Top 14 - LOU. Pourquoi Liam Gill a-t-il perdu 11 kilos et disparu des radars ?
Top 14 - Lyon. Liam Gill revient au meilleur moment pour le LOU.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le troisième ligne australien de Lyon Liam Gill n'a plus joué en Top 14 depuis décembre dernier. Il pourrait revenir au meilleur moment.

Après deux grosses saisons à Toulon puis à Lyon où il a joué pas moins de 50 matchs de Top 14 (45 titularisations), Liam Gill a presque disparu des radars cette année. Avec le LOU, le 3e ligne australien n'a joué que huit matchs de championnat pour six titularisations. A-t-il été blessé ou bien dépassé par la concurrence ? Non. Fait-il encore partie des plans de Pierre Mignoni ? La réponse est oui. Et il revient au meilleur moment pour son club. En cette fin de saison excitante qui voit les Lyonnais terminer en trombe, le technicien aura besoin de toutes les forces en présence pour aller jusqu'à la finale.

Rugbyrama nous apprend cette semaine que si l'Australien n'a plus joué en Top 14 depuis décembre dernier, c'est en raison d'une bactérie. Présente dans sa peau, elle "s’est attaquée à une plaie sur un de mes genoux. Après le match de Cardiff (le 19 janvier, NDLR), tout est allé très vite." Outre une très grosse fatigue, Gill a dû être hospitalisé, deux fois, et surtout opéré. Ces trois mois loin des terrains et de l'entraînement ont eu des conséquences sur son physique. "J’ai perdu beaucoup de puissance dans mes jambes et beaucoup de poids donc j’ai été obligé de tout recommencer." Il faut dire qu'il n'a pas pu marcher pendant huit semaines. 

Avant cela, sa plus longue période d'indisponibilité n'avait été que de deux semaines. Sa reprise a été progressive malgré son envie de retrouver rapidement le terrain. Ce mardi, il a enfin pu participer à un entraînement. "Je ne suis pas encore le même mais je me sens bien." On imagine qu'il a dû mettre les bouchées doubles pour retrouver son poids de forme et prétendre rapidement à une place sur la feuille de match. Sans lui, ses coéquipiers ont été performants avec huit victoires en dix matchs. Mais c'est maintenant que tout commence pour le LOU. La formation lyonnaise est troisième à sept points de la deuxième place synonyme de demi-finale directe. Il lui reste quatre matchs pour revenir sur Clermont. Mais ses prochains adversaires (Agen, UBB, La Rochelle, Grenoble) ont tous autant besoin de gagner pour assurer une place dans les six ou bien leur maintien.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100168 points
  • il y a 1 an

les joueurs chopent des trucs de plus en plus bizarre ...

@ced

Malheureusement pas que les joueurs...

Encore une histoire de bactérie résistante aux antibiotiques? Ca risque d'arriver de plus en plus souvent dans les années à venir.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News