Pro D2 - Les dirigeants du SA XV devant le tribunal correctionnel
Quatre ans après, Soyaux-Angoulême doit répondre de pratiques illégales.
Les dirigeants de Soyaux-Angoulême (Pro D2) vont comparaître devant le tribunal correctionnel de Bordeaux.

Sur le terrain tout va bien pour Soyaux-Angoulême. Après trois journées, les Charentais trustent les premiers rangs du classement avec deux victoires et un nul. Seul Oyonnax a fait mieux mais les deux clubs se partagent la première place avec le même nombre de points. L'entame serait parfaite pour le SA XV s'il n'y avait pas cette histoire de travail dissimulé qui vient assombrir le tableau. Ce jeudi, le journal L'Équipe révèle que les dirigeants du club sont attendus devant le tribunal correctionnel de Bordeaux le 14 octobre prochain. Si le club évolue actuellement en Pro D2, c'est pour des pratiques commises entre 2013 et 2016 qu'il va devoir s'expliquer. 

Des pratiques bien connues de la DNACG, et employées par d'autres formations, qui ne l'ont pas empêché d'accéder au monde professionnel. On parle ici du recours aux indemnités kilométriques pour rémunérer les joueurs. Et ce, alors qu'ils n'utilisent pas leur véhicule personnel mais de fonction et ne justifient pas de frais de déplacement. Il faut rappeler qu'à l'époque, le SA XV était pensionnaire de Fédérale 2 puis de Fédérale 1. Les finances du club sont saines mais il risque tout de même d'être épinglé par la justice sans oublier le recouvrement lancé par l'URSAFF "à hauteur de plusieurs centaines de milliers d'euros pour des indemnités requalifiées en salaires". 

Soyaux-Angoulême a lancé un recours contre cette procédure mais ses dirigeants vont devoir répondre d'accusation de travail dissimulé, lequel est puni de 45 000 euros d'amende et 3 ans d'emprisonnement. Il s'avère en effet que pas moins de 28 joueurs auraient été rémunérés "pour l'utilisation de leur image lors d'événements avec entreprises locales." Tous étaient enregistrés comme photographe en autoentreprise sans pour autant justifier "de qualification correspondant à ces prestations". Le SA XV avait déjà été épinglé en 2016 par la DNACG sans que celle-ci ne sanctionne le club, lequel avait gagné sportivement le droit de monter en Pro D2.
Fédérale 1 - Soyaux-Angoulême convoqué devant la DNACG à 4 jours des phases finalesFédérale 1 - Soyaux-Angoulême convoqué devant la DNACG à 4 jours des phases finales

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • cahues
    109049 points
  • il y a 2 mois

Du travail supposé à des joueurs amateurs, c'est beau ça !

  • Jak3192
    51023 points
  • il y a 2 mois

Les bidouilles ça se termine souvent en eau de boudin

Et avec le FISC, c'est tendu

"il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark."

Si Hamlet avait connu le rugby...

Soyaux n'est pas le seul club à avoir recours à de telles pratiques en PROD2. Un autre club est bien connu pour faire des contrats parallèles d'auto entrepreneur.
Mais bizaremment la LNR ne s'étonne pas de l'arrivée de certains joueurs dans certains clubs avec des budgets parmi les plus petits du championnat...

  • Jak3192
    51023 points
  • il y a 2 mois
@Falsounet

Des noms !!! des noms !!!
nom de nom !!!!

C'est pas le tout de balancer des (pseudos) infos,
faut assumer
😉

@Jak3192

Je ne donnerai pas de noms, ce n'est pas le but. Le but c'est de dire que:
- ces pratiques ne sont pas utilisées seulement par Soyaux
- ces pratiques sont bien connues des personnes qui suivent la PROD2... Donc c'est (très) étrange que la LNR n'épingle pas d'autres équipes...

  • Jak3192
    51023 points
  • il y a 2 mois
@Falsounet

Effectivement...
Vu comme ça...

Le club en question n'a vraiment pas de pot:
à te lire, des faits sont connus ailleurs, mais pas exploités.
Ya un côté bizarre...
Pourquoi eux et pas d'autres ?
Ce type de recherche dans les comptes est-il un exemple ?
etc...

@Jak3192

A mon avis une des réponses c'est que la LNR veut continuer à faire semblant de ne pas voir que le rugby vit au dessus de ses moyens.

  • Jak3192
    51023 points
  • il y a 2 mois
@Falsounet

C'est le genre de truc qui me laisse dubitatif
Je crois surotut, sous les brumes de mon éthilysée,
qu'en matière de sport plutôt côté amateur / semi pro
"on" laisse faire
Sinon y aurait plus de sport.
Tu dois te faire gauler, quand le bouchon va trop loin.

Mais bon,
analyse de comptoir
ou pas assez de personnel au FISC

@Jak3192

Bercy manque toujours plus de moyens et ce alors que l'on facilité de plus en plus les évasions fiscales, les fraudes etc.

C'est une pratique qui a toujours existé d'analyser de l'optimisation fiscale de façon à prouver que c'est de la fraude fiscale. Laisser les riches s'arranger en disant "oups on s'est fait avoir on va payer une amende", alors que cela fait des années qu'ils ne payent pas autant d'impôts qu'ils le devraient. Et pendant ce temps on flic de plus en plus les personnes qui vivent des allocations. Paradoxe français ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
News
Transferts
Transferts
News
News