TOP 14 : quelle équipe a aligné le plus de joueurs U20 en trois journées ?
Thomas Darmon, né en 1998, sous le maillot de Montpellier.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le point sur la présence de joueurs U20 en Top 14 depuis le début de la saison. Qui fait le plus jouer ses jeunes ?

Ils étaient U20 jusqu’à l’an passé

Demi-finaliste du dernier Mondial U20, l’équipe de France a pu compter sur de nombreux joueurs ayant déjà fait leur trou dans leurs équipes respectives. C’est le cas des Lyonnais Baptiste Couilloud (titulaire contre Stade Français ; Brive) et Dylan Cretin (titulaire contre Stade Français, Brive et Pau) et du Parisien Théo Millet (titulaire contre le LOU et UBB, remplaçant contre le Stade Rochelais), bien installés dans la rotation. Arthur Retière (titulaire contre Brive) s’est malheureusement gravement blessé dès la première journée, mais nul doute qu’on le reverra vite une fois remis sur pied.

Sur le banc à trois reprises (contre le RCT, Toulouse et le LOU), Baptiste Pesenti est également dans la rotation, à l’instar d’un autre avant : Florian Verhaeghe (remplaçant contre Oyonnax et Pau). Pour Florian Dufour (remplaçant contre Clermont) et Gabriel Ngandebe (titulaire contre Oyonnax), c’est un peu plus compliqué, mais ils ont été alignés au moins une fois sur une feuille de match.

Enfin, Pierre Bourgarit (remplaçant contre Clermont) et Hugo Verdu (remplaçant contre Montpellier) n’étaient pas au dernier Mondial U20, mais ils ont eu le mérite de fouler une pelouse du Top 14 en ce début de saison.

Les clubs représentés : LOU (deux joueurs), Stade Rochelais (deux joueurs), Stade Français (un joueur), Section Paloise (un joueur), Stade Toulousain (un joueur), UBB (un joueur), Montpellier (un joueur), Agen (un joueur).

Ils sont sélectionnables en U20 cette saison

A XV, les joueurs ci-dessus ne pourront plus porter qu’un seul maillot bleu : celui de la grande équipe de France. En revanche, sept jeunes joueurs pourraient être sélectionnés avec les U20 lors du prochain 6 Nations, voire lors de la prochaine Coupe du monde. Né en 1998, Jean-Victor Goillot (titulaire contre Brive, remplaçant contre le Stade Français et Clermont) a disputé les trois rencontres du Stade Rochelais. Concurrent au poste et surclassé chez les U20 l’an passé, Arthur Coville (remplaçant contre le LOU et le Stade Rochelais) n’est pas loin. Prêté à Vannes l’an passé, le n°9 du Stade Français fait son trou. Georges-Henri Colombe (remplaçant contre Castres, et contre Agen) fut également surclassé l’an dernier pour le Mondial : le pilier du Racing 92 est entré en jeu à deux reprises.

Son coéquipier Teddy Baubigny (remplaçant contre Castres) a disputé la première journée, mais derrière le duo Szarzewski/Chat, difficile d’exister… Thomas Darmon (titulaire contre Castres) a également fort à faire : mais le n°10 de Montpellier plaît à Vern Cotter, en témoigne sa titularisation face à Castres. Enfin, les Lyonnais Adrien Seguret (remplaçant contre Pau) et Quentin Delort (remplaçant contre Pau) sont dans le groupe élargis, et Pierre Mignoni n’hésitera pas à les utiliser. A noter que Delort, arrivé de Brive à l’intersaison, est né en… 1999 !

Les clubs représentés : LOU (deux joueurs), Racing 92 (deux joueurs), Stade Rochelais (un joueur), Stade Français (un joueur), Montpellier (un joueur)

Bilan

Avec quatre joueurs, c'est le LOU qui utilise le plus de joueurs estampillés U20. Et parmi eux, deux peuvent prétendre au Mondial la saison prochaine. Le Stade Rochelais arrive sur la deuxième marche du podium et devance le trio composé du Racing 92, du Stade Français et de Montpellier. En revanche, quatre clubs ne sont même pas représentés une fois dans ce classement : le CA Brive, Clermont, Toulon et Oyonnax.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Là où une limite d'âge serait intéressante pour les stats, ce serait les 26 ans et moins. Des mecs qui auraient facilement les deux prochaines CdM dans les jambes. On a eu les stats des français, mais comprenant des gars de 35 ans qui vont raccrocher, ou d'autres de 30 ans qu'on sait être des joueurs moyens de Top14 sans avenir en Bleus. D'où s'intéresser aux joueurs qui devront faire notre fierté d'ici peu. (je place la barre à 26, mais au pif).
Les CdM U20, c'est pour le folklore. Même si on gagne, seul le Rugbynistere en parlera vraiment.

@marco_c

l'âge, ça ne veut rien dire : Rougerie n'a jamais autant gagné de titre que depuis qu'il a passé 40 ans.

Passionnant… Et combien de plus de 34 ans ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News