Pro D2 : bientôt une Wild Card pour la montée, le projet d'une Pro D3 voit le jour
Wild Card en Pro D2, Pro D3 à venir. Crédit photo : Facebook RC Strasbourg

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le visage de la Pro D2 va évoluer dans les prochaines saisons : c'est le souhait de Paul Goze et de la LNR.

De 2016 à 2023, il n'y a qu'un pas... et la LNR ne n'est pas gênée pour le franchir. Ce mardi, la ligue organisait sa traditionnelle conférence de presse pour lancer la saison. Et si les capitaines des formations engagées en Top 14 se sont offert quelques selfies - le Brennus en prime pour Maxime Machenaud - le président Paul Goze en a surtout profité pour faire quelques annonces qui devraient profondément changer le visage du rugby français. À commencer par la création d'un circuit professionnel pour les clubs de Top 14.

Rugby à 7 - Un circuit professionnel pour les clubs du Top 14 va voir le jour

La suite ? L'intégration d'une Wild Card, en Pro D2, au terme de la saison 2017/2018. Comment ça marche ? Trois critères déterminent l'obtention de cette Wild Card :

- Agglomération située dans la partie nord de la France (excepté Paris)

- projet de développement structuré et inscrit dans le long terme

- bassin économique et démographique propice au développement d’un club professionnel

Chaque saison, et ce à partir de 2018/2019, une seule équipe accèdera sportivement à la Pro D2, l'autre ticket pour le monde professionnel étant cette fameuse Wild Card, décidée par le vote d'une commission de la LNR, cette dernière versant 800 000€ pour l'aider à rester chez les pros. Ce projet dure trois ans, et un club détenant la Wild Card ne sera pas protégé d'office contre la relégation.

Une Pro D3 Développement en place

C'est le serpent de mer éternel du rugby français : la mise en place d'une division entre la Pro D2 et la Fédérale. La LNR a finalement tranché : elle verra le jour... dans quatre ans. Avec quelles équipes ? Les meilleurs formations de Fédérale 1, forcément, mais aussi les clubs n'ayant pas reçu la Wild Card tout en respectant les critères d'ouverture vers de nouveaux territoires. Cette Pro D3 aura pour modèle le Top 14 (phases finales, même nombre de clubs) et rappelle forcément la Poule Elite de Fédérale 1, mise en place cette saison.

Une poule d'accession à la Pro D2 va être créée par la FFR


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Moa64
    428 points
  • il y a 2 ans

Nul

  • Tryphon
    33621 points
  • il y a 3 ans

Bon en résumé ces propositions-projets sont faites pour que nous soyons champions du monde en 2019 ???

C'est marrant comme ce qui devrait ètre du domaine de FFR est accaparé par LNR & vice versa....L'immense chantier de rééquilibrage du Rugby Français, c'est un Serpent de Mer qui revient à l'avant-veille de chaque Election Fédérale...Les propositions des Candidats à FFR ne vont pas tarder à fleurir (le vote au-dessus de la Loire a la mm valeur qu'en Pays d"Oc !)...Passé l'effet d'annonce cela fait toujours pschittt...Alors oui, le paysage Rugbystique Français mérite d'ètre rééquilibré (pas que Géographiquement d'ailleurs !!! Mais aussi Sociologiquement ! Ainsi, c'est aussi 1 différence avec la référence AB, eux, se servent allègrement dans le vivier des Banlieues dites "difficile", pas nous à de rares exceptions Louables prèt !!! Eux, ont investi le milieu Scolaire voire Péri-Scolaire pas nous ! Eux multiplient les Pratiques avec un Ballon Ovale nous trop peu ! etc....). Que LNR prenne qqs initiatives pour Booster la pratique dans certaines Régions je trouve cela plutôt positif mais ceci n'est que la partie immergée de l'Iceberg !!! Pour rendre le produit pérenne il convient de travailler sur la masse et là on entre dans les prérogatives de FFR ! Il convient d'activer tous les leviers, d'y mettre tous les moyens tant humains que financiers nécessaires...Las Acteurs/Encadrants du Rugby dans ces Zones sont hyper-méritants, aussi bons (voire parfois meilleurs, parce que là, il s'agit de labourer des Terres 1 peu + vierges!) que ceux d'en-bas mais ils sont souvent trop peu nombreux....Epaissir la qualité à la base, permet mécaniquement d'améliorer le niveau de pratique plus haut....Pour exemple, cette année avec mes Balandrade, nous tombons RC Srasbourg en 16ème Championnat de France. Strabourg Ultra-dominant (en tt cas + que nous !) sur la Phase régulière de secteur...Le niveau/potentiel des Alsaciens excellent (je ne suis pas loin de penser meilleurs que nous), nous les battons et arrivons à la mm conclusion avec Coach RCS (excellent aussi !)! Leurs gars peu habitués a avoir une opposition dense l'année durant n'ont pas su hisser ou adapter leur niveau ce jour là ! Cet exemple me semble assez révélateur de ce qui manque à certaines Zones pour franchir un cap et franchir la (petite) marche qui les sépare des Historiques du Rugby...Le Rugby dans son ensemble a à gagner qu'il y ait rééquilibrage....FFR devrait en faire une priorité....Je me rappelle d'1 expression que disait souvent mon Grd-Père Ariègeois bon teint qui avait été impressionné du courage & force que dégageait des Soldats de l'Est de la France sur le Front en 1940 ! Il disait : "Macarel, le jour où les Alsaciens se mettent au Rubi, on est mal.....".Ce serait bien que les choses évoluent un peu !

