''Redevenir une nation majeure et se rapprocher du Top 3 mondial''
Satisfaction dans les rangs du staff du XV de France après le Tournoi des 6 Nations.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le sélectionneur du XV de France Fabien Galthié et le manager des Bleus Raphaël Ibanez font le bilan des quatres matchs dans le Tournoi des 6 Nations.

Trois victoires pour seulement une défaite, le résultat comptable du XV de France est plus que positif dans ce Tournoi des 6 Nations 2020. Le match contre l'Irlande n'aura lieu qu'en octobre pour cause de coronavirus. Pourtant, le staff a voulu faire un bilan de ces sept premières semaines de vie commune. C'était important à la fois pour eux et pour les jouers. D'autant plus qu'ils n'auront pas la possibilité de se racheter au Stade de France après le revers en Écosse, voire de remporter le Tournoi avant l'automne. Dans un laps de temps de très court, ils ont réussi "à produire des choses extraordinaires sur le terrain, par moments", se félicite le manager tricolore Raphaël Ibanez via Le Figaro. L'un des points de satisfaction concerne l'ambiance dans le groupe. "On a trouvé que le cadre de vie, la façon dont nous vivons ensemble, était transférable sur le terrain". Fabien Galthié n'a pas hésité à parler de plaisir, "d'enchantement permanent" pour décrire la vie de groupe aussi bien entre les joueurs qu'avec les autres membres de l'encadrement malgré un "rythme un peu fou".

Et le jeu dans tout ça : "A travers les images et le ballon qui se déplace, on voit tout le travail qu'on a mis en place et que les joueurs ont réussi à produire." Avec 10 essais encaissés, la défense française, dense et qui se veut active, a été en vue et leur a aussi permis de marquer des points. "C’est une défense qui attaque". Après le match à Murrayfield, tout le monde est conscient qu'il reste encore du travail pour la peaufiner. Mais la progression aussi bien en attaque qu'en défense ou sur le plan physique est une satisfaction car elle a été constante. Avec le double objectif de développer à la fois le jeu et le mental, le staff a constaté une vraie évolution. Ce qui importe désormais à leurs yeux en vue de la tournée en Argentine, c'est de construire sur ces bases et non de repartir à zéro lors du rassemblement qui aura lieu quinze jours avant le premier match programmé le 4 juillet.

C'est ça l'enjeu. Aujourd'hui, ils savent comment on attaque, comment on se prépare. Ils connaissent comment on joue sur la première et la deuxième passe... Sur tous les jeux de transition et de dé-transition qu'on a identifiés, [...] On souhaite qu'ils conservent tout ce que nous avons identifié et travaillé ensemble, pour, avec cette base, aller plus loin. Parce que notre ambition n'est pas de s'arrêter là. Nous avons que 15 entraînements et 4 matchs, ce n'est qu'une base que l'équipe de France produit aujourd'hui. Elle va produire beaucoup plus dans le futur.

Les joueurs vont repartir en club dès ce mercredi et pourraient être laissés au repos par leur club. Mais désormais, ils ont un autre statut. Ils vont bien évidemment être suivis par le staff. Ce dernier s'attend à ce qu'ils se projettent "toujours plus", à ce qu'ils donnent "toujours 10 % de plus" que leurs coéquipiers. Car l'objectif du XV de France ne s'arrête pas au Tournoi même le remporter serait une véritable performance. Ce n'est qu'une étape vers la Coupe du monde 2023. Mais avant ça, le staff souhaite que la France redevienne une nation majeure et atteindre ou se rapprocher du Top 3. En s'imposant en Écosse, les Bleus auraient pu s'installer au quatrième rang mondial. Leurs trois victoires dans le Tournoi leur ont cependant permis de passer de la 7e à la 5e place. Coupe du monde 2023 - Le tirage au sort des poules aura lieu en novembreCoupe du monde 2023 - Le tirage au sort des poules aura lieu en novembre

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • gjc
    5871 points
  • il y a 4 mois

Pour le moment l'objectif devrait être de chiper la 4e place synonyme de 1er chapeau CDM aux Irlandais. Pas facile mais si comme je l'espère le match des 6 Nations a lieu avant novembre nous aurons une belle occasion.

