Présentation des clubs de Top 14 pour la saison 2015-2016 : Oyonnax
Présentation des clubs de Top 14 pour la saison 2015-2016 : Oyonnax. / Crédit Photo : Compte Twitter : US Oyonnax Rugby

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Retrouvez la fiche d'Oyonnax avant la reprise du championnat de Top 14 avec les arrivées et les départs ainsi que les joueurs à suivre puis le pronostic.

Présentation :

Champion de Pro D2 en 2013, l’USO a goûté au Top 14 pour la première fois de son histoire lors de la saison 2013-2014. Dans son enceinte de Charles-Mathon, Oyonnax a fait vibrer son public en faisant tomber la plupart des grosses écuries du championnat.

L’an passé :

Après une saison difficile, Oyonnax a validé son billet pour la Coupe d’Europe en terminant à une très jolie 6e place au terme d’une très belle année. Les Saracens ou encore l’Ulster vont donc avoir le plaisir de voyager dans l'Ain l'hiver.

Les résultats des matchs amicaux :

En amical, l’USO a été battu par un ancien pensionnaire de Top 14, le LOU, sur le score de 34 à 30 sur la pelouse du stade Serger de Saint-Claude, puis par Toulouse jeudi soir (12-9).Présentation des clubs de Top 14 pour la saison 2015-2016 : OyonnaxTop 14 - Pro D2. Les résultats des matchs amicaux du 12 et 13 août

Le maillot :

Présentation des clubs de Top 14 pour la saison 2015-2016 : Oyonnax

Qu'en a pensé notre chroniqueur mode ?Présentation des clubs de Top 14 pour la saison 2015-2016 : OyonnaxVIDEO. Le classement des maillots du Top 14, saison 2015/2016, par le Rugbynistère

Les transferts au 14 août 2015 :

ArrivéesDéparts
Horatiu PUNGEA, Pilier, 29 ans, LOUAntoine TICHIT, Pilier, 26 ans, Castres
Jérémy CASTEX, Pilier, 34 ans, LOUClément BAIOCCO, Pilier, 35 ans, Retraite
Laurent DELBOULBES, Pilier, 28 ans, BordeauxJacobus ROUX, Pilier, 33 ans, JOKER, joker Coupe du Monde de Montpellier
Stan WRIGHT, Pilier, 36 ans, NarbonneRuaan DU PREEZ, Pilier, 31 ans, Agen
Jérémie MAUROUARD, Talonneur, 22 ans, Racing 92Clément JULLIEN, Talonneur, 23 ans, Carcassonne
Thomas BORDES, Talonneur, 25 ans,Mont-de-MarsanNeil CLARK, Talonneur, 33 ans,Retraite
Fabrice METZ, 2ème ligne, 24 ans, Prêté par Racing 92Paula NGAUAMO, Talonneur, 25 ans, JOKER, Mont-de-Marsan
George ROBSON, 2ème ligne, 29 ans, HarlequinsDamian BROWNE, 2ème ligne, 35 ans, Retraite
Mickaël DE MARCO, 2ème ligne, 26 ans, LOUDamien LAGRANGE, 2ème ligne, 28 ans, La Rochelle
Shay KERRY, 2ème ligne, 20 ans, WorcesterMiroslav NEMECEK, 2ème ligne, 35 ans, n'est pas conservé
Florian FAURE, 3ème ligne, 32 ans, joker Coupe du MondeThibault LASSALLE, 2ème ligne, 27 ans, Toulon
Pierrick GUNTHER, 3ème ligne, 25 ans, LOUChristophe ANDRÉ, 3ème ligne, 28 ans, Perpignan
Julien BLANC, Demi de mêlée, 22 ans, BriveAgustin FIGUEROLA, Demi de mêlée, 30 ans, LOU
Piri WEEPU, Demi de mêlée, 31 ans, WaspsYohan DOMENECH, Demi de mêlée, 22 ans, Carcassonne
Nick ROBINSON, Ouvreur, 33 ans, BristolBenjamin URDAPILLETA, Ouvreur, 29 ans, Castres
Eamonn SHERIDAN, Centre, 26 ans, London IrishRiaan SMIT, Ouvreur, 31 ans, Tarbes
Fetu'u VAINIKOLO, Centre, 30 ans, ExeterAlex LUATUA, Centre, 23 ans, Aurillac
Uwa TAWALO, Ailier, 23 ans, ClermontAlexandre GRACBLING, Centre, 19 ans, France 7
Nicolas METGE, Arrière, 21 ans, AlbiBenjamin DOY, Centre, 21 ans , Bourg-en-Bresse
Quentin ETIENNE, Arrière, 25 ans, NarbonneHemani PAEA, Centre, 30 ans, LOU
Vincent MARTIN, Arrière, 22 ans, LOUPierre AGUILLON, Centre, 28 ans, La Rochelle
Jean-François COUX, Ailier, 34 ans, Bourgoin
Maxime LE BOURHIS, Ailier, 26 ans, Albi
Yves DONGUY, Ailier, 33 ans, n'est pas conservé
Alexandre VAFFIER, Arrière, 22 ans, Rodez

Les joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde :

Maurie Fa’asavalu fait partie des 31 joueurs retenus avec les Samoa pour le mondial. Plusieurs autres iliens pourraient également manquer à l’appel à commencer par les Tongiens Soane Tonga'uiha, Joseph Tuineau, Viliami Ma'afu et Fetu'u Vainikolo, sélectionnés lors de la Pacific Nations Cup. Les Roumains Valentin Ursache et Horatiu Pungea sont susceptibles d’être retenus.

