Le saviez-vous : Le 27 mars 1871 se jouait le premier match international de rugby
Le premier match de rugby international a eu lieu le 27 mars 1871.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le premier match international de rugby a lieu le 27 mars 1871 entre l'Ecosse et l'Angleterre. Et ce n'est pas le XV de la Rose qui a gagné.

Le 27 mars est une date importante dans l'histoire du rugby. En 1871, ce jour-là, a eu lieu le premier match international entre l'Angleterre et l'Écosse. Pourtant favoris, les Anglais, plus physiques, ont perdu cette rencontre jouée au stade de Raeburn Place près d'Edimbourg. Ils ne pensaient pas que le rugby était pratiqué au nord de l'île britannique. Pourtant, ce sont bien les Écossais qui ont défié les Anglais après avoir été battue lors d'un précédent match selon les règles du football. Le tout, via une lettre publiée dans deux journaux, l'un Anglais, l'autre Écossais, et rédigée par les représentants des cinq clubs écossais invitant les meilleurs footballeurs d'Angleterre à affronter l'Écosse. On avait estimé que ce match n'avait pas mis en avant les qualités de joueurs du peuple écossais. Il y avait aussi de sérieux doutes sur la sélections des joueurs côté Chardon. The Rugby Magazine écrit ainsi : "on dit qu'un joueur n'a été sélectionné que pour son penchant pour le whisky."

Cette revanche devait se jouer selon les règles du rugby-football, comme on l'appelait à l'époque. Pourtant, il a fallu négocier car rien n'était encore officiel. Et ce, même si la Fédération anglaise de rugby avait vu le jour en janvier de la même année avec pour objectif d'établir des règles pour se différencier du football. Au départ, le match devait se jouer à 20 sur le pré, puis à XV avant de finalement être fixé à 20 joueurs pour seulement deux remplacements. Et ce, alors que chaque période durait cinquante minutes contre quarante à l'heure actuelle. Le Midi olympique ajoute également au sujet des règles : "Primo, les touches seraient faites à l’endroit même où la balle était sortie, et non plus sur la parallèle du dernier rebond avant la sortie. Secundo, en cas d’essai, la tentative de but serait tentée suivant une ligne droite partant de l’endroit d’où l’essai avait été marqué."
Selon les sources locales, 4 000 personnes ont ainsi assisté au premier match international de l'histoire peu de temps après 15 h. Les Anglais étaient déjà en blanc et les Écossais, dans des tuniques brunes. Et on ne portait pas de short, mais des pantalons recouverts par les chaussettes. Le tout, sous les ordres de deux arbitres : un Écossais et un Anglais. "L’Écosse jouait avec quatorze avants et six arrières, [...] la Rose s’était organisée avec treize hommes dans son pack, trois demis, trois arrières et un trois-quarts !" Pas simple de s'y retrouver sur le pré avec des règles encore aléatoires. Sachez qu'un essai ne permettait pas de marquer des points. Seule la transformation importait et le nombre de buts, quel que soit le nombre d'essais marqués par une équipe, déciderait du vainqueur. C'est en transformant l'un de ses deux essais que le XV du Chardon a remporté ce match, 1 à 0. Cross ayant réussi à transformer le premier essai international de l'histoire par Buchanan. Cette rencontre a marqué la rivalité entre les deux nations mais aussi l'histoire du rugby. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • SaintJu
    1435 points
  • il y a 4 mois

Oui, en effet. L’intention, le but du jeu étaient de s’”élever”. De relier la Terre au Ciel. Par le déplacement du ballon lors du coup de pied (transformation, pénalité, drop). Déposer le ballon au delà de la ligne d’en-but, donnait le droit d’essayer.

  • Tchou63
    1708 points
  • il y a 4 mois

Merci pour le cours d'Histoire et encore merci de m'apprendre que les Ecossais ont battu les Anglais il y a quasiment 150 ans depuis, ils ont plus de mal.

En gros, c'était entre la soule et le rugby moderne...

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois

Le terme « essai » vient il du fait qu’aplatir permettait de tenter un coup de pied pour transformer l’action en un point au score?

  • Ahma
    93968 points
  • il y a 4 mois
@adourAB

Apparemment oui, selon Wikipedia rosbif et Wikipédia à nous autres.

  • adourAB
    5100 points
  • il y a 4 mois
@Ahma

Merci. J’ai été trop fainéant pour chercher. Faut dire qu’actuellement je n’ai pas beaucoup de temps libre!!!!!!

20 contre 20, pas vraiment de règles.... ça me rappel mes entrainements universitaires

@Kiwi Ripou

À moi, ça me rappelle ce qu'on appelait la "soule" quand j'étais chez les scouts : tous sur le prés, 2 lignes d'embut et tout objet pouvant servir de ballon, balle, ballon, boîte de conserve, bouteille, quart, tee-shirt roulé en boule, le but : amener le "ballon" dans l'embut adverse, les règles : aucune.
On jouait parfois entre 2 lieux très éloignés, comme la vraie soule...

  • Jak3192
    56998 points
  • il y a 4 mois

Sympa comme article...
Merci au Nistère
(... d'avoir relayé l'article du Midol ?)
pour cet article historico-décalé

  • TPhib
    48267 points
  • il y a 4 mois
@Jak3192

On l'avait déjà en stock. On a vu après qu'ils avaient ressorti un ancien article dans le Jaune avec des infos supplémentaires qui nous ont permis de compléter ce qu'on avait pu trouver sur les médias anglais notamment. Il y a une vidéo sympa qui existe. Pas du match bien sûr mais sur son histoire : https://www.facebook.com/lauraaldermanstv/videos/756456228129906/

  • Jak3192
    56998 points
  • il y a 4 mois
@Thibault Perrin

Quoiqu'il en soit,
quelle que soit la source,
ça fait du bien un tel article dans cette période de m*rde

En soi,
c'est absolument pas important comme info,
d'ou
la fraicheur,
l'évasion
l'autre chose

Continuez
et bon courage
👍
l

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
Vidéos