Rugby à 7 - Ces 7 joueurs qui devraient mettre le feu au tournoi de Londres
Perry Baker sera très attendu sur la pelouse de Twickenham.
Retour de Perry Baker, record pour Branco Du Preez et dernière pour James Rodwell, l'étape londonienne s'annonce intense !

La saison de rugby à 7 arrive doucement vers la fin. Plus que deux étapes sur le circuit mondial : Londres (25-26 mai) et Paris (1-2 juin). Ce week-end, c'est l'Angleterre qui aura l'honneur d'accueillir l'élite du rugby à 7 et un certain Perry Baker, de retour après quatre mois de convalescence. Si les regards seront principalement tournés vers le meilleur joueur du monde 2018, nous vous proposons de découvrir également d'autres profils à surveiller ce week-end lors de cette étape londonienne, avec parmi eux, un Français.

Perry Baker (États-Unis)

Hamilton 7s - Perry Baker victime d'une fracture de la mâchoire !Hamilton 7s - Perry Baker victime d'une fracture de la mâchoire !Il sera le centre d'attention de tous les fans de rugby à 7 ce week-end. Quatre mois après sa terrible blessure (fracture de la mâchoire) à Hamilton, Perry Baker fera de nouveau son apparition à Londres. Nul doute que le spectacle devrait être au rendez-vous avec lui, la flèche américaine étant actuellement le meilleur joueur du monde. Cette blessure était intervenue comme un véritable coup dur pour l'Américain, lui faisant manquer au total cinq étapes, soit la moitié de la saison. En son absence, c'est Carlin Isles qui a endossé le rôle de facteur X de cette sélection américaine. Et il l'a plutôt bien fait, puisqu'il est pour l'instant le meilleur marqueur d'essais cette saison (44 réalisations). 

Crédit vidéo : World Rugby

Sam Myers (Australie)

L'un des cadres de la sélection australienne depuis 2013 effectuera son grand retour avec les Aussies à Londres. Il s'agit de Sam Myers, qui a vécu une saison plus que compliquée, avec seulement 2 matchs à son actif. L'expérience de Myers, qui a disputé 168 matchs sur les World Rugby Sevens Series, ne peut que faire du bien à l'Australie, qui enregistre également la réapparition d'un autre membre important de son effectif par rapport à l'équipe présente à Singapour : Jesse Parahi (204 matchs sur le circuit).

Oliver Lindsay-Hague (Angleterre)

Cadre de cette sélection lors de l'échéance 2018-2019, Oliver Lindsay-Hague a passé une saison quasi-blanche (seulement deux matchs), en raison de nombreuses blessures. L'une des stars du rugby à 7 depuis quelques années maintenant, notamment nommé pour être élu meilleur joueur du circuit en 2018, aura donc les crocs pour son retour chez lui. Dans l'enceinte mythique du rugby anglais qu'est Twickenham.

Crédit vidéo : World Rugby.

Charlton Kerr (Angleterre)

Il est l'une des nouvelles pépites du sevens anglais cette année. Malgré ses 21 ans, Charlton Kerr a déjà joué 59 matchs sur le circuit mondial depuis ses débuts la saison passée. Il s'est notamment illustré lors du dernier tournoi de Singapour en étant l'un des meilleurs marqueurs anglais avec 4 essais. Dont un superbe doublé en quarts de finale face à l'Australie, permettant à l'Angleterre d'accéder au dernier carré. 

James Rodwell (Angleterre)

On ne présente plus James Rodwell. 413 matchs disputés sur le circuit, soit le quatrième joueur le plus capé de l'histoire de cette discipline. Malheureusement pour l'Angleterre, à 34 ans, Rodwell a annoncé qu'il mettrait un terme à sa carrière à l'issue de la saison. Après neuf années de contrat avec la RFU, lui qui a débuté sous les couleurs anglaises à 7 en 2008, avant de signer son premier contrat en 2010. Il est aujourd'hui le joueur ayant disputé le plus de tournois en World Series (91) et fut notamment médaillé d'argent aux Jeux olympiques de Rio en 2016 avec la Team GB, ainsi que vice-champion du monde en 2013 et 2018 avec l'Angleterre. Autant vous dire qu'il risque de vouloir soigner sa sortie pour sa dernière à Twickenham...

Crédit vidéo : England Rugby.

Branco Du Preez (Afrique du Sud)

Lui aussi sera mis à l'honneur ce week-end, à l'occasion du London Sevens. À 29 ans, Branco Du Preez va devenir le Blitzbok le plus capé de l'histoire de l'Afrique du Sud en participant à son 70eme tournoi. Soit un de plus que Kyle Brown, autre cadre de cette équipe. Celui qui possède déjà le record de transformations (398) et de matchs (350) en sélection, inclut donc un troisième record personnel à son palmarès. Il ne lui reste plus qu'à dépasser Cecil Afrika au nombre de points marqués (1430). Même si ce dernier possède une avance de 177 points, cela ne devrait être qu'une question de temps pour Branco Du Preez. Un joueur qui sera à coup sûr décisif une nouvelle fois avec l'Afrique du Sud ce week-end du côté de Londres, les Sud-Africains qui pour rappel ont remporté la dernière étape à Singapour.

Singapour 7s - L'incroyable comeback des Blitzboks en finale face aux Fidji [VIDEO]Singapour 7s - L'incroyable comeback des Blitzboks en finale face aux Fidji [VIDEO]

Rémi Siega (France)

Après deux finales consécutives à Vancouver et à Hong Kong, les Français ont  se contenter du Trophy à Singapour. Certains joueurs étant fatigués, ce sont les jeunes qui ont pris la relève. Parmi eux, Rémi Siega, le Néo-Calédonien, sous contrat depuis cette année avec la FFR. Souvent remarqué depuis le début de la saison, il a réalisé un tournoi de grande qualité à Singapour, en étant notamment le meilleur marqueur français avec six essais. Dont deux décisifs face au Kenya en quarts et au Canada en demies de Trophy. Un joueur très explosif, possédant une capacité d'accélération plutôt rare au sein de l'effectif français. Reconduit pour l'étape londonienne, il devrait être une nouvelle fois l'une des pièces maîtresses de l'effectif tricolore.

Hong Kong 7s - Rémi Siega mystifie le Canada sur 80m et envoie la France en Cup [VIDÉO]Hong Kong 7s - Rémi Siega mystifie le Canada sur 80m et envoie la France en Cup [VIDÉO]

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La nouvelle siega drive. C est une bombe...

Derniers articles

Transferts
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Vidéos
News
Guides
Sponsorisé Guides