Pro D2 - La commission statue sur la réclamation de Montauban suite à la précision de World Rugby
Pro D2 - Perpignan s'est imposé sur la pelouse de Montauban.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
La commission de discipline a statué sur la réclamation de Montauban suite à sa défaite contre Perpignan en Pro D2.

Pro D2 - USM vs USAP. La réclamation de Montauban sera examinée par la LNRLa réclamation de Montauban après sa défaite contre l'USAP en Pro D2 a fait naître de nombreuses interrogations. Ce jeudi, la LNR a indiqué que la commission de discipline et des règlements a décidé de ne pas y donner suite. Dans un communiqué, la Ligue a expliqué "que la règle 3.26 des Règles du jeu de World Rugby relatives aux modalités de remplacement sur protocole commotion cérébrale a été correctement appliquée". Ce qui signifie que le match ne sera pas rejoué. L'USM a cependant la possibilité de faire appel mais on doute qu'elle le fasse puisque World Rugby a statué sur ce cas. 

L'instance mondiale a en effet répondu à la question de la Direction nationale de l'arbitrage. Laquelle souhaitait mettre les choses au clair avant la prochaine journée de championnat. Pour rappel, Montauban avait reproché une faute aux 4e et 5e arbitre suite au protocole commotion du deuxième ligne catalan Shahn Eru à la 62e. Celui-ci avait été remplacé par le troisième ligne Karl Chateau, sorti au cours du match. Pour Montauban, Chateau aurait dû être remplacé à la fin du protocole par l'un des deux derniers remplaçants sur le banc, à savoir l'ouvreur Romuald Séguy ou le centre Pierre Lucas.

La précision de World Rugby

En réponse à la DNA, World Rugby a précisé que ce n'était pas la seule alternative dans le cas où il y a encore des remplaçants disponibles sur le banc de touche. Deux possibilités s'offrent à l’équipe concernée :

  • Laisser le joueur substitué sur le terrain suite au protocole commotion de son coéquipier
  • Remplacer le joueur substitué entré suite au protocole par un des joueurs assis sur le banc

Si cette équipe a utilisé tous ses changements possibles, le joueur substitué doit sortir et elle termine le match à 14. 

Pour rappel, si un joueur est substitué, il ne peut revenir en jeu que pour remplacer :

  • Un joueur de première ligne blessé
  • Un joueur présentant une blessure qui saigne
  • Un joueur qui se soumet à une évaluation de traumatisme crânien
  • Un joueur qui a été blessé à la suite de jeu déloyal
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Cela semblait évident que ce match ne serait pas rejoué.
D'ailleurs c'est à se demander ce qu'il faudrait bien qu'il advienne pour qu'un match soit rejoué un jour ?
Le manque de journée dans le calendrier et les enjeux sportifs/ financiers semblent prendre le pas, du coup statu quo .

@ketamine

Franchement...on s en doutait
On a eu la confirmation que selon qui tu es ... Tu n'es pas égal

  • Iyhel
    22982 points
  • il y a 2 ans
@sapiac76

Clair que l’influence de l’USAP sur World Rugby n’est plus à démontrer...

@Iyhel

http://usmsapiac.fr/secteur-pro/actualites-pro/1528-communique-us-montauban-suite-a-la-decision-de-la-commission-de-discipline-et-des-reglements-2

On va pouvoir à nouveau laisser parler le terrain....
Un match ne se gagne pas dans une commission

@Michel 93210

Ok, demain je joue avec 16 joueurs contre ton équipe. Il ne faudra pas aller se plaindre à l'arbitre ni porter réclamation s'il ne fait rien, parce qu'un match se gagne sur le terrain.

C'est une question d'équité : les règles sur le terrain ne sont pas simples, il n'y a aucune raison que ce soit différent au bord du terrain

Et allez, encore un règlement à la con : d'un côté on te dit qu'un joueur substitué ne peut revenir sur le terrain qu'à la place d' "Un joueur qui SE SOUMET à une évaluation de traumatisme crânien" (donc une fois le protocole fini, cette règle ne s'applique plus) mais d'un autre côté, on te dit que tu peux "Laisser le joueur substitué sur le terrain suite au protocole commotion de son coéquipier".
Une nouvelle jurisprudence qui ne manquera pas de plaire au staffs, qui va pouvoir leur permettre de faire les changements qu'ils veulent et quand ils veulent en simulant des protocoles commotions.
Ça devient n'importe quoi.

@WallonForEver

il faut prévenir le staff de l'équipe de France qui brille dans ce genre de botte secrète.

  • ced
    100168 points
  • il y a 2 ans

Un grand merci à Paul G. et Serge B.
J'espère que le repas était bon, c'est bien de se retrouver autour d'une bonne table quelque en soit la raison

je ne comprends pas très bien la logique derrière cette règle.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Bah c'est simple :
1/ On fait une règle (protocole commotion)
2/ On se rend compte qu'il y a une faille (on peut simuler la commotion pour faire revenir un joueur sur le terrain)
3/ On introduit une règle supplémentaire pour encadrer cette faille (le joueur ne peut revenir que durant le protocole)
4/ On dit que finalement on s'en bat les couilles de cette règle supplémentaire
5/ On revient au point 2/

  • ced
    100168 points
  • il y a 2 ans
@Grand Sachem aux sages commentaires

C'est une règle de rugby, si c'était compréhensible on mettrait un 3/4 de 120kgs capitaine

@ced

Basta a déjà été capitaine !

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News