Pour Nemani Nadolo et les Fidjiens, représenter son pays est plus important que l'argent
Nemani Nadolo est un joueur mondialement connu.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le surpuissant ailier fidjien Nemani Nadolo indique que ses compatriotes n'ont que faire de l'argent quand ils jouent pour leur pays.

Dans une lettre adressée au site Rugbypass, l'ailier international fijdien Nemani Nadolo a tenu à revenir sur la polémique entourant la prime versée aux joueurs des Fidji pour le match face à l'Angleterre ce samedi à Twickenham. Pour rappel, Nadolo et ses compatriotes vont toucher 461 euros (contre 25 000 pour les Anglais) et la fédération fidjienne près de 90 000 euros pour affronter le XV de la Rose. Si le pays hôte n'est pas obligé de reverser une partie des revenus de la rencontre, certains ont pointé du doigt le manque d'égalité entre les nations alors qu'on évoque des retombées estimées à 11,5 millions d'euros.
Polémique autour de la prime allouée aux Fidjiens à l'occasion du choc face à l'Angleterre
Nemani Nadolo apprécie que des voix se soient levées contre ces inégalités, et il souhaite que les discussions pour progresser dans ce domaine se poursuivent. Néanmoins, dans le cas présent, il regrette que l'on ait pu penser que les joueurs fidjiens aient fait passer l'argent avant l'honneur de représenter leur pays. "Si vous pouviez passer une heure dans notre camp, vous verriez que c'est l'amour et la camaraderie, pas l'argent, qui nous lient ensemble. Nous sommes frères d'armes. Nous jouons pour nos familles et notre peuple." En aucun cas, lui et ses coéquipiers sont montés au créneau pour se plaindre du montant de la prime.

Le joueur de Montpellier rappelle que s'ils jouaient simplement pour l'argent, ils ne seraient pas là. "Nous sommes reconnus comme un peuple humble et heureux. En tant qu'équipe, nous espérons incarner ces caractéristiques autant que tout autre Fidjien. Nous sommes ici parce que c'est un privilège de jouer pour les Fidji." Il espère que les nations du Pacifique auront un jour assez de ressources pour ouvrir la voie à la prochaine génération de joueurs. Cela passera notamment par de belles performances face à des nations majeures de l'ovalie comme ce samedi.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ils ne viennent pas en equipe nationale pour l'argent c'est bien mais je pense que nulle part les mecs ne viennent en equipe nationale pour money...Le pblm est ailleurs...Le pblm est bel & bien qu'il n'y en a pas chez eux...On touche là a une repartition absolument injuste des dividendes générées par le Rugby aujourd'hui mondialisé....Oui, oui, mondialisé....Quels meilleurs ambassadeurs (allez, exception faite de l'aura qui entoure les AB !) que Fidji suite au titre aux JO à Rio ? Le Rugby en essor au Japon, des Tournois majeurs de Seven à Hong-Kong, Dubai, une Ligue naissante aux US, l'Argentine qui se frotte aux plus forts, Géorgie qui commence a exister sur scène internationale....Oui le Rugby est entré dans une aire de mondialisation....Les gardiens du Temple s'honoreraient à partager un tps soit peu le gateau....il en va de la pérennité du produit.....

  • sylche
    37658 points
  • il y a 3 ans

Est-ce qu'on peut aussi saluer une mentalité qui fait passer ses engagement et ses valeurs avant le pognon ?
Bien sur ils gagnent bien leur vie à Montpellier ou a Clermont, mais quand des engagements familiaux les requièrent aux Fidji, il plantent tout le reste et prennent le risque de perdre "gros". Et quand les club du Top 14 proposent des ponts d'or a Vatakawa, il dit gentiment que son engagement est à France 7, et c'est pas pour le salaire...

@sylche

Oui c'est sympa ce truc de Vakatawa : l'ailier surprise qu'on voit pas souvent mais quand il est là il fait bien son travail...

@sylche

Saluer des gens qui ne font pas de l'argent une priorité? C'est cracher sur les valeurs du Top14, de la FFR et de la LNR! Il ne manquerait plus qu'ils refusent un banquet et la double billetterie...

  • Puffin
    3045 points
  • il y a 3 ans
@sylche

Exactement, on l'a vu avec Nagusa, ils feraient tout pour leur pays et leur famille.
C'est des choses que nous Européens ne comprenons pas forcément, mais qui fait leur force.
Heureusement qu'il reste des gens comme ça.

