Pourquoi quitter l'Argentine, et revenir au Stade Français ? Gonzalo Quesada explique !
Pourquoi quitter l'Argentine, et revenir au Stade Français ? Gonzalo Quesada explique !

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
De retour dans la capitale, Gonzalo Quesada a donc décidé de quitter les Jaguares. Il explique son choix.

"Tout s'est passé rapidement. Ce n'est pas ce que j'imaginais il y a quelques mois car je suis certain que revenir en Argentine est la meilleure décision que j'ai prise en tant qu'entraîneur." Pourtant, c'est officiel : Gonzalo Quesada a bien quitté les Jaguares pour revenir en France, et reprendre son rôle d'entraîneur en chef du Stade Français Paris. Champion de France en 2015 avec les Soldats Roses, l'ancien ouvreur a signé un contrat de deux ans, plus une en option.

Un énorme coup du club de la capitale.

[TRANSFERT] Top 14 - Retour de l'Argentin Gonzalo Quesada au Stade Français[TRANSFERT] Top 14 - Retour de l'Argentin Gonzalo Quesada au Stade FrançaisMais si ce coup a été rendu possible, c'est notamment à cause des conséquences du Covid-19. Financières, d'abord, pour la fédération argentine. Sportive, ensuite, pour des Jaguares privés de Super Rugby en 2020, et probablement 2021. Quesada s'est expliqué lors d'une conférence de presse de l'UAR, relayée par L'Equipe, pour expliquer son départ : 

Les gens de l'UAR m'ont appelé, c'était un discours clair, transparent, sans filtre : pendant les mois à venir, à cause de l'incertitude qui plane sur le Super Rugby, je n'allais pas avoir de rôle, d'objectif précis avant longtemps. Ils m'ont laissé le choix de continuer ou de ne pas continuer. [...] Quand la proposition formelle (du Stade Français) est arrivée, j'en ai tout de suite parlé avec la Fédération et on a analysé ensemble quelle serait la décision la plus logique. Pour moi, c'était très important d'avoir leur aval avant d'accepter de retourner en Europe. Je suis sûr que les Jaguares vont continuer à exister mais aussi c'est une occasion de libérer un gros contrat dans la situation actuelle même si ce serait de mauvaise foi de dire que je pars juste pour ça. 

Quesada de préciser que "les portes sont grandes ouvertes pour revenir." Mais un défi l'attend dans la Capitale : refaire du Stade Français une place forte du championnat de France. "C'est un beau challenge de retourner dans un club où j'ai des liens affectifs importants mais j'ai aussi de la tristesse." Nul doute que les supporters parisiens ressentent plutôt de la joie depuis l'annonce de ce retour.

TRANSFERT - Vers une arrivée massive d'Argentins en Europe ?TRANSFERT - Vers une arrivée massive d'Argentins en Europe ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Voilà une excellente nouvelle pour le SF. Manque plus que Plisson à récupérer après son stage de régénération intensive au SR…

bon mais Isabelle alors?

J’ai un avis plus nuancé sur l’expérience Meyer, il y a toujours à apprendre.
Les premiers mois étaient assez encourageants, victoires à l’extérieur, des joueurs en excellente condition physique et des résultats solides, il a apporté quelque chose, mais en cours de saison le roue tourne et en fin de saison, le fait de ne pas être dans les 6 a fait que le management a décidé de virer les anciens qui n’adhéraient plus au projet, mais qui représentaient les valeurs du club , probablement parce que Meyer est allé trop loin ( c’est mon analyse, mais je ne suis pas dans la confidence).
Comme dans les entreprises, quand il y a un grand nettoyage (pardon pour le terme), ce genre de changement big bang n’apporte que le chaos, et du chaos n’apparait que rarement une merveilleuse planète. La terre étant l’exception connue. C’est mon expérience professionnelle.

Je suis heureux que le président semble l’avoir compris, qu’il n’est pas trop tard, et que le virage actuel donnera des résultats.
Personnellement, je suis intéressé par la continuité du SFP avec un jeu séduisant qui amènera du public à domicile et à l’extérieur (parce que Paris joue bien !) et des titres (très aléatoire), mais « business is business », il n’y a pas trop de temps devant nous.

@Nadapon

Meyer n'a pas la culture SF et a voulu imposer la sienne. Et forcément, ça a pris au départ car les gars avaient la caisse mais le jeu n'en était pas flamboyant pour autant... Et puis la langue... Meyer n'a jamais fait l'effort d'apprendre le moindre mot français... Pas facile de se faire comprendre dans le vestiaire dans ces conditions...

Voir Hans-Peter faire machine arrière et revenir à un staff formé d'anciens du club (bon gré mal gré), c'est une très bonne chose pour le SF.
Même si le club est plus jeune, cela ne m'étonnerait pas de voir Mohad faire de même à Montpellier (il a commencé un peu d'ailleurs)...

Au passage, c'est une spécificité quasi historique de mon club de cœur et j'en suis très fier !

Fin de cette politique aberrante de rupture avec ses anciens et retour des jeunes cette année, retour de Quesada l'année prochaine... les supporters du SF doivent avoir l'impression de se réveiller après un long cauchemar.

@Team Viscères

C'est ça !

Très bonne pioche pour le stade Français.
Technicien et manager de grande qualité, Gonzalo est en plus un fin psychologue.
Ça peut le faire...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News