Le saviez-vous : Le 27 mars 1871 se jouait le premier match international de rugby
Le premier match de rugby international a eu lieu le 27 mars 1871.
Le premier match international de rugby a lieu le 27 mars 1871 entre l'Ecosse et l'Angleterre. Et ce n'est pas le XV de la Rose qui a gagné.

Le 27 mars est une date importante dans l'histoire du rugby. En 1871, ce jour-là, a eu lieu le premier match international entre l'Angleterre et l'Écosse. Pourtant favoris, les Anglais, plus physiques, ont perdu cette rencontre jouée au stade de Raeburn Place près d'Edimbourg. Ils ne pensaient pas que le rugby était pratiqué au nord de l'île britannique. Pourtant, ce sont bien les Écossais qui ont défié les Anglais après avoir été battue lors d'un précédent match selon les règles du football. Le tout, via une lettre publiée dans deux journaux, l'un Anglais, l'autre Écossais, et rédigée par les représentants des cinq clubs écossais invitant les meilleurs footballeurs d'Angleterre à affronter l'Écosse. On avait estimé que ce match n'avait pas mis en avant les qualités de joueurs du peuple écossais. Il y avait aussi de sérieux doutes sur la sélections des joueurs côté Chardon. The Rugby Magazine écrit ainsi : "on dit qu'un joueur n'a été sélectionné que pour son penchant pour le whisky."

Cette revanche devait se jouer selon les règles du rugby-football, comme on l'appelait à l'époque. Pourtant, il a fallu négocier car rien n'était encore officiel. Et ce, même si la Fédération anglaise de rugby avait vu le jour en janvier de la même année avec pour objectif d'établir des règles pour se différencier du football. Au départ, le match devait se jouer à 20 sur le pré, puis à XV avant de finalement être fixé à 20 joueurs pour seulement deux remplacements. Et ce, alors que chaque période durait cinquante minutes contre quarante à l'heure actuelle. Le Midi olympique ajoute également au sujet des règles : "Primo, les touches seraient faites à l’endroit même où la balle était sortie, et non plus sur la parallèle du dernier rebond avant la sortie. Secundo, en cas d’essai, la tentative de but serait tentée suivant une ligne droite partant de l’endroit d’où l’essai avait été marqué."
Selon les sources locales, 4 000 personnes ont ainsi assisté au premier match international de l'histoire peu de temps après 15 h. Les Anglais étaient déjà en blanc et les Écossais, dans des tuniques brunes. Et on ne portait pas de short, mais des pantalons recouverts par les chaussettes. Le tout, sous les ordres de deux arbitres : un Écossais et un Anglais. "L’Écosse jouait avec quatorze avants et six arrières, [...] la Rose s’était organisée avec treize hommes dans son pack, trois demis, trois arrières et un trois-quarts !" Pas simple de s'y retrouver sur le pré avec des règles encore aléatoires. Sachez qu'un essai ne permettait pas de marquer des points. Seule la transformation importait et le nombre de buts, quel que soit le nombre d'essais marqués par une équipe, déciderait du vainqueur. C'est en transformant l'un de ses deux essais que le XV du Chardon a remporté ce match, 1 à 0. Cross ayant réussi à transformer le premier essai international de l'histoire par Buchanan. Cette rencontre a marqué la rivalité entre les deux nations mais aussi l'histoire du rugby. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Oui, en effet. L’intention, le but du jeu étaient de s’”élever”. De relier la Terre au Ciel. Par le déplacement du ballon lors du coup de pied (transformation, pénalité, drop). Déposer le ballon au delà de la ligne d’en-but, donnait le droit d’essayer.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News