitutionnelle étant donné que le conseil constitutionnel est là pour vérifier tout ça 😉 Une loi peut en recouper une autre bêtement, être en pratique inutile ou mal pensée, mais elle ne peut pas être anticonstitutionnelle. C'est juste ça que je disais 😉

Et pour les Jokers médicaux, je suis sur de ce que j'avance. En fait, Clerc est toujours comptabilisé dans l'effectif de référence et compte donc toujours comme JIFF. Hosea Gear n'est pas comptabilisé dans l'effectif de référence tant qu'il est joker. C'est le principe des jokers médicaux. Il n'intègre pas l'effectif déclaré pour les quotas et ne pèse que sur la masse salariale.

  • Harry
  • il y a 7 ans

Enfin il ne faut pas être dupe si la LNR adopte cette mesure c'est qu'elle ne dérange pas trop les clubs qu'elle représente et par lesquels ses membres sont élus... et si certains croient que ce genre de mesure aura un impact sur les résultats de l'edf et bien qu'ils continuent de le croire....ils peuvent même penser que si cette mesure avait été en vigueur avant, la France aurait été championne du monde ,vu que sans elle, l'edf n'a été défaite que d'un seul petit point en finale...

Plus de Jiff et moins de biffles, SVP !

  • Harry
  • il y a 7 ans

ça ne saurait pas la première fois loin s'en faut qu'une mesure même validée par un ministère se fait retoquer par une juridiction qu'elle soit nationale ou européenne ...ça arrive même plusieurs fois par mois..y compris même parfois pour des lois !
Là un avocat spécialisé disait d'ailleurs récemment encore dans le Midol du 07/10/13 "le Jiff est valable mais attaquable "
Il se fonde en outre sur le fait qu'un rapport détaillé de la CE démontre la faiblesse juridique de type de disposif et et conclue qu'un joueur ou un club qui attaquerait devant les tribunaux aurait de sérieuses chances de gagner
On se souviendra que il y a 3 ou 4 ans, quand la LNR avait sorti ce dispositif de son chapeau en menaçant les clubs avec l'artillerie lourde...Lorenzetti entre autres avait lui fait par de son intention d'ester en justice...ça les avait tout de suite calmé....la preuve ...ils sont obligés d'y revenir homépathiquement
J;Smith et Classens (RCT) sont comptabilisés en Jiff parce que jockers médicaux de Munoz et Sonetti qui eux ont ou peuvent bien sur muter... comme Delany (ASM) joker de Farnoux (muté) et Lee jocker de Vermeulen sont aussi considérés comme JIFF.Gear (ST) est venu comme jocker de Clerc il est actuellemnt Jiff...Evidemment que quand les blessés reviennent de blessure ( s'ils n'ont pas changé de club...) l'étranger concerné n'est plus Jiff mais entre-temps les clubs ont fait la même chose pour d'autres Jiff blessés remplacés par des non Jiff et le tour est joué...

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 7 ans

"le nombre de joueurs potentiellement sélectionnables avec le XV de la Rose en Premiership est compris entre 61 et 63 % alors que seuls deux joueurs étrangers par équipe sont autorisés à jouer en même temps lors d'une rencontre"

Une fois de plus, les Anglais sont en avance... Il va falloir attendre 2017 (4 ans !) pour que tout ceci arrive enfin à quelque chose de tangible... Pfff

  • ced
    100447 points
  • il y a 7 ans

une mascarade, rien à voir avec les joueurs Français, les clubs recruteront (comme ils le font déjà depuis l'institution des JIFF) des joueurs de plus en plus jeunes, on aura des JIFF ... étrangers

Ios auraient du passer de 3 ans à 5 ans pour les centres de formation parce que c'est ça qui permet de recruter des jiff iliens l'article suivant l'explique, qui irait parier sur des gamins de 16 ans des iles ?