Les joueurs à suivre :

S’il n’a plus ses jambes de 20 ans, on attend beaucoup du All Black Piri Weepu mais également du nouvel entraîneur Olivier Azam après les très bons résultats de son prédécesseur Christophe Urios. La succession d’Urdapilleta va être difficile pour Lespinas et le Gallois Nicky Robinson.

Crédit vidéo : Bristol Rugby TV

Bringuebalé d’un club à l’autre, Vincent Martin (22 ans) cherchera certainement à s’installer pour de bon du côté de l’USO. Si Silvere Tian sera encore une des armes d’Oyonnax, Fetu'u Vainikolo ne devrait pas se faire prier pour marquer.

Crédit vidéo : Lizardo Lizardos

Le pronostic de Thibault, rédacteur du Rugbynistère :

13e : Un très gros turnover, avec notamment le départ d’Urios, Urdapilleta, Tichit ou encore Lassalle pour ne citer qu’eux, devrait être fatal à l’USO. L’alchimie va être très difficile à obtenir au sein d’un groupe qui a tant évolué, sans parler du changement de méthodes. Aligné en Top 14, Oyonnax va aussi devoir jouer la Champions Cup. Une débauche d’énergie supplémentaire qui pourrait avoir des conséquences en fin de saison.

L’œil d’Ovale Masqué :

Sans Christophe Urios pour faire le pitre sur le bord de touche, les médias se désintéressent complètement d'Oyonnax. On finit même par oublier jusqu'à l'existence de cette ville. Une aubaine pour l'USO qui gagne de nombreux matchs sur tapis vert, leurs adversaires ne s'étant pas donné la peine de se présenter au stade Charles-Mathon. Le club termine finalement 8e, et tout le monde s'en fout.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je vois pas pourquoi vous les voyez descendre...

Montpellier a fait aussi un recrutement important avec un turnover de dingue, et pourtant vous ne les voyez pas descendre...

Oyo est loin d'être condamné d'avance, d'autant plus que l'esprit d'Urios va planer encore quelques temps.
La perte d'Urdapileta sera sûrement le plus dur à digérer, mais venir gagner à Mathon sera toujours aussi délicat ! Oyo c'est un peu le Bourgoin actuel, le centre de formation et les soucis financiers en moins ! Et sans ses soucis financiers le CSBJ serait toujours là !

  • tico74
    25434 points
  • il y a 5 ans

Même si je soutiens à fond les clubs de la region rhone-alpes, je vois Oyo descendre à la fin de la saison pour 2 raison principale 1- la perte de Urios comme entraineur ainsi que de joueurs clés comme Lassalle, Tichit ou Urdapilleta, Paea ... 2- le recrutement de d'Azam comme manager qui n'a pas été capable l'année derniere de maintenir le Lou avec des moyens humains et financiers énormes, moyens que l'USO ne possède pas!
Dommage l'aventure était tellement belle avec Urios!

Suis pas sure qu'ils redescendent. Qu'ils soient pas redoutables et finissent 11ème, pourquoi pas, mais méfions nous, car cette année, personne ne les auraient donnés 6ème en début de saison...

Je vois également Oyonnax descendre, même si c'est loin d’être assuré. Beaucoup de cadres qui partent, un nouveau staff, un statut difficile à assumer, il faudra un temps d'adaptation qui risque de couter cher dans ce championnat ultra serré. J'espère qu'ils me feront mentir, mais je ne suis guère optimiste.

Mon pronostic : 14/14
Enfin, l'anomalie va être réparée : ce club n'a pas sa place dans le Top 14, je me demande même l'intérêt pour eux de jouer la Champions Cup ; certains se plaignaient des deux clubs Italiens en Champions Cup mais avec Oyonnax, la situation d'impartialité entre poules sera la même...
Avec leur effectif dépouillé, leur hiver rude et le manque de fonds de jeu, je leur prédis une saison à la Biarritz mais comme le dit le respectable chroniqueur masqué "tout le monde s'en fout" et je partage pleinement son avis...

  • tico74
    25434 points
  • il y a 5 ans
@Yves Rogne

Yves Rogne toujours le même refrain ça devient lassant....

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News
News