  • Ay74
    18636 points
  • il y a 3 ans
@MARCFANXV

Tu devrais faire des paragraphes.
Ce que tu écris est intelligent mais difficile à lire.

@Ay74

Oui tu as raison, il faut ventiler tout cela...Un peu comme notre Rugby quoi....

Du grand n'importe quoi ! que devient le critère sportif qui devrait quand même rester primordial pour accéder à une division supérieur non ??? Où va se situer la ligne de démarcation ???? Sans compter que cette stupide idée frôle l'inégalité en ne respectant pas le critère d'égalité du pays . Je pense qu'un club du "sud" possédant les mêmes aptitudes que le club du nord "invité" pourra aisément contester cette situation devant les tribunaux et l'emportait

  • mac B
    7121 points
  • il y a 3 ans

Pas très réjouissant tout ça, encore un pan du mur du rugby à taille humaine qui s'effondre. On file vers une ligue fermée à coup sur et le rugby des petits clubs avec ses valeurs, ses bénévoles, ses écoles on en fait quoi???

@mac B

Ces clubs n'ont pas pour vocation d'être professionnels. S'ils veulent l'être, ils connaissent à présent la marche à suivre.

  • Ay74
    18636 points
  • il y a 3 ans

Derrière tout cela, je pense qu'il y a une volonté de copier le Super Rugby et d'avoir une ligue fermée.

Il faut pour cela avoir un maillage national homogène.
Cela peut être une bonne chose pour l'équipe de France, car ce type de championnat permet de monter une équipe sur 5 ans, de former des joueurs sur du long terme, sans risque de descente.
Une ligue fermée, c'est aussi du sport-spectacle, ça peut attirer une nouveau publique.

Mais culturellement, je n'y crois pas.
Si le rugby ne s'impose pas dans certaines régions, c'est simplement que les gens ont d'autres intérêts et on reste attachés à nos clochers.

  • AKA
    49080 points
  • il y a 3 ans

Çà c' est la meilleure! Ils nous auront tout fait: ce sera un club du Nord circulez il n' y a rien à voir! Et où commence le nord? Plutôt que de faire de notre rugby national un sport attractif qui s' il en était (attractif) drainerai des jeunes sur l' ensemble du territoire. Mais là c' est plus difficile .... De plus de donner une invitation à 1 club de ProD2 amènerai quoi en impact sur la moitié de notre territoire? Et si plusieurs clubs amènent les mêmes garanties, on le fait à la courte paille? Encore du n' importe quoi!!! La suite au prochain épisode!

Je tombe des nues. Quel mérite dans le sport à monter parce que la ville dans laquelle est localisé le club est une métropole du Nord de la France ?

Il est où le sport là dedans ?

Vannes, Angoulême, Oyonnax, Massy ont gagné sportivement le droit d'évoluer en ProD2 à la sueur de leurs fronts suite à un parcours sportif exceptionnel, malgré le fait que ce ne soient pas des "villes de rugby" au sens sudiste du terme. (Et pourtant, Oyonnax, Vannes ou Angoulême, leurs stades un jour de match c'est quelque chose, et que dire du centre de formation de Massy)

Comment tuer le rugby et basculer vers un haut-niveau déconnecté du réel de l'amateur et qui n'attire ni n'amuse plus personne, en agissant de la sorte avec des wild-cards.

