Top 14/Pro D2 - Les clubs ont voté : pas de champions, pas de montées
Pas de montées pour les clubs de Fédérale 1.
La réunion entre les 30 clubs de Top 14 et Pro D2 a eu lieu ce mercredi. Beaucoup de décisions ont été prises et resteront à valider prochainement.

Fédérale 1

Les montées de Fédérale 1 à Pro D2 sont encore sur la table des négociations entre LNR, FFR et clubs professionnels. Deux camps s'opposent : les clubs professionnels et la LNR, favorables à ce que rien ne bouge, et la FFR et les clubs de Fédérale 1, favorables à des montées. Si Bernard Laporte s'est exprimé de manière ferme en faveur d'une montée entre Fédérale 1 et Pro D2, Paul Goze a tenu à lui repondre en affirmant qu'il ne "voyait le moindre intérêt pour quiconque à ce que des montées soient effectives cette année." 

''Des façons de travailler lamentables'', estime Laporte après le vote des club de Pro D2''Des façons de travailler lamentables'', estime Laporte après le vote des club de Pro D2

Pour clore le débat, les trente présidents du rugby professionnel (Pro D2 et Top 14), ont décidé d'initier un nouveau vote ce mercredi selon Rugbyrama. Le sujet : "Faut-il que le nombre de clubs reste le même la saison prochaine en Top 14 et Pro D2 ?" Sans grande surprise, c'est un "oui" unanime qui est ressorti de ce vote. Mais le président de la FFR va-t-il accepter ce vote protectionniste, qui ferme les portes entre le rugby amateur et le rugby professionnel ? Il faudra attendre la décision finale. 

Reprise

L'autre sujet évoqué concerne la reprise de l'entraînement. Le Ministère des Sports ne semble pas ouvert, à juste titre, à ce que les clubs professionnels aient accès en priorité aux tests salivaires. Sans ces tests, impossible d'envisager un retour à la compétition pour septembre, même à huis clos. Ce jeudi, une réunion se tiendra entre toutes les ligues professionnelles (football, rugby, handball, basket, etc.) et le Ministère des Sports afin de préparer au mieux un retour à la compétition. 

La Coupe d'Europe

La Ligue Nationale de Rugby a soumis l'idée de qualifier 8 clubs français à l'EPCR. Mais les clubs anglais et celtes s'y opposent fermement. Pour remédier à cela, un barrage pourrait avoir lieu entre les 5e, 6e, 7e et 8e du Top 14. Selon RugbyramaEric de Cromières, président de Clermont, s'y oppose également, demandant aux clubs français de boycotter la compétition comme les Anglais l'ont fait au tout début. 

Pas de champion

La dernière info de cette réunion entre les 30 clubs de Top 14 et Pro D2 est la non-attribution du bouclier de Brennus à Bordeaux-Bègles et du titre de champion de Pro D2 à Colomiers. Sans trop de surprises, les clubs ont voté à l'unanimité cette décision qui sera prise plus tard en comité directeur. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Jack3192 je te réponds avant de quitter le forum.
Je débattais avec ceux qui ne sont pas d'accord avec moi bien au contraire. Quand aux insultes suffit de consulter le forum depuis quelques mois. Si tu trouves UN SEUL de mais commentaires avec une insulte, publie le. Si je réponds à @Team Viscères c’est qu’il n’est pas insultant. Un peu de logique avant de dénigrer gratuitement..

Derniers articles

News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Transferts
Transferts
News
News
Vidéos