JIFF (joueurs issus des filières de formation) : règlement entrant en vigueur lors de la saison 2010-2011 du Top 14 qui a pour but de donner plus de place aux joueurs formés en France. Chaque club doit ainsi compter dans son effectif 40 % de joueurs JIFF. Pour être considéré comme un joueur JIFF il faut soit avoir passé cinq saisons comme licencié à la fédération française de rugby avant l'âge de 21 ans, soit avoir passé trois saisons au sein d'un centre de formation entre 16 et 21 ans3.

Bonne nouvelle pour les jeunes quand même...

Ce serait quand même ballot que des institutions dépendant du ministère des sports nous aient pondu un statut de joueur allant à l'encontre d'une liberté constitutionnelle😊 Les avocats et magistrats sont deux exemples de métier où la nationalité française est nécessaire pour pouvoir pratiquer. Contrainte plus restrictive que les JIFFs donc. Et pi sinon, cela voudrait dire qu'un joueur ne faisant aucune feuille de match de la saison pourrait crier au délit d'entrave😊

Autre chose, un joker médical ne compte pas automatiquement en JIFF. Il ne compte pas tout court en fait, comme les contrats espoir. Ce qui fait que le joker médical remplaçant un JIFF pose problème à une équipe, c'est qu'une fois le JIFF revenu, le joker devient hors JIFF et ça fait que de 1 JIFF, l'équipe passe à 1 JIFF + 1 hors JIFF, ce qui fait baisser le ratio JIFF.

Dans l'idée c'est bon mais j'attends de voir si c'est appliqué... et puis moi je suis pas forcément contre les étrangers dans la mesure ou les gars viennent pas juste pour le chèque... je préfère un étranger impliqué à un JIFF qui s'en bran** les noisettes..

Bon ben reste juste a attendre la sortie médiatique de mourad.... il va y avoir du sport!
Ceci dis, c'est une bonne chose je pense.

  • Harry
  • il y a 7 ans

@Stsernin:les sudafs pas plus que les îliens ne sont extra-communautaires (cf accords de Cotonou)...les néoz et aussies,georgiens eux le sont

  • Harry
  • il y a 7 ans

la notion de JIFF n'a aucun fondement juridique et serait cassée par toute instance saisie..comme entrave à la liberté du travail... d'ailleurs et pour preuve que cette notion est sans fondement et bancale :un joker médical de 35 ans qui n'a jamais mis les pieds en France mais qui est recruté en remplacement d'un JIFF blessé est automatiquement comptabilisé dans l'effectif JIFF...
une moyenne sur la saison n'aura aucun effet, il suffira de remplir intégralement de JIFF les feuilles de match de 2 ou 3 matchs balancés et de se contenter comme aujourd'hui de 7 ou 8 joueurs (remplaçants) dans tous les autres et ça fera la moyenne de 12 pour encaisser 100% des droits .
Plus une règle ou une loi est mauvaise plus elle est facile à contourner,c'est une constante .

  • stsernin
  • il y a 7 ans

a mon avis les 2 joueurs étrangers visés sont extracommunautaires (sudaf/Nz etc) mais je ne pense pas que ça concerne les anglais et les irlandais par exemple
Sinon ca contreviendrait à l'arrêt bosman (liberté de circulation des travailleur dans l union européenne)

Contrairement à ce que l'on pense, la "faille" la plus souvent exploitée dans la définition des JIFFs, ce n'est pas la nationalité. Il y a des JIFFs îliens du pacifique certes, mais ils ne sont pas si nombreux. Ce qui est absurde c'est que des joueurs français de plus de 30 piges comptent aussi dans cette stat. Le "J" de JIFF cache le mot "Joueur" alors qu'il devrait cacher le mot "Jeune".

