Top 14 - Jean-René Bouscatel prêt à entrer en guerre avec la FFR et le staff du XV de France
Jean-René Bouscatel prêt à entrer en guerre avec la FFR.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le président de Toulouse Jean-René Bouscatel est particulièrement agacé par l'utilisation arbitraire de la convention LNR-FFR par le staff de l'équipe de France.
« J'ai l'intention de déposer un recours auprès du Conseil d'Etat. Cela va prendre du temps, mais il va y avoir la guerre.» Le président de Toulouse Jean-René Bouscatel est particulièrement agacé par l'utilisation « arbitraire » de la convention LNR-FFR par le staff de l'équipe de France et plus particulièrement par son sélectionneur Philippe Saint-André. Au sortir de la victoire face à l'Italie, ce dernier a en effet indiqué qu'il souhaitait, comme l'autorise l'article 3.1.3 de ladite convention, que les joueurs titulaires face aux Transalpins (12 joueurs au total), ne participent pas à la prochaine journée de Top 14, en vue de la rencontre décisive contre le Pays de Galles dans le Tournoi des 6 nations. Si Bouscatel a si ouvertement montré son désaccord envers cette mesure, c'est que selon lui, cette décision est illégale.



La convention stipule en effet que les internationaux « seront autorisés à jouer, sauf avis contraire du staff du quinze de France motivé par la situation individuelle du ou des joueurs concernés. » L'encadrement de l'équipe de France a donc fait valoir son droit sans pour autant concerter les clubs en amont comme cela était prévu. « Le choix des joueurs n'a pas vraiment fait l'objet d'une concertation, précise le directeur sportif Jean-Marc Lhermet via la Républlique, alors que Thomas Domingo et Wesley Fofana font partie de la liste des 12. Pour Pierre Arnald, directeur général du Stade Français, « c'est abusif » dans Aujourd'hui en France. Il faut préciser que si Saint-André a indiqué qu'un coup de fil allait être passé à chaque club concerné, ces derniers ont en quelque sorte été mis devant le fait accompli.

Si dans un premier temps, les présidents ont accepté cette décision à contrecœur, il semblerait désormais qu'il y ait de la rébellion dans l'air. En effet, l'Equipe rapporte que le RCT devrait finalement faire jouer Mathieu Bastareaud contre Castres samedi alors que Mourad Boudjellal avait annoncé qu'il resterait au repos, car ils y étaient « obligés ». Clermont devrait respecter la volonté de PSA en laissant Fofana et Domingo, tout en précisant que s'ils avaient « eu besoin de Thomas, il aurait joué à Grenoble » (Orange). Du côté du Stade Toulousain, Jean-René Bouscatel indique que si « le sportif décide que Jean-Marc Doussain doit jouer à Biarritz, je dis O.K », quitte à aller contre la recommandation du XV de France et à attaquer juridiquement la convention après coup. Le président toulousain pourrait même aller plus loin en décidant de garder les joueurs ménagés jusqu'à lundi alors que ceux-ci sont attendus vendredi à Marcoussis. Tous sont cependant d'accord sur un point : « A l'avenir, il ne sera pas possible de continuer comme ça. »
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Marta Digot
  • il y a 6 ans

Question:
Si une sélection "Europe" existait et que PSA était tellement bon sélectionneur qu'il serait convoqué pour entraîner ce XV d'Europe PENDANT des matchs du XV de France. Est-ce-que la FFR le libérerait de ses engagements auprès du XV de France ? Réponse:
NON !
Ca vaut pour chacun d'entre nous dans nos métiers:du moment qu'on est professionnel, que l'on a un contrat, on bosse pour celui qui paye.PSA et la FFR sont hypocrites et ce système là ne nous donnera certainement pas la CDM

il y a beaucoup de choses interessantes de dites
la ligue et la ffr ont dans le fond le même objectif et intérêt général
la FFR ne pourra jamais etre championne du monde si le championnat n'est pas compétitif
comment avoir un championnat compétitif si on ampute les clubs de leurs meilleurs joueurs environ 15 à 18 semaines dans la saison ... sans compter les blessures
c'est utopique
que les joueurs soient salariés de la fédé.. pas en france c'est trop tard et puis les clubs sont des entreprises ils sont les plus à même de rendre performant leurs salariés

je milite pour un top 12 avec 1 descente, 2 matches de tournée en automne et 2 en juin, la coupe d'europe et le tournoi réduits dans le temps et basta

