Ecrit par vous !
Top 14 - 12e journée. La Rochelle vs Montpellier - Le M+30 du Rugbynistère
Top 14 - La Rochelle a repris le fauteuil de leader à Montpellier.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Ce qu'il faut retenir à chaud de la victoire du Stade Rochelais sur Montpellier ce samedi en ouverture de la 12e journée de Top 14.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 16e – La Rochelle fait le trou (13-3). À la suite d’un ballon perdu par les Montpelliérains, Rattez prend la décision de relancer depuis ses 22m. Son petit coup de pied par-dessus est prolongé par Jordaan qui profitera du cafouillage du jeune Ngandebe pour inscrire l’essai et donner 10 points d’avance aux Rochelais.
  • 28e - Des occasions laissées en route (13-3). En l’espace de 5 minutes, les joueurs de la Rochelle choisissent la pénaltouche à deux reprises mais ne trouvent pas la touche, la faute à un beau sauvetage de l’arrière Immelman et à un coup de pied trop long. Deux belles opportunités gâchées.
  • 41e – Le MHR à 14 pour 10 minutes (16-6). Dernière munition avant le repos pour les joueurs de la Rochelle, le jeune pilier du MHR Haouas commet une faute grossière, la 10e du match de son équipe, et se voit logiquement exclu pour 10 minutes. La Rochelle inscrira 3 points supplémentaires durant cette période.
  • 69e – Montpellier revient dans le match (19-14). À 10 minutes de la fin du match, Benoit Paillaugue inscrit sa 3e pénalité de l’après-midi et permet à son équipe de revenir à 5 points de la Rochelle et d’obtenir, à ce moment-là, le point de bonus défensif.
  • 79e – James met fin au suspens (26-14). Brock James, entré à l’heure de jeu, nous gratifie d’une superbe action individuelle après plusieurs mêlées dominées par son paquet d’avants et s’en va inscrire l’essai de la gagne pour les maritimes.

Le tweet :

Le top 3 du rédacteur :

  • Alexi Balès : Nouveau très bon match pour le demi de mêlée rochelais, parfait gestionnaire, auteur d’un 100% au pied et à l’origine du carton jaune reçu par le MHR. En forme internationale.
  • Paul Jordaan : Lui aussi est en très grande forme et l’a encore montré ce samedi après-midi. Une semaine après avoir inscrit un essai face à Pau, il a récidivé en se montrant opportuniste suite à une relance astucieuse de son arrière Vincent Rattez. Toujours dans l’avancée et présent également en défense.
  • La mêlée rochelaise : « no scrum, no win ». Cet adage bien connu des amateurs de rugby s’est encore vérifié cet après-midi. Ce secteur de jeu a permis à la Rochelle d’obtenir de nombreuses pénalités et d’inscrire le dernier essai de la partie ôtant au MHR le point de bonus défensif.

Le bilan :

Lorsque le premier se déplace chez son dauphin, on s’attend forcément à un grand match. Autant vous le dire tout de suite, cette rencontre n’a pas été le théâtre de grandes envolées mais les Rochelais se contenteront aisément de cette victoire. En effet, ces 4 points décrochés leur permettent de prendre la tête du Top 14 au détriment de leurs adversaires du jour. Et le fait d’avoir privé les visiteurs du point de bonus défensif dans les dernières minutes du match sera une autre source de satisfaction pour le staff des maritimes. 

Pour ce qui est du contenu, les locaux ont su tirer profit des nombreuses erreurs et fautes de leurs adversaires pour prendre le score et ne plus lâcher leur avantage.
 Beaucoup trop indisciplinés, les Montpelliérains sont pourtant revenus dans le match en seconde période après avoir résistés aux assauts des hommes de Collazo, en marquant grâce à un nouveau ballon porté, mais la supériorité de la mêlée rochelaise a fait basculer le match du côté de l’équipe hôte. Nouveau voyage à vide pour le MHR et nouveau changement en tête du classement puisque c’est désormais la Rochelle qui occupe cette position et confirme s’il le fallait encore qu’il faudra compter avec eux cette année aussi.

Les compositions :

LA ROCHELLE : Rattez - Lacroix, Jordaan, Aguillon, Ranger - (o) Sinzelle, (o) Bales - Vito, Botia, Eaton (c) - Jolmes, Sazy - Atonio, Maurouard, Priso

MONTPELLIER : Immelman - Fall, Steyn, Serfontein, Ngandebe - (o) Cruden, (m) Paillaugue - Galletier, Bardy, Ouedraogo (c) - Mikautadze, Van Rensburg - Haouas, Ruffenach, Watremez.

La fiche de la rencontre :

La Rochelle vs Montpellier (MT 16-6)

Évolution du score : 0-3 ; 3-3 ; 6-3 ; 13-3 ; 13-6 ; 16-6 ; 19-6 ; 19-11 ; 19-14 ; 26-14

La Rochelle : 2E Jordaan (16e), James (79 e) ; 2T Balès (16e, 80e), 4P Balès (5e, 11e, 38e, 49e)

Montpellier : 1E Ruffenach (56e) ; 3P Paillaugue (3e, 34e, 69e)

Carton jaune : Haouas (41e)

Maxime Lavigne
Maxime Lavigne
Cet article est rédigé par Maxime Lavigne, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pas vu le match, mais quand je vois les compos, je me dis qu'il y avait la place pour un sacré combat en 3ème ligne ! Ça a donné quoi sur cet aspect ?

  • Bantry
    6400 points
  • il y a 2 ans
@Yann Béli

Dans les rucks ca bataillait dur. Personne n'a vraiment pris le dessus mais il y a eu un gros combat. Coté Rochelais il nous a peut être manqué un Qovu. Thomas Jolmes est vraiment intéressant. 2m05 le mec!
Vue des tribunes le match était vraiment sympa et il y avait une grosse ambiance. Juste un peu frustrant les en avant des 2 cotés.
Et les mélées de fin de match avant l'essai de BJ... Du pur bonheur (c'est même pas ironique 😉 )

  • jose5
    20251 points
  • il y a 2 ans

Je ne sais pas ce qui lui à pris, à Mohamed Haouas, le mec a l'air d'avoir un sacré courant d'air entre les deux oreilles.

@jose5

On peut aussi le mettre sur le compte d'une erreur de jeunesse non ? Ça me semble au final plus maladroit que vraiment méchant. Il ne faut peut-être pas oublier qu'il joue là sa première saison en pro, et accessoirement son premier match en tant que titulaire. Il a droit à l'erreur comme tout le monde. On va peut-être attendre d'autres matchs avant d'émettre des jugements à l'emporte-pièce aussi réducteurs.

Bonjour les Gens !!! J'ai survolé le match et je n'ai vu que quelques bribes. Pouvez-vous m'éclairer, en début de match, Van Rensburg vient en retard percuter Rattez. J'ai pas bien vu mais le Montpelliérain ne méritait-il pas autre chose qu'une pénalité ???

@Amis à Laporte

Hello; disons que ça aurait pu être jaune, mais ce n'était pas non plus très violent, pour moi rien de scandaleux à ne pas mettre carton.
Après, Montpellier fait beaucoup de faute, ils s'en sortent bien avec le carton jaune en fin de mi-temps qui, a lui seul méritait jaune, alors que la répétition de faute méritait aussi jaune de base, disons que le timing de cette faute les a sauvé : 1 seul jaune au final.
Le reste du match, c'était du costaud. Et nous avons encore eu la preuve à la 79ème que Dieu existe. Brocky est éternel <3

@thib_autop

Oki, merci pour les précisions. Et pour James, complètement d'accord !

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
News
News
News
News