Encore faut-il s'entendre sur la signification à donner à : " Redevienne une Nation majeure" à supposer qu'elle l'ai déjà été !
S'il s'agit de considérer qu'elle aborde quasi-toutes ses rencontres avec le statut d'indiscutable favori et qu'elle y tienne à chaque fois son rang sans trop se mettre dans le dur; il y a encore qqs marches à grimper pour y parvenir. Le Challenge est sacrément excitant. J'aurais presque tendance à dire que ce serait une nouvelle ère qui s'ouvrirait pour notre sport. Car si le XV de France a eu des épisodes passés glorieux, je ne suis pas sûr pour autant qu'il ai jamais sur la durée fait figure d'épouvantail intouchable.
D'autres y sont parvenus chez nous. Les Handeux suite à une 1ère perf aux JO de Barcelone, les Footeux suite au titre de 1998. Depuis pour l'un comme pour l'autre ne pas accéder au dernier carré d'une compétition internationale tient désormais de la contre-performance.
Le Challenge est beau et sacrément relevé mais après tout pourquoi pas ?
C'est tout le mal que je leur, que je nous souhaite !

@MARCFANXV

C'est surtout que ces dernières années, certains ont tout fait pour qu'on devienne "une nation mineure"!
Je précise: Laporte, en virant Novès pour mettre Brunel à la place (et imposer sa vision du jeu à lui), a réuni toutes les conditions pour cela. Jamais nous n'avons abordé une CDM avec si peu d'ambition. La seule, c'était de sauver les meubles...
Faire l'impasse sur une CDM pour satisfaire son nombril, c'est quand même inédit! Après ce sabordage, on peut donc considérer qu'on repart de zéro, comme un club de l'élite tombé aux oubliettes et qui refait surface. Mais il ne faudra pas oublier qui nous a entraînés aussi bas, même si le déclin avait déjà commencé avant...

  • Pianto
    35845 points
  • il y a 4 mois

se féliciter de la défense quand on a pris 10 essais en 4 matchs, c'est fort...
Elle est intéressante mais largement perfectible.
On a bien vu que les situations n'étaient pas maitrisées en bout de ligne et qu'il fallait encore bosser.

@Pianto

Absolument, c'est plus un gros engagement et des gros tampons qui nous donne cette impression de défense solide.
Et c'est également la surreprésentation de l'arrivée de Edwards qui est à l'origine de cette impression.

  • Oymar
    1828 points
  • il y a 4 mois
@Pianto

Si on regarde sur les 10 essais on en prend au moins 5 en bout de ligne (de mémoire), si on compte pas le fail de touche de Dupont.
Donc hors bout de ligne la défense reste quand même plutôt pas mal.
Et il faut prendre un compte la jeunesse de l'équipe (en terme de travail ensemble).

  • Pianto
    35845 points
  • il y a 3 mois
@Oymar

oui, on fait un surnombre près des zones d'impact en essayant de choper l'attaque vite, si ça passe, on est en sous nombre au bout et les ailiers sont obligés de pagayer comme ils peuvent.
On n'est pas au point, ça va demander du temps.
On a gagné les impacts contre les anglais et les gallois, c'était grand et ça nous a permis la victoire dans les deux matchs. Il va falloir réaliser ça à chaque fois, ou à minima, faire jeu égal sur ce plan là. On n'a pas réussi à le reproduire contre les écossais qui ont des stats "contre nature" cette année.
Je dirai que c'est une bonne évolution mais avec Novès, on avait encaissé moins de points en 5 matchs que cette année en 4...
La défense n'est pas encore au point.

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois
@Pianto

Combien l’Angleterre, Irlande, Ecosse en ont ils pris? Pour gagner le Tournoi faut assurer des BO et au pire un BD. Pour cela il faut ouvrir le jeu, prendre des risques offensifs. Le syndrome Ligne Maginot n’apporte rien de plus. C’est l’attaque et la vitesse dans l’action qui nous a fait défaut.

  • Pianto
    35845 points
  • il y a 4 mois
@adourAB

Essais encaissés : Écosse 4, Irlande 5 (3 matchs), Angleterre 8, France et pays de Galles 10, Italie 13 (3 matchs)...

Points encaissés : Ecosse 49, Irlande 50, Angleterre 72, pays de Galles 84, France 90, Italie 94...

Youhou !! on a l'avant-dernière défense du tournoi !!!!

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 4 mois
@Pianto

et les anglais qui nous servent du shaun edwards à toutes les sauces à la menthe...
bon pour être honnête, je l'aime bien cette défense. néanmoins comme tu dis, y a du boulot encore...

@dusqual

C'est très exigeant ce que demande Edwards. Donc évidement, avec une équipe non-expérimentée et qui découvre le système, il faut du temps.
Précisément ce qui manque aux médias.

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 4 mois
@Vae Victis Brennos

et à beaucoup de gens...

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois
@Pianto

France deux essais de moins que l’Angleterre, 1/2 essai par match. Mais trois victoires et une défaite, avec un rouge, un jaune, un 10 qui fait une sortie prématurée.

