Quel sera le (nouveau) visage de l'Irlande en 2023 ?
L'Irlande sera pleine d'expérience !
Comme pour l'Ecosse sont attendus des changements en profondeur. L'irlande a une réserve. Nous sommes allés à y regarder de plus près.

Essayez d’imaginer l’Irlande sans Cian Healy, David Kilcoyne, Rory Best, Sean Cronin, John Ryan, Conor Murray, Jonathan Sexton, Keith Earls, Rob Kearney. C’est bien un tout nouveau visage que va présenter la sélection en 2023. Il restera des internationaux du voyage au Japon une ossature. Pour le reste c’est une opération de lifting. Bien sûr on a les noms de ceux qui se signalent en 2019. Mais en quatre ans des talents méconnus peuvent encore se révéler.
Le fait est qu’en Irlande la relève est déjà là.

  • Pilier gauche (entre parenthèse, l’âge en 2023) :

?

Talonneur : Niall Scannell (31 ans), Robert Herring (32 ans)

  • Pilier droit

Tadhg Furlong (31 ans), Andrew Porter (27 ans)

  • 2e ligne:

Tdhg Beirne (31 ans), Iain Henderson (31 ans), Jean Kleyn (30 ans), James Ryan (27 ans)

  • 3e ligne:

Peter O’Mahony (34 ans), Rhys Ruddock (33 ans), Josh Van der Flier (30 ans)

  • Numéro 8:

Jack Conan (31 ans), CJ Stander (33 ans)

  • Demi de mêlée:

Luke McGrath (31 ans)

  • Demi d’ouverture:

Joey Carbery (28 ans), Jack Carty (31 ans)

  • Centre:

Bundee Aki (33 ans), Chris Farrell (30 ans), Robbie Henshaw (30 ans), Garry Ringrose (28 ans)

  • Ailier:

Andrew Conway (32 ans), Jacob Stockdale (27 ans)

  • Arrière:

Jordan Larmour (26 ans)

Quels sont les prétendants ?

Les avants

Pilier

Au poste de pilier, il y aurait trois places à prendre : 

Connacht : Finlay Bealham (32 ans, 8 sélections), le Néo-Zélandais Dominic Robertson-McCoy (29 ans) déjà éligible est un ton en dessous.

Ulster : Marty Moore (10 sélections) aura 32 ans et sa chance à jouer. Tom O’Toole (25 ans) et Eric O’Sullivan (28 ans) sont de vrais espoirs.

Leinster : Michael Milne (23 ans) déjà 5 matchs de Pro14 à 19 ans. Peter Dooley (29 ans) et Jack Aungier (25 ans) sont à suivre.

Munster : Jeremy Loughman (29 ans) attend son heure au Munster.

Talonneur

Au poste de talonneur où toutes les cartes sont redistribuées. Avantage à Scannell et Herring.

Connacht: Dave Heffernan (32 ans, 1 sélection) n’est pas favori

Leinster: Ronan Kelleher (25 ans) a débuté la saison en fanfare 5 matchs, 6 essais à 21 ans.

Munster: le favori pourrait être Rhys Marshall (32 ans), le Néo-Zélandais est d’ores et déjà éligible. 16 matchs 7 essais pour lui la saison dernière.

Seconde ligne

En seconde ligne il sera difficile de déloger les titulaires. Mais il y a de sacrés talents derrière.

Connacht : Ultan Dillane (29 ans, 11 sélections) est en embuscade

Ulster : Kieran Treadwell (28 ans, 3 sélections) comme Dillane en embuscade.

Leinster : Ross Molony (29 ans) déjà un élément important dans la rotation d’un grand d’Europe.

Munster : Fineen Wicherley (26 ans) 15 matchs la saison dernière est programmé pour devenir international.

Troisième ligne 

Peter O’Mahony et CJ Stander trop vieux? Rhys Ruddock pas indiscutable. C’est ouvert au poste de troisième ligne.

Connacht : s’il est éligible l’Australien Jarrad Butler (32 ans) capitaine de la province serait un solide candidat. Paul Boyle (26 ans) 18 matchs, 5 essais l’année dernière est bien aussi

Ulster : Nick Timoney (28 ans) est un candidat sérieux à la sélection et Jordi Murphy (27 sélections) aura 32 ans.

Saracens : Cameron Boon (24 ans) international U18 anglais et irlandais.

Leinster : Dan Leavy (29 ans, 11 sélections) sera le grand favori. Derrière il n’y a que du beau monde, Max Deegan (27 ans, 21 matchs, 6 essais), Caelan Doris (25 ans, 15 matchs), Scott Penny (24 ans)

Munster : Jack O’Donoghue (29 ans, 2 sélections). D’ici 2023 Gavin Coombes (26 ans) devrait, on en fiche notre billet, se révéler.

Arrière

Derrière, Conor Murray, Jonathan Sexton, Keith Earls, Rob Kearney doivent se trouver des successeurs.

Numéro 9

Au poste de demi de mêlée il y a une place de titulaire à prendre

Connacht :  si Kieran Marmion (31 ans, 23 sélections) part aux Sarries, alors Caolin Blade (29 ans) gagnera du temps de jeu (21 matchs, 5 essais la saison dernière)

Ulster : Johnny Stewart (25 ans) est l’avenir de la province

Leinster : le Maori Jamison Gibson-Park (31 ans) est déjà éligible à la sélection. Un candidat très sérieux (6 essais la saison passée)

À l'ouverture

Carbery doit confirmer les espoirs placés en lui. Il peut y avoir de la concurrence au poste

Connacht : s’il est éligible l’Australien David Horwitz (29 ans) serait une excellente option.

Johnny McPhillips (26 ans) exilé à Leicester est passé par toutes les sélections de jeune

Leinster: le successeur de Sexton au Leinster est aussi le principal candidat au poste Ross Byrne (28 ans, 3 sélections), mais Ciaran Frawley (25 ans) pousse derrière.

Munster: JJ Hanrahan (31 ans) avec son expérience?

Au centre

A part Bundee Aki un peu trop "vieux", ça ne devrait pas trop bouger.

Connacht : Tom Farrell (30 ans) candidat solide 35 matchs, 13 essais ces deux dernières saisons

Ulster : Suart McCloskey (31 ans, 3 sélections) et James Hume (25 ans)

Leinster : Rory McLoughlin (29 ans, 1 sélection) pour un poste de suppléant.

Munster : Rory Scannell (29 ans, 3 sélections), Sammy Arnold (27 ans, 1 sélection), mais aussi Dan Goggin (29 ans, 15 matchs et 5 essais en Pro14 la saison dernière)

Les ailiers

Un remplaçant à Keith Earls est recherché.

Ulster : les jeunes Paul Baloucoune (26 ans) six essais l’année passée et Angus Kernohan (24 ans) pourraient bien exploser. Will Addison (31 ans, 2 sélections) était dans le groupe élargi

Leinster : Adam Byrne (29 ans, 1 sélection) et le Néo-Zélandais James Lowe (31 ans) s’il est éligible est le grand favori (11 essais l’année dernière). Conor O’Brien (27 ans, 13 matchs, 6 essais) est un modèle d’efficacité

Munster : Darren Sweetnam (30 ans, 3 sélections) et Alex Wootton (29 ans) sont des options.

Les arrières

La place de titulaire semble promise à Jordan Larmour, mais qui pour le seconder?

Connacht : Tiernan O’Halloran (32 ans, 6 sélections) sera peut-être trop âgé pour un rôle de second.

Leinster : pourquoi pas le remplaçant de Larmour en province, Cian Kelleher (29 ans)

Munster : notre favori Mike Haley (29 ans, 1 sélection)

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je trouve qu'à certains postes, la relève irlandaise semble défaillante, notamment en pilier gauche, talonneur, demi de mêlée.

