FFR - Des mesures exceptionnelles pour soutenir financièrement les clubs
Vers une année blanche en termes de prélèvements pour les clubs.
La FFR va mettre en place plusieurs mesures exceptionnelles pour soutenir financièrement les clubs amateurs après l'arrêt de la saison 2019/2020.

OFFICIEL - Arrêt Définitif Des Championnats Amateurs A Tous NiveauxOFFICIEL - Arrêt Définitif Des Championnats Amateurs A Tous NiveauxLa fin de saison pour les clubs amateurs est un coup dur. Mais la santé passe avant tout. Même avant les phases finales et les éventuels derbys qui font du bien aux caisses des clubs. La FFR sait pertinemment qu'en prenant cette décision, elle les place dans une position plus que délicate d'un point de vue financier. Aussi, a-t-elle annoncé un plan d'aide de 35 millions pour soutenir le rugby tricolore et particulièrement les clubs amateurs. Si d'aucuns se demandent où la Fédération va trouver cet argent, son vice-président Serge Simon a expliqué via RMC qu'ils ne proviennent pas des bénéfices attendus de la Coupe du monde 2023 en FranceAvec 35 millions d'euros, la FFR vient à la rescousse du rugby françaisAvec 35 millions d'euros, la FFR vient à la rescousse du rugby français"La volonté est de faciliter la vie des clubs en cette période douloureuse et en profiter pour faire exécuter un bond en avant à notre fédération." Des mesures exceptionnelles vont être mises en place et pourraient même être étendues aux prochaines saisons. Avant de penser à limiter la casse pour l'avenir des clubs, elle va agir dès maintenant avec "un effort d’environ neuf millions d’euros sur cette fin de saison" : 

  • maintien des versements normaux (4 millions)
  • la suspension des opérations de collecte sur le dernier tiers des licences (4 millions)
  • suspension des prélèvements effectués par les ligues régionales (800 000 euros)

L'an prochain, il n'y aura aucun prélèvement. Tout l'argent restera dans les caisses des clubs. Simon indique que la FFR a suffisamment de fonds propres pour le faire. "La FFR aura des recettes en moins et compensera aussi pour les ligues. Cela représente à peu près 25 millions d’euros". Cette année blanche devrait permettre de compenser le manque à gagner de cette saison 2019/2020 amputée.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

LeRugbynistere, vous reprenez « les 4 millions normaux«. Cela correspond à quoi? De sommes reversées sur des recettes, droits, subventions, qui auraient du revenir en cas de non annulation de la saison, ou qui seraient revenues dans tous les cas?

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
News