le problême c'est qu' la ligue il y a la moitié du top 14 qui votent contre, plus toute la prod d2, tu penses bien que perpi biarritz et compagnies veulent avant tout sauver leurs fesses, l'interet général du rugby il passe au second plan !!!
clubs qui ne sont pas capables de se financer, alors pour se sauver plutot que de trouver des solutions, ils s'accrochent aux branches de toulouse toulon clermont..,
et si ils peuvent meme s'appuyer un peu plus fort pour ne pas se noyer
tant pis si dans l'histoire toulon toulouse clermont boivent 2 ou 3 fois la tasse... à aucun moment ils n'essaieront de nager tout seul, quant à aller ou retourner dans le petit bassin, celui où tu as pieds qui fait 25 m au lieu de 50 (la pro d2) quelle humiliation .. tu imagines??? non on veut rester absolument dans la piscine olympique, on garde la bouée (les subventions) au cas où...

si canal balance aujourd'hui 71M c'est parce que giteau, botha, wilko, toulouse, clermont
pas parce que oyo contre castres
par contre grace à ces 71M demain oyo et perpignan pourront faire venir un "dan carter"

tant que ces gens là et ces clubs là meme historiques ne penseront pas qu'à sauver leurs miches ce sera la merde
et je rejoins aroun sur le fait que le championnat cette année est particulièrement ennuyant, c'était le cas avant mais c'est de pire en pire
les histoires extra sportives sont usantes
si avant j'essayais de voir tous les week end un match, aujourd'hui j'attends les phases finales et le tournoi
la h cup un peu mais c'est loin de me tenir en haleine.. du moins les matches de poule

  • Grisou
    17632 points
  • il y a 6 ans

C'est un beau bordel tout ca... Mais ce serait drôle, une manifestation des présidents de clubs professionnels...

Un système qui permettrais a la ffr et a la lnr (donc au clubs), de s'entendre, serait que chaque club fournissant un joueur Durant le tournoi et/ou la tournée d'automne se voit octroyer un point pour chacun de ces tournois pour chaque joueur. Cela pousserait les clubs à recruter francais, et cela permettrais à mon sens à la ffr de s'en tirer pour pas trop cher.
Même si cette solution me parait viable, elle est surtout très utopique

La FFR la LNR TOUS DES SCAPIN ET DES MARAUDS.
J’espère pour la fédé que les résultat sportif suivront, on n'est pas loin de la révolte.
J'imagine Boudjellal, bouscatel lhermet et consort manifester main dans la main.
Quel image cocasse.

En attendant qu'en disent les joueurs? Ce sont les premier concerné n'est il pas?

  • 6592
    31776 points
  • il y a 6 ans

Quand tous les clubs n'auront plus que des Georgiens du 1 au 6 et que des Fidjiens du 7 au 15, tout le monde pleurera : la FFR, le staff de l'EdF, les supporters des clubs et du top 14, les supporters de l'EdF, Proval, la ligue, tout le monde.
Puis canal+ et quelques autres financiers retireront leurs billes, et là des pleurs, on passera aux hurlements d'agonie.
Qui aura gagné au final ? Personne, à part peut être les présidents de club, jusqu'à l'étape 2.

Ils va falloir que tout ce petit monde se parle et, qui mieux est, s'écoute...

  • ced
    100304 points
  • il y a 6 ans

je suis totalement contre le fait que les joueurs fassent trop de matchs mais je comprends tout à fait la réaction de Bouscatel et des autres représentants de clubs, effectivement il va falloir s'assoir et discuter.

  • jumisao
    20538 points
  • il y a 6 ans

@WazZarA: Pour 2 joueurs, ça change tout. Déjà, le simple fait de les avoir aurait permis d'avoir 23joueurs sur la feuille de match...et pas 21. Tolofua aurait pu jouer à son poste pour remplacer Ralepelle, qui n'aurait donc pas eu à faire tout le match, et donc qui ne se serait pas blessé. Au lieu de jouer 80min avec la même charnière, on aurait pu jouer avec Vermaak/Doussain et Bezy sur le banc pour couvrir les 2 postes. Matanavou aurait pu être mis à l'aile (et pas avoir à rentrer en 3eme ligne) avec Clerc de l'autre côté, et Médard à l'arrière, permettant d'avoir Barraque sur le banc pour couvrir les postes de demi d'ouverture et centre (voire même 15), et donc avoir possibilité de changer entièrement la charnière ou un centre, voire même de réorganiser totalement notre ligne arrière en cas de pépin (exemple : Clerc se blesse, Médard passe à l'aile, Poitrenaud à l'arrière et Barraque au centre). Galan aurait pu être un peu plus préserver, pour être sur le banc seulement et pas dès le début de match.
Steenkamp/Ralepelle/Johnston; Tekori/Milo; Camara/Qera/Nyanga; Vermaak/Doussain; Gear/Poitrenaud; Matanavou/Clerc; Médard et sur le banc Montès, Ferreira, Tolofua pour la 1ere ligne, Maka pour la 2eme, Galan pour la 3eme, Bezy et Barraque pour la charnière, Bonneval pour l'arrière... c'est quand même autre chose (en terme de niveau de jeu mais aussi de diminution de risque de blessures) que la feuille de match de samedi soir.

"Déjà à partir de la saison prochaine il y aura un groupe de 30 joueurs identifié Equipe de France, une parti de leurs salaire ne peut-elle pas être retranché au Salary Cap afin que les doublures d'internationaux de fasse pas franchir le pallier ? "
C'est une solution qui m'irait. En prenant en compte toutes les périodes où les internationaux ne sont pas en club (doublons, faux doublons, stages de préparation, congés en plus, décalage de la préparation à la saison), on retranche le salaire au prorata du temps non passé en club. Mais je mets ma main à couper qu'aucun club de ProD2 ne voterait pour ce genre de chose, et même son de cloche du côté des "😜etits clubs" qui ne sont pas touchés par l'absence des internationaux français. J'y vois cependant un souci: quid des clubs français qui ont des internationaux étrangers, qui sont absents eux aussi à certaines périodes (et donc qui sont impactés eux aussi par ces absences) ?

Personnellement, ma solution serait tout simplement de trouver un équilibre entre période internationale et championnat/hcup (et formation). Un top10 avec phases finales, une ProD2 à 20 clubs répartis en 2 poules de 10 (avec phases finales ensuite aussi) et une coupe française avec les 30 clubs pro. Les équipes ont le choix de jouer à fond la coupe, ou d'y faire jouer leurs jeunes et les revenants de blessures/mis au placard, dans un "championnat de niveau plus relevé que le championnat espoir".

@Jumisao : Pour Doussain et Nyanga certes le ST ne pouvait pas prévoir leur évolution mais àa ne fait que deux joueurs, cela nexplique pas tout, surtout que le budget de ton club est quand même largement supérieur aux autres et quand dans de tel condition seul le Salary Cap est un frein au recrutement ! Ou sinon le Stade paye trop cher des joueurs trop moyens.

Mais cela n'empêche pas de chercher des solutions pour régler les problèmes des doublons (car n'ayons aucune illusion les diffuseurs et les 'petit' clubs n'ont aucun intérêt à un championnat avec 2 club et 4 journées en moins).

Déjà à partir de la saison prochaine il y aura un groupe de 30 joueurs identifié Equipe de France, une parti de leurs salaire ne peut-elle pas être retranché au Salary Cap afin que les doublures d'internationaux de fasse pas franchir le pallier ?

Ensuite comme l'a dit Marc Lièvre Entremont les droit TV viennent d'être revu largement à la hausse, une parti de cette recette ne pourrait par permettre à la Ligue de rémunérer une parti (substantiel) des salaires des 30 internationaux reconnu par la le staff de l'EdF ?

Enfin il faut aussi que la FFR fasse des efforts, avec un meilleur dédommagement des internationaux (tous cette fois ci mais à postériori) et pourquoi pas enlevé un match international par saison lors de la tournée d'été qui bien souvent ne permet pas aux internationaux de commencer la préparation de la saison avec leur club provoquant tous les désagrément connu (pas près pour le début de saison, risque de blessure supérieur du à une mauvaise préparation ...)

Il y a des solutions, et si il faut enlevé encore des matchs alors passons au Top12 sans barrage (3 matchs gagné par les barragistes ou il y a des internationaux bien souvent), passer à 8 poules de 3 en H-Cup (2 matchs gagné), mais on ne réglera rien dans le fond avec des batailles juridique, car nous internationaux dans un cas seront esclave de la sélection, et dans l'autre ils continueront à faire 50 matchs par saison, et à finir carbo à 30 ans.

Il faut vraiment que le stade cesse de pleurer et de regarder la poutre dans l'oeil du voisin.
premier budget et de loin du top 14 et incapable de recruter des équipiers premiers dignes de ce non, enfin moins de jeune sortant du sérail

  • Broques
    17634 points
  • il y a 6 ans

@MILIOUZ: Un grand OUI! 🙂

The fridge, tu as tout dit. Un probleme qui devrat etre vite reglé si nous voulons etre sur l´echiquier mundial.

  • Fanch
    20423 points
  • il y a 6 ans

Silence assourdissant des joueurs concernés. Mais ont il seulement le droit de prendre la parole sur leur vie et leur carrière?

Je signale, comme ça, à tout hasard, que les droits TV viennent d'être redéfinir 🙂

  • Shudo
    1641 points
  • il y a 6 ans

Enfin, certains joueurs ne doivent pas trop fatigué non plus...

Quoi? Des noms? N'insistez pas je serai muet comme une carpe mais il a parait-il sauvé le match en ne faisant rien à l'aile... Chuttttt, vous ne tirerez rien de plus de ma part.

Il en fait trop en ce moment, c'est un fait... mais je garde personnellement à l'esprit que ça fait des années qu'il demande moins de matchs et un calendrier cohérent, ce qui est LA solution d'avenir la plus logique et la plus viable.
C'est délicat d'accepter d'un système qu'il te bloque ton effectif alors que ça fait des années que tu lui proposes une solution autrement plus cohérente. Sans l'excuser, je peux au moins comprendre sa frustration.
Le problème de base, c'est que la Ligue et une paire de présidents ne veulent pas revenir à un Top12 sans barrage. Si Jean-René voulait un Top16 en plus de critiquer comme il le fait en ce moment, là ce serait vraiment de la grosse connerie. Mais le fait est que lui n'a jamais eu de problème avec l'allègement du calendrier.

Personnellement, je n'ai guère envie de continuer à suivre le Top14 2014 depuis quelques journées. Je trouve le championnat assez bordélique, peu cohérent, frileux. Les polémiques débiles me saoulent. Il y a une forme de perte d'identité avec ces grands groupes de 35 joueurs composés de beaucoup d'étrangers, qui changent parfois radicalement d'une années à l'autre. Je trouve ça difficile d'être supporter dans ces conditions. Et c'est une des raisons qui m'a fait ne jamais trop suivre le foot... (la comparaison qui fâche).
La seule chose que j'attends du rugby français cette année, c'est que l'on gagne de nouveau avec le XV de France, avec une belle équipe prometteuse. Et quoi que puissent en dire les détracteurs du Stade, si l'avenir du rugby français c'est de voir des stratégies à la RCT, RM92 ou MHRC dominer... on est pas sorti des ronces.

  • jumisao
    20538 points
  • il y a 6 ans

Toulouse ne pouvait pas savoir à l'avance que ces joueurs allaient manquer, puisque la convention qui permet de bloquer les joueurs pour les journées 19 et 21 de championnat ne fut signée qu'une fois la saison commencée. Toulouse ne pouvait pas non plus savoir que Doussain serait mis titulaire en EDF, puisque concrètement il n'était que choix n°3 de PSA auparavant (si Parra ne s'était pas blessé, Doussain ne serait probablement même pas dans les 30). Nyanga n'était pas non plus un indiscutable de PSA depuis son arrivée à la tête de l'EDF, donc difficile de prévoir à coup sûr qu'il allait le devenir.

C'est tout le problème du rugby français (et anglais d'ailleurs). En France la pyramide est à l'envers à savoir l'EDF est en bas et les clubs en haut, contrairement aux nations du sud où c'est la fédération, et donc son équipe nationale, qui est en haut de la pyramide.

Tant que ce sera comme cela en France, il n'y aura que des problèmes entre les clubs et la Fédé. A cause de cela on ne sera pas champion du monde avant bien longtemps (même si je le souhaite vivement pourtant).
Souvenons-nous que si les anglais ont été champions du monde en 2003, c'est que leur Fédé avait mis de gros moyens financiers pour rétribuer les clubs en compensation de la mise à disposition des internationaux à ce moment là. Mais cela faisait aussi à peine 8 ans que le rugby était devenu professionnel.

