Le Top 5 / Flop 5 du week-end (12/04 au 14/04)
L'armada fidjienne a fait le spectacle ce week-end en Top 14.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Les Clermontois qui font le boulot, les Fidjiens qui font le spectacle, Oyonnax, Brive et Pau qui assurent ou encore les Reds qui font tomber les Chiefs, tout est dans les Tops.
Les Clermontois qui font le boulot, les Fidjiens qui font le spectacle, Oyonnax, Brive et Pau qui assurent ou encore les Reds qui font tomber les Chiefs, tout est dans les Tops. Du côté des Flops, les Crusaders et les Highlanders, sans oublier Castres et Dax ou encore Paul O’Connell.

Les TOPS

La perf' de Clermont malgré pas mal d'absents

Si Bernard Laporte avait choisi de faire confiance au même XV qui avait battu Leicester avec seulement trois changements, son homologue clermontois, Vern Corter avait décidé de faire massivement tourner (Radosaljevic seul rescapé du quart contre le MHR) en vue de la demi-finale de H-Cup. Cela n’a pas empêché le deuxième de Top 14 de tenir le leader en échec (26-26) avec des habituels remplaçants à la hauteur de l’événement. Une performance qui laisse espérer de magnifiques phases finales en Top 14 mais aussi en Coupe d’Europe.

Rokocoko, Nagusa, Nakaitaci, Vakatawa

Si le premier n’a pas marqué contre Grenoble, son impact dans le jeu a été déterminant dans la victoire de Bayonne sur le promu Grenoblois. Quant aux trois autres Fidjiens, ils ont éclaboussé cette 24ème journée de Top 14 de leur classe. Nagusa a pour sa part inscrit le seul essai du MHR sur un exploit personnel fantastique. Nakaitaci s’est régalé devant le public du Vélodrôme avec deux réalisations tout en opportunisme face au leader toulonnais. Et Vakatawa dans tout ça, il a presque battu Mont-de-Marsan à lui tout seul avec un triplé. Exploit assez rare en Top 14.

Oyonnax va monter

Compte-tenu de leur saison, la question n’était plus de savoir si les pensionnaires du Stade Charles Mathon allaient accéder à l’élite du rugby français mais quand. Ce point de bonus défensif acquis sur la pelouse de Brive lors de 27ème journée a finalement suffi à leur bonheur. A trois journées de la fin du championnat de Pro D2, Oyonnax compte 20 points d’avance sur son premier poursuivant La Rochelle. Une performance méritée pour ce groupe mené de main de maître par Christophe Urios.

Pau et Brive

Coup de chapeau également aux Brivistes qui, à la faveur de leur succès sur le leader de Pro D2 Oyonnax (30-29), sont désormais à égalité de points avec La Rochelle, deuxième. Le CAB doit également ce retour tardif à la très belle victoire de Pau sur le Stade Rochelais (40-25). Une performance majeure pour la Section paloise qui, avec seulement deux unités de retard sur Brive et La Rochelle, peut encore espérer prendre la deuxième place du classement à trois journées du terme.

Les Reds font tomber le champion en titre

La franchise du Queenslands, championne en 2011, est un concurrent sérieux au titre. Et si ses précédentes victoires n’allaient pas forcément dans ce sens, le succès 31-23 sur le terrain des Chiefs, dernier vainqueur du Super 15, sous la houlette de l’ouvreur international Quade Cooper prouve aujourd'hui qu’il faudra compter sur elle pour la victoire finale. Jusqu’à présent, seuls les Stormers étaient parvenus à cet exploit, mais sur leur pelouse.



Les FLOPS

Castres

A l’orée de cette rencontre face à l’Union Bordeaux-Bègles, le CO avait l’occasion de décrocher sa qualification pour les phases finales. Une opportunité d’autant plus grande, que l’UBB avait décidé de laisser au repos certains de ses meilleurs éléments (Lopez, Talebula, Florea, Deboulbès et Avei). Sauf que les Castrais sont tombés sur un adversaire en pleine confiance et qui a su saisir sa chance face à une formation tarnaise en manque d’inspiration, et ce malgré une double supériorité numérique. Un nul 23-23 qui assure le maintien des Girondins, mais qui condamne les Tarnais à batailler jusqu’au bout.

Le coup de pied de O'Connell

Si le geste du capitaine du Munster sur l’ailier du Leinster Dave Kearney nous a fait froid dans le dos, sa non-sanction mérite d’autant plus de figurer dans les flops. S’il avait déjà échappé au carton jaune, voire au rouge pour son head kick envers son compatriote, Paul O’Connell n’a finalement même pas été cité la commission de discipline. Cette dernière a en effet estimé qu’il s’agissait « d’un incident résultant d’une négligence » et n'ont pas de quelques chose d'« intentionnel ». Les Munstermen peuvent être rassurés, leur capitaine sera bel et bien là pour affronter l’ASM en Coupe d’Europe.

Dax plonge dans la zone de relégation

Treizième à trois points du premier relégable à l’issue de la 26ème journée de Pro D2, Dax se retrouve aujourd’hui dans la zone rouge après une sévère défaite sur la pelouse de Tarbes (44-12) le week-end dernier, et les victoires de Béziers et Aix-en-Provence à domicile. Avec seulement trois matchs à jouer, et désormais trois points de retard sur Aix, les Dacquois n’auront pas vraiment le droit à l'erreur à domicile contre Lyon, puis Albi.

Crusaders

Si les instances dirigeantes de la franchise néo-zélandaise enragent actuellement après l’intrusion d’un streaker lors de la fin de match à suspense entre les Crusaders et la Western Force, c’est avant tout parce que cet indicent a, selon eux, empêché le septuple champion de Super Rugby d’aller chercher la victoire. On peut penser que s’ils avaient fait le boulot avant, nous n’aurions sans doute jamais entendu parler de cette histoire. Avec ce quatrième revers en sept matchs joués, les Néo-Zélandais pointent actuellement à la neuvième place du classement général.

Highlanders – 7e défaite de rang

L’an passé à pareille époque, les Highlanders trustaient le top 5 du Super 15 avec 6 victoires en 9 matchs. Aujourd’hui, la franchise d’Otago est bonne dernière avec 7 revers consécutifs. Un début de championnat catastrophique qui n’est pas sans rappeler la saison 2010, où les Néo-Zélandais avaient perdu sept de leurs neuf premières rencontres. A mi-saison, ils peuvent encore renverser la vapeur et éviter ce qui s’apparente à l’une des pires saisons de la franchise.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 9 ans

C'est naturel, Ced, ne me remercie pas.

Par contre, si tu peux m'envoyer un petit cheque...

  • ced
    100487 points
  • il y a 9 ans

pour ceux qui ont lu la deuxième page, est-ce qu'il y a autant de fautes que sur la 1e ?
Kadova je te remercie pour ton soutien permanent.

Voilà, plus d'excuses maintenant !

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 9 ans

Message au Rugbynistere: Il faut ecrire "Cet article est en plusieurs parties !" en plus gros caracteres pour que Ced le voit.
😮)

  • ced
    100487 points
  • il y a 9 ans

huuuu ça devient subtil, c'est comme les blagues dans les carambars, merci Zarathoustra je vois que tu es vigilant ... malgré ton âge avancé

@Ced : en haut de la page : cet article est en plusieurs parties !
Cliques donc sur le bouton « 2 »...

  • ced
    100487 points
  • il y a 9 ans

beh et les flops ?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
Transferts