  • ephileth
    5781 points
  • il y a 3 semaines

Côté Munster, Kevin O'Byrne (talonneur, 32 ans en 2023), Jack O'Sullivan (3ème ligne, 24 ans en 2023), Craig Casey (demi de mêlée, 24 ans en 2023), Ben Healy (demi d'ouverture, 24 ans en 2023) et Shane Daly (centre/aile, 26 ans en 2023) pourraient bien être de la partie aussi

Je pense que malheureusement le train est passé pour l’Irlande après 2019. Ils avaient une génération aguerrie et bien rodée pour tenter un coup après de très bonnes années, mais leur jeu stéréotypé ne risque pas de s’améliorer.

Je crains quelques années de moutons maigres le temps qu’une nouvelle génération émerge, notamment chez les arrières et surtout à la charnière.

  • oli 30
    6267 points
  • il y a 3 semaines
@Maraud en Toge

Plutôt d'accord, l'équipe semble vieillissante sur certains postes clés avec une relève en deça (pas évident de remplacer sexton & best si facilement).

  • irish47
    3903 points
  • il y a 3 semaines
@oli 30

On disait pareil à la perte d'O'driscoll, O'connel et O'gara (entre autre), finalement très rapidement des Ringrose, Ryan et Sexton ont émergé...
Le truc c'est qu'en Irlande, vu que les internationaux sont très souvent ménagés durant la saison, les jeunes ont très vites leurs chances, donc beaucoup de temps de jeu..
Ok il va falloir maintenant se trouver un 10 et un talon titulaire, mais sinon, avec des Furlong, Ryan, Leavy, Van der flier, Stockdale, Ringrose, Henshaw, Larmour, Carbery... qui ont max 27 ans aujourd'hui, je ne pense pas qu'on puisse parler de déclin.

Je suis limite bien plus inquiet pour les gallois, qui vont perdre des Biggar, Davies, Parkes, Williams, Jones...

Même si pour l'heure je ne crois pas en l'Irlande en Coupe du monde, ils risquent de gagner quelques tournois d'ici 2023 !

  • oli 30
    6267 points
  • il y a 3 semaines
@irish47

Je ne trouve pas Carbery au même niveau que Sexton, pour les autres cités je suis d'accord. Après je m'avoue vraiment déçu de leur coupe du monde...

Si l'Irlande veut franchir un palier, il falloir qu'ils fassent évoluer leur jeux. Je dis bien évoluer et non pas changer, dans la mesure où les résultats restent bons sur l'ensemble des quatre années.
Le talent est là, c'est indéniable : Stockdale, Ringrose, Larmour, Cerbery, Ryan etc ; encore faut-il leur permettre d'évoluer dans un cadre favorable à l'expression de leur talent. Moins de combat, plus de place pour les incitatives personnelles ; mais quand on voit la performance du Connacht (la province la plus joueuse des quatre en théorie) face au MHR, on ne peut que s'inquiété pour l'évolution de leur jeux..

Ben un visage de rouquin, a priori.

Bon article sur l'avenir de l'Irlande...merci pour cela
Vous comptez faire de même avec d'autres nations..?? Ce serait super !

@pascalbulroland

Merci ! On sortira bientôt l'Argentine, l'Ecosse. Viendront après la Nouvelle-Zélande et l'Australie

  • breiz93
    47116 points
  • il y a 3 semaines

Article intéressant qui a dû nécessiter pas mal de boulot.

@breiz93

Merci à vous. Oui pas mal de boulot, mais un travail de fourmi plaisant 😉

  • Naoubil
    5296 points
  • il y a 3 semaines

Perso j'y crois pas trop en l'Irlande pour 2023, même s'il faut toujours se méfier.
Notamment la charnière où ça manque de talents. Je pense que les deux prochains tournois ne vont pas être bons pour nos amis irlandais.

@Naoubil

Je n'y crois pas plus pour 2027 et 2031. Les Irlandais n'aiment pas la Coupe du Monde, peu importe leur niveau ils arrivent toujours à se planter comme il faut le jour J.

Tadhg Beirne, mais intéressant article.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts