Personne n'en parle mais les All Blacks c'est 97 victoires en 8 ans !
Les All Blacks ont dominé la planète ovale pendant douze ans.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Sous les ordres de Steve Hanse, les All Blacks ont remporté plus de 90 % de leurs matchs depuis la finale de la Coupe du monde 2011.

Les All Blacks victimes de la malédiction des champions ?Les All Blacks victimes de la malédiction des champions ?Samedi dernier, les All Blacks de Steve Hansen ont vécu un moment rare dans leur carrière : une défaite. En conférence de presse, le sélectionneur néo-zélandais a été très lucide : "Mes joueurs, les jeunes comme les anciens, n'ont jamais vraiment été en situation d'adversité. Depuis 12 ans, de match en match, on a beaucoup gagné." Il est vrai que depuis cette célèbre demi-finale perdue contre le XV de France à Cardiff, les Blacks ont été au sommet du rugby mondial. Mais si Graham Henry a été à l'origine du succès récent des néo-zélandais, Steve Hansen a porté leurs performances à un niveau supérieur. Voyez plutôt. 

90,7%
Sous les ordres de Graham Henry, la Nouvelle-Zélande avait un ratio de victoires 83,6 %. Hansen entre sa prise de fonction en décembre 2011 et la finale de la Coupe du monde 2015 remportée contre l'Australie, c'est 51 victoires en 54 matchs ! Soit 90,7 % de victoires.

Ce pourcentage incroyable, il a réussi à le maintenir sur la totalité de son mandat. En effet, entre 2016 et la demi-finale perdue contre l'Angleterre, les All Blacks n'ont perdu que 7 de leurs 53 matchs, soit un ratio de victoires de 86,8. Si vous avez bien suivi, ça donne seulement dix défaites en 107 matchs depuis la finale du Mondial 2011 soit 90,6% de victoires, "ce qui en soit est assez dingue". Oui, Steve, c'est même incroyable ! Et ce, même si les Australiens par deux, les Springboks et les Lions britanniques ont réussi à les tenir en échec durant cette période. 

18
On se souviendra notamment qu'en 2013, les Blacks ont remporté tous leurs matchs soit 14 succès de rang. Ils ont poussé leur série jusqu'en juin 2014 pour un total de 17 victoires d'affilée. Sans un match nul concédé contre les Wallabies, ils auraient établi un record de 22 rencontres sans défaite. Finalement, c'est entre août 2015 et octobre 2016 qu'ils ont été les plus performants avec 18 matchs gagnés de suite ! 

De fait, quand on gagne autant, parfois avec les tripes en fin de rencontre, on n'est plus habitué à ressentir la douleur, confie Hansen. Si des cadres comme Read, Crotty ou encore Smith vont arrêter, ils seront encore nombreux à poursuivre jusqu'en 2023. Nul doute qu'ils sauront se servir de cette expérience douloureuse pour revenir plus fort. "Cette déception, il est important d'en garder quelque chose. Cette expérience leur sera précieuse."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Mat RCK
    7069 points
  • il y a 8 mois

Dommage de ne pas avoir atteint 100 victoires. Tout à refaire

eh oui mais c'était la 98è qui était importante.

C'est un 1/4 de finale à Cardiff y a 12 ans, pas une 1/2 (ca c'est 1999). Et comme le fait remarquer Ahma, 51 victoires en 54 matchs ca fait 94.4%, pas 90.7%. Ah et y a pas mal de fautes d'orthographe, des lettres et des mots manquants aussi, un coup de relecture s'impose sans doute. Voilà j'ai fini de faire mon chieur.

@Silkerin

Du vite fait mal fait encore et toujours...

@lelinzhou

Quand est ce que tu t'en vas ?

  • Ahma
    93093 points
  • il y a 8 mois

Ce qui est surtout incroyable c'est qu'un pourcentage de victoires de 90,7 sur quatre ans et de 86,8 sur les quatre années suivantes nous donne un total de 90,6.

  • Revahn
    14141 points
  • il y a 8 mois
@Ahma

Ah ben, j'allais faire une remarque là dessus aussi...
Et pour préciser, je pense que c'est les 1ères 4 années qui sont fausses: 51 victoires sur 54 matchs, c'est 94,4% de victoires, pas 90,7.
Ce qui n'enlève rien à leur excellent niveau, bien sûr!

  • Ahma
    93093 points
  • il y a 8 mois
@Revahn

Ça pourrait expliquer, mais il subsiste un problème : on nous dit que de 2015 à 2019 il y a 7 défaites et 4 nuls sur 53 matchs, or les 86,6 % correspondent à 46 victoires et non 42.

  • Revahn
    14141 points
  • il y a 8 mois
@Ahma

Bon bah on va dire que c'est pas des victoires, mais des non-défaites...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News