Le basket français en est friand, quand on voit la pauvreté de la ProA et le non-intérêt que lui porte la sphère économique, une visibilité nationale quasi nulle, on peut se poser de questions.

Ces futures régions du rugby, si elles se veulent durables en Ovalie, doivent faire grandir leurs clubs et le bassin autour. Sinon, ça va se casser la gueule comme un château de cartes.

Autant l'idée du championnat de rugby à 7 est bien, autant celle là, c'est du n'importe quoi.

C'est bien beau de vouloir des grandes villes, des sponsors, pleins d'argent, etc. Mais je pense aussi qu'à un moment, il faut penser à l'âme de ce sport. Or je ne suis pas certain que depuis la fin des années 2000 et l'arrivée des nouveaux riches, des grandes villes, de pleins d'étrangers, des délocalisations des 1/2 dans le Nord ou la Bretagne, le rugby français se porte beaucoup mieux...

@clement6628

T'as raison ne développons pas le rugby dans la moitié nord de la France, on doit continuer à passer à côté d'un potentiel de joueurs de haut niveau qui feront peut-être les grands joueurs du XV de Fr d'après demain... Gardons un système consanguin qui reste dans le Sud-Ouest. T'as raison ne changeons rien, le rugby français est tellement un modèle dans le monde... 😑 Un Normand blasé par ce genre de discours.

  • tipunch
    11443 points
  • il y a 3 ans
@GuichMuch

Je ne pense pas que cela soit la meilleur solution pour développer le rugby dans le nord,
Maintenant donner des sous pour créer des centres de formation/detection faire venir des bons formateur dans les zones "faible rugbystiquement" oui.
La il espère juste un retour sur les droits TV car plus il y a de grande ville a voire plus c'est intéressant pour les sponsors de la ligue....
Je ne suis pas sure qu'il voit avec cette solution une solution pour le développement du rugby chez les jeunes, mais plutôt un développement médiatique et commercial - Dommage.

@GuichMuch

GUICHMUCH, ne te fais pas d'illusions, ce n'est pas avec ce genre de mesures que le rugby du nord va se développer.
Où est l'équité sportive ? Donc si je résume, il y aura 2 montées :
- d'un côté une équipe qui aura cravaché toute l'année en phase régulière et qui aura fait un sans faute en phase finale.
- d'un autre côté une équipe dont le seul mérite est de se situer au nord de la frontière avec les méchants sudistes.
Il n'y a aucun critère sportif dans l'attribution de cette wild card.

Arrêtons de dire n'importe quoi, des clubs comme Angoulême et Vannes ont largement mérité leur montée en Pro D2 cette année. Et d'autres clubs du "nord" le feront. Mais parce qu'ils l'auront mérité, pas parce qu'il bénéficieront d'un "droit de la terre" (il me semble que les privilèges de ce types remontent au Moyen âge non?!?)

En gros Goze nous pisse dessus sans même essayer de nous faire croire que c'est de la pluie.

@GuichMuch

Mais je ne suis pas du tout pour que le rugby soit un sport réservé à une certaine zone géographique ! Je suis très content de l'arrivée de Vannes et Angoulême en D2, ça apporte de la nouveauté et surtout ils l'ont mérité.
Mais là, il ne faut pas être naïf ! Cette expansion, c'est une histoire de gros sous. Je reprends les mots de Goze : "On ne prendra pas de petites villes mais des villes qui auront le potentiel d’avoir une équipe professionnelle structurée et un bassin économique qui permette de l’avoir. On a estimé qu’on ne pouvait pas attendre que ces villes y arrivent sportivement mais qu’un coup du destin soit donné." = viser des villes comme Lille, ou encore Rennes ou Strasbourg et les aider à les faire monter vite. Et pour les faire monter vite, tu crois qu'ils vont choisir qui à recruter ces clubs ? Les jeunes du coin ou un recrutement d'étrangers comme peuvent faire certains cadors de la Fédérale ? Pourquoi plutôt ne pas aider les clubs formateurs, comme Massy ou les équipes déjà en place ?

@GuichMuch

Je ne connais pas la situation du rugby en Normandie. Crois-tu que pour développer le rugby en Normandie, il va suffire d'un club qui va jouer en ProD2 durant 2 ou 3 ans. Ce club arrivera-t-il à drainer du jour au lendemain des milliers de supporters de façon pérenne ?

Et quel sera le rôle de ce club dans l'accueil des jeunes normands désireux de découvrir le rugby ? Les clubs de ProD2 sont plutôt élitistes concernant le recrutement de leurs jeunes. Ne vaudrait-il pas mieux soutenir les écoles de rugby qui existent déjà et en développer ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

Le plus ancien club de France est en Normandie, donc le rugby y existe, tes potentiels milliers de supporters (tu vas à la Rabine y'a autant de monde qu'au Hameau ou à Colombes alors stop les arguments inutiles) et les potentiels futurs joueurs du XV de France de Guichmuch aussi; et pour les y drainer de façon pérenne bah oui 2 ou 3 ans ne suffiront pas. Mais soutenir les écoles de rugby qui existent déjà et en développer n'est pas suffisant, c'est très important bien sûr mais il y a besoin d'autre chose, comme cette idée pourquoi pas.
Donc "non mais" à tes deux questions; voilà.
Quand à une réponse pour Clément bah Guichmuch l'a résumé de manière polie.

@George Smithwick's

Tout d’abord, je suis tout à fait d'accord avec les arguments de George Smithwick's et de MARCFANXV (post plus haut). Ce qu'il manque aux clubs du Nord de la France, c'est de l'opposition relevée, ce que apporte cette "wild card". Ne vous méprenez pas, je n'appartiens pas à la LNR, n'ai pas d'intérêt auprès d'eux et ne défend pas leur produit coûte que coûte. Je ne dis pas que cette mesure est idéale, et suffit à régler toutes les inégalités territoriales quant au niveau du rugby pratiqué en France, cependant je pense que cela peut aider. Et je soutiens l’intérêt des délocalisations de certains matchs du championnat ! (Stade Français a joué au Mans, demi-finale du top14 2016 joués à Rennes, c’était un régal de voir Toulon-Montpellier au Stade Rennais pour le Nordiste que je suis).
Je conçois tout à fait que l'on trouve cette mesure « wild card » injuste pour les autres petits clubs, ceux du Sud qui se battent aussi pour faire partie de l'élite. Je ne vais pas me faire des coupains dans le Sud avec mes posts, tant pis Il faut bien se rendre compte que même les petits clubs du Sud ont une grande avance par rapport aux petits clubs du Nord. De plus, les règles seront claires dès le début de la saison sur les chances de passer au niveau supérieur. Je suis tout à fait d'accord pour Vannes, je leur tire mon chapeau et suis ravi que nos voisins bretons aient réussis cette exploit d'intégrer l'élite. Après, on doit être lucide, cette année risque d'être un enfer pour eux (je leur souhaite de réussir !) Ce n'est pas parce que certains clubs réalisent des exploits que le système ainsi mis en place est satisfaisant ! Pour ceux qui disent que les dirigeants cherchent à mettre en place un système d'élite qui représentent toutes les régions (rovinces irlandaises?) via leurs "capitales", désolé mais je ne suis pas contre, le top14 aura une autre saveur pour les Normands comme moi et autres nordistes (se sentir plus impliqué...). Après ça veut dire adieu à la situation presque irréaliste de voir s’affronter des « petites » villes contre des capitales de régions dans l’élite du rugby (Castres, Brive, Oyonnax…) et même gagner le championnat… et cela est triste je suis d’accord. Mais je défends davantage une répartition territoriale plus équilibrée. Les petites villes comme la mienne pourront se consoler avec la fédérale 1 par exemple, et en pourvoyant les équipes régionales de gars de chez nous (maigre consolation, on est d’accord aussi).
Enfin, pour ceux qui seraient septiques quant à l'association du rugby et de la Normandie, je vous invite à lire un article d'un confrère géographe qui traite ce sujet (mots clés google : rugby, normandie, norois) et de vous renseigner sur le jeu pratiqué anciennement en Normandie et en Picardie notamment : la soule (considérée par beaucoup comme étant l'ancêtre du rugby).
Amicalement, un normand

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
News