Pourquoi l'Hémisphère Nord devrait aider le rugby sud-africain à relever la tête ?
Pourquoi l'Hémisphère Nord devrait aider le rugby sud-africain à relever la tête ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Deux franchises sud-africaines de plus en Ligue Celte ? C'est pour bientôt. Et ça pourrait permettre au rugby sudaf' de trouver des solutions à ses problèmes.

Amateurs de la ligue internationale sur Rugby 08, écoutez : votre voeu le plus cher est sur le point d'être exaucé. Ou quand la réalité s'inspire du virtuel... Enfin, presque ! Dans le jeu, les équipes du Top 14, de la Ligue Celte, la Premiership et du Super Rugby s'affronte dans un seul et même championnat, divisé en quatre divisions. Dans la vraie vie, seules les équipes sud-africaines draguent l'Europe. Et ça tombe bien, puisque l'Europe - ou plutôt le Pro 12 celte - drague les franchises de la nation arc-en-ciel.

Depuis la saison dernière, le Pro 12 est d'ailleurs devenu le Pro 14, avec l'intégration des Cheetahs et des Kings. Et ce n'est pas fini.

VIDÉO. Top ou Flop : quels débuts pour les Cheetahs et les Kings en Pro 14 ?L'an passé, on a longtemps fantasmé sur les équipes susceptibles d'intégrer la nouvelle Ligue Celte. Les Sharks ? Les Lions ? Selon Mark Alexander, le président de la SARU, il y aura bien deux nouvelles équipes au sein de la compétition, à partir de la rentrée 2019. Et tout indique que les Griquas et les Pumas - habitués à la Currie Cup locale mais officiellement devenus franchises de la Fédération - soient les heureux élus.

Mark Alexander, via Rugby365

On a hâte d'avoir deux nouvelles équipes dans le nord. On aura quatre équipes dans l'hémisphère nord, et quatre équipes dans l'hémisphère sud.

En décembre dernier, un article du Times indiquait déjà que les Griquas, comme les Pumas, étaient favoris pour jouer la Ligue Celte.

Jouer dans le nord pour relever la tête ?

Depuis la dernière Coupe du monde, terminée à la 3ème place, les Springboks sont à la peine. Un nouveau sélectionneur - Rassie Erasmus - est arrivé, mais ce dernier n'est pas un magicien : s'ils ont remporté la tournée estivale face à l'Angleterre, les Sud-Africains connaissent un début de Rugby Championship mitigé avec une défaite en Argentine. Et ce, malgré l'évolution de leurs critères de sélection.

AFRIQUE DU SUD : les Springboks révolutionnent les critères de sélection des joueurs pour le Mondial 2019Alors, jouer dans le nord est-il LA solution ? Pour Alexander, toujours via Rugby365, mener deux campagnes dans deux hémisphères différents est un avantage. 

Nos équipes joueront contre la majorité des équipes du Tier 1 [excepté l'Angleterre et la France, ndlr]. Aucune autre nation n'a cette opportunité de jouer dans les deux hémisphères. [...] Le problème du Super Rugby, c'est la distance entre les équipes et les pays. Jouer dans le nord va de pair avec la santé des joueurs. On joue sur le même fuseau horaire. [...] Rassie Erasmus a plusieurs options maintenant. Nous avons ignoré trop longtemps les joueurs du nord.

Alexander explique également que l'Afrique du Sud est le pays qui compte le plus de rugbyman professionnel, et souhaiterait le réduire de moitié. L'idée serait d'avoir huit équipes (Lions, Sharks, Stormers et Bulls en Super Rugby ; Cheetahs, Kings, Griquas, Pumas en Pro 16) avec une cinquantaine de joueurs chacune. Les autres seraient placés dans un système de draft, travailleraient à côté, et se rendraient disponibles en cas de besoin. "On avait créé un faux marché dans ce pays. Ce n'est pas viable d'avoir 990 joueurs essayant de vivre du rugby."

  • Ses déclarations complètes ici
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

d'un point de vue géographique c'est beaucoup plus cohérent de voir les sud afs avec les européens que avec les NZ. Les trajets sont plus courts vers l'Europe et en plus le décalage horaire est faible
La question c'est pourquoi cela ne s'est pas fait avant

Ce qui serait cool c'est que quitte à jouer dans l'hémisphère nord, les sudafs arrêtent d'inonder le TOP14 et aillent jouer pour les équipes sudafs du PRO14... mais vu les différences de salaires je crains que ça ne soit pas près d'arriver !

Par contre on pourrait peut-être arrêter de parler de ligue celte ? Ca fait juste depuis 2011 que ça s'appelle plus comme ça 😀

Pasque Mohed à besoin de monde en deuxième et troisième ligne, les contrats arrivant à leur terme ^ ^

En même temps, je ne vois ce que Earasmus pourrait tiré d'une équipe battu par le Munster (sans ses internationaux) 38-0

POURQUOI L'HÉMISPHÈRE NORD DEVRAIT AIDER LE RUGBY SUD-AFRICAIN À RELEVER LA TÊTE ?
Pour emmerder les Blacks surtout, histoire de se venger de gagner toujours contre nous avec l'aide des arbitres.

Ce qui est un peu degueulasse, c'est que depuis 10 ans l'hémisphère Nord n'a rien fait pour que le rugby francais relève la tête

Les sudaf' sont le plus gros contingent d'étrangers en europe. Au bout d'un moment ca suffit, perso j'ai pas enfin de voir des Monpellier - Monpellier tous les week end.

@MILIOUZ

c'est marrant, la semaine dernière j'ai vu Fidji - Agen au Bib...

@franchute

Saligaud, j'ai rien fait moi !
Bon... T'as pas tord.

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

Tu persistes.
Tu vas encore te faire tordre par le patron façon ancien pilar.

@Ahma

Tu veux dire que Tchoutchoutier est gros, velu et d'origine géorgienne ?

  • Ahma
    93169 points
  • il y a 1 an
@Marc Lièvre Entremont

Tu crois que tchoutchoutier peut entrer un jour dans les dictionnaires ? J'aimerais bien laisser une trace dans l'histoire, et comme pour le record du monde du saut à la perche c'est sûrement trop tard...

Le coach national s'appelle Erasmus et les gars veulent jouer en Europe. Cohérent.

@franpisunship

Habile, Bill...

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
Sponsorisé News
News