  • Yonolan
    73801 points
  • il y a 4 mois

Je pense que si on nous avez dit à la sortie de la CDM qu'on en serait là quelques mois seulement après on aurait tous signé...
Cette équipe ( joueurs et staff) est jeune et laissez lui le temps de s'aguerrir et de prendre pleinement confiance en elle
Cela devrait nous permettre effectivement de retrouver le haut du classement et des ambitions
Par contre si l'on veut vraiment titiller les meilleures nations régulièrement, les instances dirigeantes de notre beau rugby ne pourront pas faire l'économie de la réflexion sur le temps de jeu de nos joueurs en Top 14
Il faudra que nos joueurs soient sur les mêmes standards de nombre de matchs que ces nations
Et partir du principe que dans le format actuel du championnat national +coupes d'Europe , c'est le club qui compense par les temps de repos du joueur et les doublons ( et même avec ça c'est pas dans les clous) ce ne sera pas satisfaisant sur le long terme

Donc oui il faut que cette EDF redevienne la vitrine de notre rugby tout en permettant aux clubs de bien vivre avec leurs joueurs internationaux
Y a du boulot décisionnel là et quelques décisions douloureuses surement à prendre
Mais arrêtons ce bricolage en voulant tout ménager parce qu'il montre ses limites à tous les niveaux ( club et EdF)

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois

Si nos adversaires mettent de la bonne volonté et baissent leur niveau, cela pourrait nous aider.

  • SaintJu
    1275 points
  • il y a 4 mois
@adourAB

Mais ils en mettent ! Ne trouves-tu pas que ce niveau est en -forte- baisse depuis la coupe du monde 2015 ?

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 4 mois
@SaintJu

non, je trouve que jusqu'à 2018, le niveau allait en montant. cette année par contre je trouve qu'il a chuté, mais on est juste après la cdm, les effectifs et staffs ont bougé, je trouve plutôt normal.

  • oli 30
    7316 points
  • il y a 4 mois

Et sinon, va-t-on garder le même capitaine ? Question qui reviendra en Novembre j'imagine avec les blessures et autres etats de forme. Ollivon n'a en tout cas pas été pris sous le poids de cette responsabilité si j'en juge ces performances. Il dégage une sérénité, une force tranquille et c'est très positif notamment vis à vis du corps arbitral. En revanche (et je ne sais pas si c'est le cas) j'apprécierai d'avoir un capitaine bilingue (comme Aldritt par exemple) qui aura alors l'opportunité de peser peut être un peu plus sur les décisions de l'arbitre.

@oli 30

C'est plus important pour l'équipe un capitaine qui ne parle pas forcément bien l'anglais mais qui ait une importance psychologique avec ces coéquipiers. Si le gars se met à l'anglais ça va le faire, mais ce n'est pas une excuse pour le changer.

C’est sûr que si l’on gagne 2 places tous les 3 matches, le calcul est vite fait...

@Maraud en Toge

On risque de se retourner rapidement dans le négatif

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 4 mois
@Maraud en Toge

quelque chose me dit que pour gagner les deux suivantes il faudra un peu plus, quand aux deux dernières...

Fastoche,on était déjà "tout près des meilleurs...

@lelinzhou

peut-être mais la, on est encore plus prêt des meilleurs, on peut meme leur chatouiller la moustache

Le top 3, je pense qu'on en a le potentiel, mais il va nous falloir un peu plus d'ambition dans le jeu.
Notre défense nous permet de nous nourrir des fautes de l'adversaire, mais on crée peu, très peu (et on prend malgré tout beaucoup d'essais, parfois naïvement).
J'aimerais voir plus de mouvement, à l'image de l'essai refusé à Fickou face au PDG, moins de jeu au pied aussi, plus de prise de risque, d'audace...
Alors bien sûr on est en pleine reconstruction, mais on a les gars pour mettre un peu plus de folie dans notre jeu. Le pragmatisme ne suffira pas à nous mener tout en haut. Redevenons un peu plus "latins"!

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 4 mois
@lebonbernieCGunther

ouais, je te rejoins là dessus. néanmoins, sortir proprement de son camp fait partie des basiques et comme on est pas souverains sur le jeu au sol, je pense qu'on doit éviter de prendre le risque de remonter trop de ballons de chez nous.
si on arrive à rectifier ça, pourquoi pas en effet.
et après y a aussi une question de jeu au pied. rendre les ballons, c'est un chose, le rendre bien, c'en est une autre. et s'ils ont progressé, le pied de n'tamack est pas ultra long, quand à celui de dupont, il est souvent imprécis (et pas forcément très long non plus...)
c'est pareil, si on s'améliore là-dessus, les ballons rendus au pied seront moins des rampes de lancements pour nos adversaires et plus des touches sous pression. le jeu au pied deviendra une alternative plus intéressante qu'actuellement.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos