Quand l'extrême droite bretonne s'intéresse au rugby, Vannes dans l'embarras
Le bon début de saison de Vannes en Pro D2 est un peu terni.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le RC Vannes se retrouve dans une situation compliquée en raison de la signature d'un partenariat.

Voilà une publicité dont le promu en Pro D2 se serait bien passée après une belle victoire contre Montauban (23-20) et un match accroché face à Angoulême (22-23). En juin dernier, le RCV signait un partenariat avec le site Breizh-info.com pour un montant total de 2280 euros. Et ce, en vue de plusieurs annonces publicitaires sur différents supports, et notamment sur la page Facebook du RC Vannes et son site officiel, pour des matchs choisis comme Vannes – Agen ce vendredi. Jusqu'ici rien d'anormal.

Le Monde, via un article publié sur l'un de ses blogs, a cependant révélé que Breizh-info.com est "un site de l’extrême droite identitaire bretonne". Si ce dernier s'est réjoui de la belle publicité offerte par ce partenariat avec un club désormais médiatisé de par son accès au monde du rugby professionnel, du côté de Vannes, c'est la soupe à la grimace. Patrick Cauvin, responsable de la communication et des relations avec les médias, est arrivé au club après la signature du contrat. Il déplore aujourd'hui les "regrettables conséquences d'un (petit) partenariat aux contours apparemment mal évalués au moment de sa signature."

En règle générale, il est difficile pour une équipe de fermer la porte à un partenaire voulant apporter son aide. Comme il est également difficile de savoir qui se cache vraiment derrière ceux avec qui elle signe un contrat. Cependant, Vannes a tenu à clarifier les choses par l'intermédiaire de son responsable de la communication avant de prendre les mesures qui s'imposent même s'il "eut été préférable de le faire avant" comme le reconnaît Patrick Cauvin. On ne les y reprendra plus.

Ce qui est certain, c'est que nous ne faisons pas et que nous ne ferons pas de "politique" au sein du club, et que toute forme d'extrémisme et de récupération politique n'y a/aura pas sa place. Ce qui est effectivement problématique dans cette situation, c'est lorsque un partenaire, du fait de son activité, de son positionnement, de ses prises de parole utilise directement ou indirectement notre club et son image pour faire rayonner ses positions, de surcroît politiques. C'est ce que nous condamnons fermement aujourd'hui et c'est la raison pour laquelle nous allons être amenés à prendre une série de décisions.

Merci à Éric Gintrand pour ces informations



Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Zejack
    16746 points
  • il y a 3 ans

Hâte que le journal Minute sponsorise le RCT pour voir.

  • guardo
    163 points
  • il y a 3 ans

Breizh infos comme sponsor c'est un scandale.

En revanche, que le mécène du terrorisme international qui massacre nos compatriotes au beau milieu de notre patrie soit sur le maillot du plus gros club de foot français (et non d'un petit club de rugby de D2...), c'est normal.

La lobotomisation de masse est réussie: la dhimmitude, c'est maintenant.

  • Pianto
    35960 points
  • il y a 3 ans
@guardo

la France est aussi un fournisseur du terrorisme international en vendant des armes à tour de bras et à grandes enjambées à diverses dictatures...
Alors si on pouvait éviter de rentrer dans la géopolitique internationale au niveau café du commerce, ce serait pas mal...

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 3 ans

Le club a le mérite de clarifier les choses. C'est essentiel.
Il est simplement dommage qu'il n'ait pas pris de précaution particulière pour connaître la véritable identité de ce partenaire.
En tout cas, cela n'entache en rien l'image du RC Vannes qui est un très beau club.

Bon, rien de grave, le RCV n'est pas un nid de fachos, ils s'en excusent et vont régler le problème rapidos.

Vous dites que c'est difficile de savoir qui se cache derrière les propositions de partenariat, mais bon ça semble quand même être le minimum d'aller sur le site en question voir leur contenu (qui est sans doute explicite), même pour un petit partenariat, ça ne prends pas bien longtemps pour voir si un site est "valable" pour être partenaire !

A priori, l'affaire est reglé : http://www.vannes.maville.com/sport/detail_-vannes.-le-partenaire-particulier-du-rugby-club-de-vannes_fil-3044562_actu.Htm

Dans tous les cas, on en ressort perdant et ce site extreme gagnant car très belle pub pour 0€... 🙁

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News