A mon sens, le seul moyen de sortir de l'impasse c'est que les internationaux deviennent un jour des salariés de la FFR, comme chez les sudistes (et comme c'est déjà le cas pour France 7).
A ce moment là ce ne serait plus une "sélection du quinze de France" mais bien une "équipe de France à XV" avec des joueurs qui joueraient peu, certes, mais que des matchs internationaux de très haute intensité (Et pourquoi pas également à ce que cette équipe soit inscrite uniquement pour la coupe d'Europe).

Avant le professionnalisme, les clubs étaient soumis à la Fédé. Les clubs avaient obligation de libérer leurs internationaux. Et d'ailleurs il n'y avait pas de match de championnat les jours du tournoi des V Nations.

Avec le professionnalisme la donne a changé. Les clubs sont devenus des entreprises avec des recettes à générer, une masse salariale à contrôler, des bilans et comptes à certifier... bref la vie d'une entreprise quoi ! Et pour ces entreprises leur marché se résume à leur classement dans le championnat national (et/ou européen), à la vente de billet et à la vente de maillots floqués aux noms des joueurs ayant un statut (international...).
Et tant que les joueurs seront salariés de clubs employeurs (n'oublions pas que les clubs paient des charges sociales sur ces salaires, que quand il existe un problème entre le joueur et le club c'est le tribunal des prud'hommes qui règle le litige, pas la Fédération) ce problème perdurera.

Je ne fais pas l'apologie des clubs professionnels, loin de là. Je dresse juste le constat actuel de la situation. La convention signée entre la Ligue et la Fédération ne reste qu'une convention qui ne repose que sur le désir de 2 parties à s'entendre. Et visiblement elles ne s'entendent pas. Et elles ne pourront jamais s'entendre car leurs objectifs sont clairement opposés.
Pour moi la seule solution est que les internationaux deviennent des salariés de la Fédération. Le projet du Grand Stade est d'ailleurs peut-être un moyen d'atteindre cet objectif...

  • Harry
  • il y a 6 ans

Bousatel a 100 % raison et la justice le confirmera si besoin puisque les termes de la convention violent ceux de l'article 9 de l'IRB qui détient l'autorité suprême sur le rugby international et sa pratique...Le chiffon rouge de la santé des joueurs est un leurre qui ne trompe personne...
D'ailleurs au lieu de suivre les préconisations IRB de 3 semaines de repos complet après une commotion cérébrale (plus que flagrante) et convoquer un éventuel remplaçant..PSA attend des résultats médicaux pour Le Roux..comme si la préconisation de précaution de l'IRB le dérangeait aussi!!
Allan, Castro, Bettie, Parisse,Sexton,Roberts etc ne sont pas interdits de jouer ce we en top 14 comme ils avaient aussi joué lors de la journée précédant le début du rournoi alors que les français étaient interdits de jouer,les anglais n'ont pas interdiction ce jouer ce we avec leurs clubs et les managers de leurs équipes nationales sacrifient-ils la santé de leurs joueurs et PSA serait-il le chevalier blanc de ce sport ? Personne ne croit un seul mot de cet argument concocté par un syndicat...
La réussite ou non a une RWC se joue dans les 4 mois la précédant...absolument toutes les éditions l'ont démontré pour l'équipe de France...Que PSA ( le même qui lui fomentait des grèves de joueurs la veille des matchs quand il était capitaine pour des raisons bassement matérielles) maintenant nous enfume avec ses histoires de sanctuarisation de l'edf d'amour du maillot etc..) est une manœuvre pitoyable .
Vu que lors de la dernière édition la France a été finaliste il veut faire croire que pour cette fois la gagner il est indispensable de pénaliser un maximum les clubs du top 14 qui emploient et payent les joueurs...

Un

  • MILIOUZ
    10850 points
  • il y a 6 ans

J'vais faire l'avocat du diable : l'equipe alignée par les toulousains etait tout sauf une equipe de juniors..
Les Monpellierains presentaient encore plus d'indisponibles que les toulousains.
Bouscatel, Boudjellal et les autres pleurent à longueur de temps. mais ils sont à la fin toujours en demie finale. Ok l'absence des internationnaux est prejudiciable. Comme le racing, le Stade Francais, Clermont qui eux ne passent pas leur temps à gémir.
Je suis d'accord sur le fait qu'il y a des doublons et que c'est une honte. mais qui veut un top 14 et non un top 12 voir 10? Qui veut un paquet de rencontres de Hcup pour remplir ses caisses?
Si les clubs etaient si offusqués que cela, ils sauraient faire pression pour enlever 10 matchs par saison. Surtout qu'avec les nouveaux accords signé avec CAnal+, l'oseille va rentrer.

Et au final... Si ces clubs formaient reellement des jeunes, ils seraient content de pouvoir en aligner une paire durant les periodes internationales!
Mais cela ils vont bien y etre obligé avec les JIFF qui s'anoncent...

@Jak3192
d'accord à 100%

  • Jak3192
    57525 points
  • il y a 6 ans

@Martin Quelsot
Le drapeau, la coupe du monde, etc... oui.
Tout le monde le veut. Meme ceux qui ne s'interressent pas au rugby. Le cocorico prime.
Mais à n'importe quel prix ? Qui gère les joueurs 10 mois sur 12 ? La FFR ou les clubs ? Qui les paient ? La FFR ou les clubs ? Le dédommagement FFR =>Club est une pantalonade: le dimanche de doublon, ce n'est pas le paquet d'argent qui fera vivre la balle. Qui forme et fait progresser les joueurs ?
Au ST, le WE dernier, 14 joueurs indisponibles pour EdF ou infirmerie. Et Bouscatel rale ? Qui dit qu'il exagère, qu'il ne pense quà son interet particulier ? La coalition FFR-LNR joue pour eux memes. Pas pour l'interet du rugby et son dévelloppement intelligent.

La position de la FFR est vraiment une blague... Sous des airs d'intérêts supérieurs du sport hexagonal, elle justifie sa grande rapacité financière...

C'est quand même pas bien compliqué d'amadouer les présidents en augmentant les primes remis aux clubs pour la mise à disposition de leurs internationaux... Aujourd'hui elles sont ridiculement basses (cf Boudjellal dans une interview relaté ici-même).

Si en plus la FFR veut être intelligente : elle augmente la prime des clubs à la condition que les joueurs alignés lors des doublons et des mises à disposition des internationaux soient des JIFF. D'une pierre, deux coups...

Alors oui des internationaux cela coûte cher, mais il n'y a aucune raison que ce coût ne soit supporté que par les clubs.

L'idée que Toulouse est désavantagé est partiellement fausse. D'abord, parce que Toulouse sait très bien combien de sélectionnés vont lui manquer, et je ne peux pas croire que Bru ait perdu le numéro de Novès..., ensuite parce que recruter des internationaux fait précisément parti du projet de Toulouse (cf. Huget rappatrié une fois selctionné), enfin et surtout parce qu'ils ont presque 10 millions en plus par rapport aux gros budgets suivant (une trentaine de millions contre une vingtaine pour Clermont, Racing, Stade français, Toulon, Montpellier) pour 2 ou 3 internationaux de plus. M. Bouscatel défend peut être son bifteck, et justifie ainsi les mauvais résultats de son équipe, mais en tant que supporter de l'équipe de France je défends cette équipe nationale et ses joueurs importants. Quand à l'attitude de Laporte, elle est ridicule,avec des joueurs disponibles pour remplacer Bastareaud du niveau de Giteau ou de Mermoz...

  • Aneto
    12914 points
  • il y a 6 ans

Tout fout le camp!!!

  • Jak3192
    57525 points
  • il y a 6 ans

Bouscatel a raison. Le système est au bout du bout. Mais qui sera assez cou..rageux pour mettre la tete ou tout le monde regarde ailleurs ?
Ce n'est pas de la FFR que les bonnes questions seront posées. A part la construction du nouveau stade de rugby, peu de mouvement en faveur d'un progrès réel...
Ni de la LNR. Les clubs de Pro D2 votent ils pour un TOP12, qui éviteraient les doublons ? Votent ils pour les décisions concernant les joueurs de l'EdF ? Les équipes de ProD2 sont réellement très concernées par les joueurs de l'EdF. etc...
Les interets particuliers priment sur l'interet géneral.
Ah ! les valeurs du rugby !!

  • HOOKER
    3311 points
  • il y a 6 ans

c'est normal de laisser les internationnaux au repos, il faut savoir se que l'on veu, soit avoir une reconnaissance internationnal (même si c'est pour le tournoi de 6 nations) ou joué une place dans le top 14 (même si c'est le meilleur championnat au monde) qui se joue sur plusieur journée il y à toujours moyen de regagné les point perdu et c'est l'occasion de faire jouer les remplacents alors que les matchs internationnaux se joue sur un match.Alors moi personnelement je suis pour le repos des joueurs pendant la periode de match internationnaux (tournoi des 6 nations, tournée, test...)

les propos de Bouscatel sont dur et l'équipe de France a besoin de joueurs en forme pour réussir a faire els matchs internationaux dans les meilleurs conditions possible. Mais c'est compréhensible qu'il soit énerver: quand tu penses jouer avec tes internationaux et que le sélectionneur de l'équipe de France dit que 4 joueurs qui sont très important dans l'quipe ne peuvent pas jouer, c'est dur de préparer un match quand en plus de ça il y a les blessés qui s'accumlent... et toujours une indemnité très pour palier l'absence de plusieurs joueurs internationaux.

