Sa réputation de joueur qui se gère face aux blessures ? Wesley Fofana répond
Sa réputation de joueur qui se gère face aux blessures ? Wesley Fofana répond.
Dans un entretien accordé au Midi Olympique, le 3/4 centre de l'ASM Clermont est revenu sur sa fin de carrière internationale.

Sélectionné pour la Coupe du monde 2019... Mais sans la jouer. S'il s'était bien envolé pour le Japon, Wesley Fofana n'aura finalement pas joué au pays du soleil-levant, maillot tricolore sur les épaules. Victime d'une désinsertion partielle du quadriceps, le Clermontois était rentré précipitamment en France. Dans un entretien accordé au Midi Olympique, le 3/4 centre est revenu sur ce qui "n'était pas une fausse blessure, contrairement à ce que j'ai pu entendre."

L'occasion pour lui de se confier sur sa réputation de "joueur qui se gère". Selon l'ancien joueur du PUC, cette réputation a "influencé" le staff du XV de France. Mais Fofana est clair : si la page a été difficile à tourner - "cette affaire a été mal gérée, et par tout le monde" - il n'en veut plus à personne. Interrogé sur sa réputation de "joueur qui s'écoute", il répond :

Si certains veulent le penser... Quand je fais le bilan, je ne me suis pas forcément plus blessé que les autres. Prenez les jeunes qui émergent aujourd'hui avec le XV de France : souvent, ils ont déjà eu de grosses blessures, des trucs que je n'avais jamais eus à leur âge. Je me suis souvent blessé au mauvais moment, c'est vrai. Et on m'a collé cette étiquette en fin de carrière. Avant, on m'avait collé d'autres étiquettes. C'est le jeu, quand on est un peu dans la lumière médiatique.

Retrouvez l'intégralité de l'interview dans le Midol du jour !


Et aussi : 

QUIZ - Attention, seuls les vrais supporters de l'ASM Clermont Auvergne auront 100% de bonnes réponses !QUIZ - Attention, seuls les vrais supporters de l'ASM Clermont Auvergne auront 100% de bonnes réponses !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'ai du mal à comprendre qu'un joueur puisse préférer simuler une blessure plutôt que jouer une coupe du monde. Surtout un joueur de la trempe de Fofana. Qui dit ça ?

Fofana est un grand joueur qui a été international dans une mauvaise passe de l'EDF et qui a eu une histoire contrariée avec les phases finales en club. Il a eu une longue plage d'activité ininterrompue mais a systématiquement rechuté dès sa première blessure grave vers ses 27 ans (ce qui semble être un âge charnière pour beaucoup de joueurs français).

La question que son destin de joueur pose, comme celui de Trinh-Duc ou de Parra, c'est comment le rugby français s'organise pour permettre à des grands joueurs de donner le meilleur de leur potentiel à long terme. On ne peut pas tolérer que des joueurs de grand talent commencent leur pleine carrière en club et en EDF à 24 ans, en ne parvenant jamais à se remettre de leurs blessures et en étant finis à 30 ans.

C'est révoltant et frustrant.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News