Nemani Nadolo surprend tout le monde en annonçant sa retraite internationale
Nemani Nadolo va se consacrer à Montpellier désormais.
L'ailier international de Montpellier Nemani Nadolo a annoncé sa retraite internationale quelques jours après son compatriote Timoci Nagusa.

XV de France : Louis Picamoles vers la fin de sa carrière internationale ?Celle-là, personne ne l'avait vu venir. En l'espace d'une semaine, ce sont trois joueurs internationaux de Montpellier qui ont fait part de leur volonté de ne plus jouer au niveau international. Dans le cas de Louis Picamoles, ce sera certainement après la Coupe du monde au Japon. Mais pour ses coéquipiers Timoci Nagusa et Nemani Nadolo, leur retraite internationale prend effet immédiatement. À sept mois du Mondial nippon, c'est un coup dur pour la sélection fidjienne. Sélectionné à 30 reprises, Nadolo a été l'une des stars de son pays. Joueur surpuissant, il était non seulement marqueur d'essais (19) mais aussi buteur.Pour Nemani Nadolo et les Fidjiens, représenter son pays est plus important que l'argentIl révèle que les 18 derniers mois n'ont pas été simples pour lui et qu'il a dû faire face à des problèmes. Après avoir discuté avec sa compagne, il en est arrivé à la conclusion que c'était la meilleure chose à faire pour lui et sa famille. A 31 ans, il n'est pas encore l'heure pour lui de raccrocher les crampons puisqu'il a prolongé pour trois ans (2+1) avec le MHR en septembre dernier. Il avait rejoint la France et le club de Bourgoin-Jallieu lors de la saison 2010-2011. A l'époque, il n'avait pas réussi à faire son trou en Super Rugby chez les Waratahs. Un choix positif qui lui avait permis de gagner de l'expérience. En 2014, il avait réalisé une énorme saison chez les Crusaders en marquant 12 essais en 12 matchs pour un total de 27 réalisations étalées sur trois années.

Voir cette publication sur Instagram

I thought I'd be the first to let you all know that i'v called it a day playing for my beloved country Fiji. First and foremost I want to thank the almighty for without him i believe I would never have gotten this far. The moment I debuted as a "caretaker" of the jersey back in 2010 I would have never thought I'd have played for this long and represented the tiny island of Fiji. I want to thank all the coaches, trainers, physios and people I have come in contact with during my time as a "caretaker" of the jersey. To all the past and present players whom i'v had the honour of playing along side with I want to say big VINAKA.. Most of all to the PEOPLE of Fiji both in Fiji and abroad. I just want to let you all know that it's been a pleasure to have represented you all over the years.. I believe this team belongs to the people of fiji and its because of you we find the motivation to play everytime we get the opportunity and for that I hope I haven't let you guys down. With the depth and current crop of outside backs coming through I have no doubt that the next "caretakers" of the jersey will do a great job.. Iv faced a few challenges over the last 18 month's both on and off the field. After speaking to my partner @kimstyleme for a long period of time about this I felt it was the right decision for me and my family moving forward. I still have a lot to prove and I look forward to doing that with my club @mhr_officiel.. I wish the coaches and the current squad all the best for the future and have no doubt they will do well!.. #vinaka #veilomani ❤

Une publication partagée par Nemani Nadolo (@nemani_nadolo) le

Nagusa, lui, est à Montpellier depuis 2010. Sous contrat jusqu'en 2020, celui qui a marqué près de 100 essais pour le MHR a également fait une croix sur la sélection nationale. À bientôt 32 ans, l'ailier aux 33 sélections et 16 essais sous le maillot fidjien va donc laisser la place à la jeune génération des Tuisova, Nakosi et cie. Contrairement à Nadolo, il n'a jamais joué en Super Rugby. Il avait débarqué en Europe en 2008 du côté de l'Ulster. Malgré une très longue carrière internationale, il n'a joué qu'une Coupe du monde en 2015 (2 matchs). Cette saison, il a participé à dix rencontres en Top 14 dont neuf en tant que titulaire.

Top 14 - MHR : l'étrange cas de Timoci Nagusa, sous-utilisé malgré des statistiques affolantes

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Pauvres Fidji qui vont devoir aligner Tik et Tak sur les ailes, les frangins du RCT...

Quand tu as encore un Tuisova d'un côté et Nakosi de l'autre, je suis pas certain qu'un Nagusa soit indispensable.
Pour Nadolo, c'est surtout que je suis pas certain qu'il puisse encore "charger en muscu" comme il l'entend pour préparer le coupe du monde.

Derniers articles

Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News