Rugby Amateur : décès de l'ancien capitaine d'Angoulême, Gilles Rabet
L'ancien rugbyman Gilles Rabet est décédé.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le Rugbynistère tient à témoigner tout son soutien et ses plus sincères condoléances à la famille du défunt ainsi qu'à ses proches.

Le rugby charentais est en deuil, suite au décès d'une de ses légendes : Charente Libre rapporte en effet le décès, ce lundi, de Gilles Rabet. Âgé de 49 ans, Rabet souffrait depuis plusieurs années de la maladie de Charcot, la même qui a emporté l'ancien demi de mêlée des Springboks, Joost Van der Westhuizen.

AFRIQUE DU SUD : Disparition du champion du monde Joost Van der Westhuizen, victime de la maladie de CharcotAncien joueur du SC Angoulême - dont il fut capitaine - à partir de 1988, avant de porter le maillot du RC Soyaux (les deux clubs ont aujourd'hui fusionné, le club fanion évoluant en Pro D2 depuis deux saisons), Rabet avait disputé son dernier match de rugby en 2010, et évoluait au poste d'ailier/arrière. Ancien coéquipier puis entraîneur, Jérôme di Tommaso disait alors de lui dans Charente Libre :

Sur le terrain, c'était un dingue, un vrai méchant qui n'avait peur de rien. Le nombre de fois où on s'est dit: "Mais il ne va pas y en avoir un pour lui en mettre une?". Jusqu'au jour où il a pris une grosse pastèque à Saint-Junien. KO technique. On en rigole encore. [...] C'était surtout un joueur capable de tout. Du meilleur comme du pire, mais souvent du meilleur. Un mec facile à gérer car toujours à fond, passionné, un gars attachant en dehors du terrain, jamais chiant.

Ancien professionnel ayant commencé et terminé sa carrière à Angoulême, Florent Gibouin confie à Charente Libre : "Il a été l’idole de mon enfance. Je suis seulement triste de n’avoir jamais pu lui dire que je lui devais beaucoup pour ma carrière, car il m’a inspiré et fait rêver depuis mon plus jeune âge." Gilles Rabet était marié et laisse derrière lui deux filles. Le Rugbynistère tient à témoigner tout son soutien et ses plus sincères condoléances à la famille du défunt ainsi qu'à ses proches.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News