Quoi qu'il en soit, cette mesure me semble assez positive car elle touche à une autre absurdité du système. On pouvait parfaitement avoir 55% de JIFFs (40% avant) dans l'effectif, et en faire jouer bien moins toute l'année (voire n'en faire jouer aucun parmi les jeunes JIFFs). Là, il y aurait une contrainte assez forte sur les feuilles de match qui rendrait quand même la magouille un peu plus délicate.
Et si sur la majorité des matchs, même pendant des doublons, des équipes ont encore la rage de ne prendre que des "vieux" parmi les 12 JIFFs... je pense qu'il faudra carrément entamer une campagne de sensibilisation des staffs...

Mais même si cette mesure n'arrangera pas tout, c'est déjà un bon début. Rome ne s'est pas faite en un jour.

Qu'est-ce que ça va être si on ne peut plus qu'aligner 2 joueurs étranger sur une feuille de match dans TOP14… Je sais que je n'ai rien a dire ( vue que je suis supporteur de Toulon) , mais beaucoup de club vont avoir des gros problèmes !

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 7 ans

Qu'il y ait un nombre minimum sur la feuille de match est nécessaire. Mais la véritable réforme serait de revoir cette arnaque que sont les JIFF, contournés de toutes les manières par les clubs en allant chercher des étrangers de plus en plus jeunes notamment. Certes les JIFF sont potentiellement des sélectionnables, mais ça n'ouvrira pas des opportunités pour les jeunes (il serait intéressant de voir quel est l'âge moyen des titularisations en France par rapport à d'autres pays...) et les français...

Bonjour,

Cela concerne qu'elles divisions?

  • indy
    23083 points
  • il y a 7 ans

Tout ça pour ça ?
Les clubs auront 3 ans pour remplir les centres de formation d'iliens de 19 ans... quant au nombre sur les feuilles de match, je crois bien que certains jeunes ouvreurs vont taper leurs 15 renvois après essai sur certains matchs à l'exterieur alors que l'équipe "Une" sera devant Canal a regarder la "moyenne" augmenter !
Sinon une "😜énalité financière" (non définie), ça se gère bien plus facilement que des points en moins au classement !
De toutes façons d'ici 2017 tout ceci sera bien entendu renégocié comme pour le quota de JIFF dans l'effectif qui reste bien entendu a 55%...
La LNR se fout du Rugby Français une fois de plus.

  • GoDaManu!
  • il y a 7 ans

A vouloir atteindre un quota de jeune JIFF sur une feuille de match l'idée est pas mal mais cela ne risque t il pas de mener les clubs à "remplir" la feuille de match et de se retrouver avec des jeunes pas au niveau ou mal préparés?
Après je n'ai aucun doute sur la qualité des centres de formation français ...

  • Beb963
    25561 points
  • il y a 7 ans

@Franchute : C'est sur que ça peut être une solution pour contourner ça. Maintenant je suis pas sur que ça soit "rentable" de faire des paris sur des jeunes de l'hémisphère sud qu'on a vu jouer 2-3 fois alors que les jeunes jouant en France peuvent être suivi sur une période plus longue

Les cellules de détection risquent de s'activer encore plus dans l'hémisphère sud, et les équipes Reichel et Espoirs auront moins de jeunes français, c'est malheureux mais comme ça que quelques (ou tous?) contourneront cette règle.

  • cool
  • il y a 7 ans

Bah ?
Comment ils vont faire à Toulon ?

  • L3N
    2017 points
  • il y a 7 ans

Très bonne nouvelle selon moi. Cela devrait éviter quelques dérives au niveau du recrutement ...

De plus cela devrait rassurer les fédé Celtes (et surtout du PdG) qui ont peur de voir partir les Halfpenny, warburton, Jones et compagnie

Cette décision me semble avoir du sens. Même si ca ne révolutionne pas la physique nucléaire c'est un pas dans la bonne direction.

  • Beb963
    25561 points
  • il y a 7 ans

C'est une bonne nouvelle pour les jeunes joueurs français.
Ils vont pouvoir progresser plus vite et ça ne peut que être bénéfique pour le XV de France à long terme.

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News