  • Dich67
    19673 points
  • il y a 3 ans

Lors de France-Australie les ailiers des deux nations seront d'origine fidjienne...

Alors bien sûr c'est plus un concours de circonstance ( le père de henry Speight est opposant a la junte militaire au fidji )et puis si ils y sont c'est qu'il le mérite, mais je suis désolé, on se fout de la gueule du monde. Si on appel ça des séléctions nationales c'est bien pour une raison, c'est pas une équipe des meilleurs joueurs du championnat local de chacun.
Alors que cette histoire de "3ans et éligible" soit modifiée parce que là on atteint les limites du grand n'importe quoi.

Que les nations majeur arrête de piller les petits ( nous compris ) et assument avec les joueurs qu'ils ont.

@Dich67

on peut voir le problème autrement : à quoi riment les sélections nationales à l'heure actuelle ?

De nombreux joueurs passent l'essentiel de leur carrière dans un pays qui n'est pas leur pays d'origine. A l'inverse, l'équipe d'Algérie est composé essentiellement de types nés en France, ayant grandi en France, ayant été formé par des clubs français et jouant en France : en quoi cette équipe représente-t-elle le rugby algérien ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

Les sélections nationales ne riment pas à grand chose parce que les règles le permettent. C'est plus frappant avec certains exemples du foot où des joueurs font des appels du pied à une sélection puis à l'autre, utilisent la possibilité une sélection avec un pays pour forcer la main d'un autre pays à le convoquer. C'est pour cela qu'il faudrait changer les règles afin que la sélection représente quelque chose d'autre qu'un simple calcul de carrière (pour cela il y a les clubs). Reste à définir ce qu'est ce "quelque chose".

Pour moi quand tu portes le maillot de ta sélection tu représentes le pays, pas son rugby. Ce quelque chose c'est un choix du coeur, un sentiment d'appartenance. Peu importe que cela soit parce que tu en rêves depuis que tu es gamin ou parce que la vie t'a amené par hasard dans ce pays qui t'a adopté et où tu as fait ta vie d'homme (comme Scott LE FRANÇAIS). C'est une histoire d'amour pour la vie pour le meilleur et pour le pire, pas un mariage (voir remariage) de raison.

@Dich67

Comme l'ami Marc, on pourrait déjà commencer par remplacer cette histoire d'éligibilité par "acquisition de la nationalité" et d'interdire les changements de sélection. Si tu veux jouer pour la France par conviction, faire les démarches pour avoir un passeport et ne pas jouer ailleurs ne représente pas un gros sacrifice. On garde la porte ouvertes aux expatriés qui ont décidé de s'intégrer à ce nouveau pays (comme Scott LE FRANÇAIS), et on réduit la part de calcul opportuniste.

Ensuite il sera temps de s'occuper des jeunes déracinés par les centres de formation, les académies et tout ce qui va avec.

@Dich67

Que les joueurs aient une carte d'identité française et qu'ils n'aient jamais joué avec une autre sélection (jeunes compris).

Les mecs travaillent dans un gros championnat, mais ils jouent au rugby pour les Fidji.

@franchement

Donc c'est normal pour les fidjiens, car c'est l'amour du maillot.
Mais qu'en est il des anglais, par exemple ?

@Marc Lièvre Entremont

Il en est que ce sont des saloperies de buveurs d'eau chaude qui ont brûlée Jeanne d'Arc.

J'ai bon non?

@Team Viscères

Je me suis levé et j'ai chanté la Marseillaise.
#MarcLeFrancais

@Marc Lièvre Entremont

Tu n'as pas pleuré... Imposteur!

@Team Viscères

Je n'ai pas encore mon passeport.

@Marc Lièvre Entremont

"précise ta pensée "...

Oui, mais bon.. Il est pas venu à Montpellier pour la gloire.
Et mettre de l'équité dans cette affaire ne fera pas de mal. Parce-que justement, il pourra s'occuper des siens, même si j'imagine qu'il y arrive déjà pas trop mal en tant que rugbyman pro et plutôt bien coté.

@Marc Lièvre Entremont

Mais justement! Il travaille au MHR, et il joue pour les Fidji!

@franchement

Ah bah c'est pas si évident, vu comment se goinfrent certains en sélection.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News