Ecrit par vous !
Pro D2 - Folles rumeurs et pétition du côté de Béziers
L'ASBH est à la recherche de son lustre d'antan.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
A première vue insolite, la rumeur d'un rachat du club prend de plus en plus d’ampleur du côté de Béziers. Dominici intéressé ?

Les fins de saisons se suivent et se ressemblent sur les bords du Canal du Midi. Chaque mois de mai, à l’heure de faire les bilans, les co-présidents, Pierre-Olivier Valaize et Cédric Bistué, déclarent à la presse locale que le club est en vente. Cela entraîne régulièrement des rumeurs de rachat, plus ou moins farfelues. Dans la cité biterroise, les supporters ont l’habitude d’entendre les fameux bruits de couloir qui dit qu’un tel ou un tel va reprendre le club. Les noms de Coca-Cola, Lafarge ou encore Kubota ont été associés au club il y a plus ou moins longtemps. Mais cette fois-ci, la rumeur a l’air de prendre de plus en plus d’importance. Christophe Dominici souhaiterait racheter le club, accompagné de partenaires venus des Emirats Arabes Unis. La première question qui vient à l’esprit est que viendrait faire Christophe Dominici à l’ASBH ? Il se trouve que depuis une dizaine d’années, le joueur aux soixante-six sélections avec le XV de France possède un domaine viticole à Nissan-lez-Enserune, un village situé à dix minutes au sud de Béziers. Concernant les investisseurs venus du Golfe, leur identité n’a pas filtré. En cette période de crise sanitaire, difficile d'aller à Dubaï pour vérifier.

En début de semaine, l’information a été divulguée sur Facebook. A priori, une rumeur totalement infondée. Mais ce jeudi, sur le compte « Béziers Ma Ville », une pétition a commencé à circuler, recueillant plus de cinq cents signatures en vingt-quatre heures. Dans celle-ci, les supporters de l’ASBH manifestent leur mécontentement devant le manque de « projet sportif ambitieux, cohérent » proposés par les dirigeants actuels. Ils s’insurgent également devant « une gestion calamiteuse de dirigeants qui n’ont aucun axe de développement ». Cette pétition s’adresse au maire de la ville Robert Ménard car « chaque saison, la mairie est sollicitée pour combler les déficits chroniques de notre club ». Les supporters réclament que le maire force la main à l’équipe dirigeante qui bloquerait cette offre de rachat. Dans un nouveau post publié ce vendredi, la même page affirme « qu’après vérifications, effectivement, Christophe Dominici et ses partenaires sont intéressés par l’ASBH ». Il est également indiqué que l’ancien joueur de Toulon et du Stade Français aurait comme ambition, avec ses partenaires, de conduire le club « en Top 14 et de ramener le plus tôt possible le Bouclier de Brennus à Béziers. » A noter qu’aucun des acteurs de cette histoire, le club, la mairie et les potentiels repreneurs, ne se sont exprimés à ce sujet pour le moment.Un fonds d'investissement qatari va entrer au capital du RC NarbonneUn fonds d'investissement qatari va entrer au capital du RC Narbonne
Du côté des supporters des rouges et bleus, les avis divergent. De nombreux ne veulent pas vendre le club à des étrangers, et encore moins se soumettre à l’argent venant du pétrole, afin de ne pas devenir « le PSG du rugby » et de perdre l’âme du club. Ils préfèrent s’appuyer sur la formation plutôt que sur l’argent pour revenir dans l’élite qui n’a plus été fréquentée depuis 2005 par le club. Mais pour d’autres supporters, il faut accepter ces dirigeants qui pourraient venir des Emirats. Ils désespèrent de voir le club remonter un jour par ses propres moyens et cette aide serait la bienvenue. Ce serait pour eux la seule solution qui permettrait au club de retrouver son lustre d’antan, dix titres en quatorze ans entre 1971 et 1984. Ils se souviennent également que leurs voisins narbonnais avaient sur le bureau une offre de rachat de la part de repreneurs qataris en 2015. Ils ont payé cher sportivement de refuser le Qatar en pays cathare puisque le club est descendu en Fédérale 1 trois années plus tard. Même privé de rugby, les supporters biterrois risquent d’être tenu en haleine par leur club dans les semaines à venir.

Loïc Bessière
Loïc Bessière
Cet article est rédigé par Loïc Bessière, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !

Derniers articles

Transferts
News
Transferts
News
Transferts
News
Vidéos
Vidéos
Sponsorisé News
Ecrit par vous !
News
Transferts