Top 14. MHR - Mohed Altrad fait appel au naming pour rebaptiser le Stade Yves-du-Manoir
Mohed Altrad fait appel au naming pour rebaptiser le Stade Yves-du-Manoir

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Ce vendredi, Midi Olympique nous rapporte que le Stade Yves-du-Manoir de Montpellier devrait très vite changer de nom pour se nommer l’Altrad Stadium.
Ce vendredi, Midi Olympique nous rapporte que le Stade Yves-du-Manoir de Montpellier devrait très vite changer de nom pour se nommer l’Altrad Stadium. En effet, son président, Mohed Altrad, qui est également président du groupe leader mondial en échafaudages qui porte son nom, a décidé de se lancer dans une stratégie de naming impliquant son entreprise, sponsor principal du club. Comme le précise le Midol : "Concrètement, seul le terrain d’honneur changera de nom. Le domaine, qui comprend les terrains d’entraînements pour les pros mais aussi l’Association et l’école de rugby, continuera de s’appeler Yves-du-Manoir ". Le naming n’est pas encore très présent en France en général et encore moins dans le milieu du rugby puisque seul le LOU dispose d’un stade au nom d’un sponsor : le Matmum Stadium. Alors que le Racing-Métro prévoit une stratégie de ce type pour son Arena et même la FFR pour le Grand Stade, le MHR est donc le second club à franchir le pas dans le rugby français.

Le naming est très démocratisé aux Etats-Unis en particulier où presque tous les stades de football américain, baseball et salles de basketball ont depuis longtemps déjà adopté le nom d’une grande marque. Il en va de même pour le football en Allemagne et en Angleterre. L’intérêt pour les clubs et les fédérations est bien sûr financier puisque les marques payent un loyer élevé pour donner leur nom au stade. A titre d’exemple, l’operateur téléphonique O2 paye 7,5 millions d’euros annuels pour le magnifique stade auquel il a donné son nom à Londres. Le fait que ces contrats soient à longue durée, jusqu’à trente ans, assure aux clubs un revenu constant tous les ans. Pour les entreprises, l’intérêt est important en termes de visibilité et d’image. Les retours peuvent être énormes sur la notoriété d’une marque, comme en témoigne celle de l’assureur allemand Allianz qui a été multipliée par quatre grâce à cette technique. Pas étonnant que huit stades dans le monde porte son nom, dont celui de l’OGC Nice au football.

En revanche, il apparaît souvent que le naming est bien plus utile pour l’entreprise qui donne son nom au stade lorsqu’il s’agit d’un stade neuf, qui n’a pas une image déjà ancrée chez le supporter et un nom qu’ils auront du mal à oublier. Il faudra donc du temps pour que les Montpelliérains intègrent pleinement le nom d’Altrad Stadium et oublient définitivement le nom d’Yves-du-Manoir. Hasard ou pas, le Racing les y aidera prochainement puisque son stade qui porte le même nom, sera remplacé par l’Arena en 2016, qui fera également l’objet d’une stratégie de naming. Son président Jacky Lorenzetti parle déjà d’un loyer à 6,5 millions d’euros par an. L’une des clés du naming consiste en le choix d’un partenaire cohérent et légitime. Dans le cas de Montpellier, cette condition semble parfaitement remplie puisqu’Altrad est le sponsor du club depuis de années, et également le nom de son président.

Le naming est en marche dans le rugby, les supporters vont devoir s’y habituer assez vite. Que les fans d’Yves-du-Manoir se consolent, même si son nom ne sera plus associé aux stades du MHR et du Racing-Métro, il leur restera toujours le challenge Yves-du-Manoir. A moins qu’il ne prenne le nom d’une marque…
Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère)
Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère)
Cet article est rédigé par Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère), un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

pour Clermont, c'est pas la même chose, c'est Michelin qui a financé le stade et créé le club, même le terrain appartenait à Michelin (tout est expliqué sur le site de l'ASM)
et ce n'est pas le contribuable qui a payé le stade comme c'est le cas pour Montpellier.
altrad n'est que le locataire,
la pelouse c'est encore le contribuable qui paye : travaux de pelouse, d’un montant de 455 290 HT, pris en charge intégralement par Montpellier Agglomération (source le site de l'agglo).
Alors pourquoi changer le nom ?

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans

Ced, si tu n'existais pas, faudrait t'inventer !
En Irlande aussi le naming existe maintenant. L'Aviva stadium par ex.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 6 ans

Ced, si tu n'existait pas, faudrait t'inventer !
En Irlande aussi le naming existe maintenant. L'Aviva stadium par ex.

@ced...
un stade pippa middleton, ça, ça aurait de la gueule...si j ose dire...

@La Drille a complètement raison!!!
Le stade Michelin a surement été le premier à utiliser le namming!!
Le stade porte le nom de celui qui l'a créé, et qui heureux hasard (ou pas) a le même nom qu'une célèbre entreprise de pneumatique 😊!

  • ced
    100148 points
  • il y a 6 ans

si je gagne au loto on rachète le stade de France pour le rebaptiser "Rugbynistère", je colle mon nom à la place d'Aimé Giral et je pars en vacances avec Pippa Middleton (rien à voir mais quand t'as du pognon tu peux voir loin)

c'était justement ma question
mais est ce que ça lui est vraiment profitable?
je n'ai pas la réponse et puis en terme de business pas de leçon à lui donner

ma question c'est plus dans le sens est qu'il va donner en plus pour cela ou est ce que ça va etre considéré par rapport à ce qu'il a déjà apporté?
combien peut etre évalué ce genre de prestation sur le stade de montpellier
n'aurait'il pas interet si il n'injecte rien de plus à le proposer à un autre partenaire qui injecterait de l'argent supplémentaire
est ce que le fait d'associer son nom ne sert pas justement à servir d'appat à un partenaire potentiel?
parce que donner son nom pour donner son nom en terme d'impact ça vaut pas une poignée de figue

  • nath
    41022 points
  • il y a 6 ans

@sapiac76 justement, vu qu'il injecte le fric, autant que sa marque en profite en se montrant non ?

arff il est quand meme un peu mégalo altrad
concrètement ça va se faire comment?
il va payer en plus ou cherche t il a attirer d'autres noms pour remplacer le sien?

parce que concrètement, le pognon il le file déjà avec ou sans naming
je comprends pas son intéret à lui là-dedans à part celui de justifier le fric qu'il injecte et considérer ça comme un retour sur investissement?

Donc si je comprends bien il y a eu un contrat passé entre les propriétaires et Mr Altrad pour qu'il prenne sont nom ?
Le stade a été construit avec la participation de :
Coût total7: 63 millions d'euros.
Montpellier agglomération : 55,6 %
Région Languedoc-Roussillon : 19 %
Ville de Montpellier : 15,9 %
Conseil général de l'Hérault : 8,2 %
État : 1,3 %

Donc sur des fonds public, et outre son investissement dans l'équipe il va (Mr Altrad) investir encore par an dans le stade ?

ça va faire un joli montant, maintenant changer en cours de route ça va faire drôle !! Mais si cela peu pérenniser le club why not !!!

Vous avez quand même oublié Clermont ! Pionnier en la matière puisque pratiquant le naming depuis 1911 !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News