Jean-René Bouscatel, WTF ?

  • 6592
    31776 points
  • il y a 6 ans

@ Martin quelsot

"L'absence, même prolongé, de joueurs dont on sait à l'avance qu'ils vont manquer, ne fait boiter que ceux qui n'ont pas su se préparer en conséquence..."

Je suis d'accord avec la plupart de tes propos, mais cette phrase spécifiquement ne tient pas compte d'une donnée très importante : le nombre de joueurs concernés...qui est loin d'être équitable d'un club à l'autre, le cas de Toulouse étant particulier en la matière...

Quels évènements à part les matchs du XV de France montrent la bibine de Huguet et de Doussain au journal de 20 heures? Avait-on déjà vu Plisson dans une pub Tv avant sa sélection? Jean Bouilhou avec son armoire rempli de titres est-il une star en France? Qui est le tartuffe, M. Bouscatel?
J'entendais hier M. Laporte sur RMC dire à un journaliste "imagine que tu ailles travailler 1/3 de l'année chez RTL alors que c'est RMC qui te paye" : c'est ce qu'on appelle un sophisme, c'est-à-dire un raisonnement faux sous les apparences de la logique. Je n'ai en effet jamais entendu parler de l'équipe nationale des journalistes (je ne parle même pas de la logique discutable qui réduit le joueur de rugby à un simple salarié...)
Si l'on croit à l'intérêt supérieur du rugby français, c'est-à-dire en clair l'objectif de gagner la coupe du monde, et j'y crois, chacun devrait être derrière l'équipe de France dans ce bras de fer qui se dessine avec certains patrons-épiciers de grands clubs. L'absence, même prolongé, de joueurs dont on sait à l'avance qu'ils vont manquer, ne fait boiter que ceux qui n'ont pas su se préparer en conséquence... (ce weekend victoire de Clermont, du Stade français, de Toulon, très beau nul du Racing...)
Une solution pour peser sur le débat et défendre le coq: le boycott pur et simple des matchs où des internationaux censés être au repos jouent, boycott à la télé comme au stade.

  • CEVEN
  • il y a 6 ans

« A l'avenir, il ne sera pas possible de continuer comme ça. »

Quel avenir ?
Parce qu'en considérant le temps depuis lequel dure cette ineptie, ya de quoi être dutatif ...
Le rugby Pro' a vraiment du mal à entamer sa phase de maturité !

Tout ça part d'une mauvaise compréhension. Les président avait compris d'après la convention que les joueurs ne joueraient pas les matchs après discussion entre présiendents et PSA en cas de blessure ou début de blessure en faisant du cas par cas. ET le staff de l'équipe de France a compris qu'il pouvait demander aux clubs de reposer les joueurs qu'il voulai tpour qu'ils soient plus frais pour le match suivant.
La on voit que les équipes en difficulté ou en manque de fraicheur ou ayant des blessés je pense a Toulon et Toulouse vont utiliser leurs joueurs internationaux ou une partie.
Tandis que des équipes comme Clermont, Castres avec des joueurs en forme vont les laisser a la sélection.
La volonté des club a faire jouer leurs internationaux est tout a fait logique et il faudrait, enfin... une convention claire ou les sélectionneurs de l'équipe de France et de clubs fixent les choses ensemble pour que tout le monde soit d'accord et évite ainsi les discussions.
Par contre je ne comprendrais pas que Bouscatel ne libère pas les joueurs dès le vendredi si ils ne jouent pas. Je ne pense pas qu'il le fasse rien que pour l'intéret du joueur mais en faisant ça il prooque peut être PSA en lui faisant dire que les clubs ne sont pas des pions. On saura dans la semaine si il décide de les libérer ou non.

Mais au final si il n'y a que Doussain et Bastarocket qui joue ça fera 10 jouers sur les 12 qui seront reposer. c'est déjà pas mal.

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News