Dan Cole choisit deux Français parmi les meilleurs piliers droits
Angleterre : Dan Cole rend hommage à deux piliers français.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le pilier gauche de Leicester a affronté de sacrés joueurs au cours de sa carrière. Il rend hommage à cinq d'entre eux, dont deux Français.
« No scrum, no win » : on ne compte plus les fois où ce célèbre adage a été vérifié, sur la scène internationale ou ailleurs. À deux mois de « sa » Coupe du monde, l'Angleterre en a bien conscience, mais elle peut voir venir. Sa mêlée est l'une des plus redoutables de la planète rugby. Quoi de plus logique avec un homme de base tel que Dan Cole ? Le pilier de Leicester, international avec les Lions lors de la tournée victorieuse de 2013, est une référence à son poste. Celui qui accumule aujourd'hui 50 sélections avec le XV de la Rose reçoit de nombreux hommages... mais pour Rugby World, c'est à son tour de louer les plus vaillants à son poste.

Le poste de pilier droit est l'un des plus complets du rugby moderne. Outre la bataille des rucks et la mêlée, les n°3 sont précieux en défense ou pour arracher les ballons. Bref, on est loin de l'image du petit gros qu'on place à ce poste par dépit. Dans son classement des meilleurs piliers droits, Dan Cole place Carl Hayman, au-dessus « techniquement et physiquement » mais aussi un autre All Black, l'actuel titulaire du poste, Owen Franks. « Très solide ». Mais le Tiger n'oublie pas de rendre hommage à l'une des légendes de son club, Julian White : « il m'a montré qu'on pouvait gagner un match grâce à la mêlée. »

Quid des deux autres joueurs ? Cocorico, Cole loue deux Tricolores. Nicolas Mas, d'abord...

Physiquement, il est très fort. Il se met dans une position bizarre sous son talonneur, et il est très difficile à déloger. Il faut beaucoup d'endurance pour faire ce qu'il fait depuis aussi longtemps. Je l'ai vu détruire quelques mêlées... Il est old school, un pilier français typique.

… puis Pieter de Villiers, l'ancien joueur du Stade Français, qui avait dû mettre un terme à sa carrière en 2008.

Avec le XV de France, il formait une première-ligne puissante et dominatrice. Si vous regardiez d'un peu plus près, il se mettait dans un angle tel que lui aussi était difficile à déloger. Je me souviens qu'il avait détruit la mêlée des Springboks, ce qui n'arrive pas souvent.

Êtes-vous d'accord avec ces choix et ces hommages ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ne jamais juger un pilier droit sans son talonneur voire sans son deuxième ligne.
Les choix sont bons, et un Anglais qui dit du bien de Français c'est toujours bon à prendre.

  • JOURNEY63
  • il y a 5 ans

Slimani, on verra à la coupe du monde si les arbitres le laisse pousser en travers. Si oui alors il sera un des meilleurs du monde sinon...

La mêlée française va revenir à son mailleur niveau d'il y a quelques années, c'est sûr. Pourquoi ?
On a une baisse de qualité des joueurs de première ligne Français depuis quelques année à cause des règles du rugby digest, inventées par la FFR pour améliorer l'image du rugby, qui avaient supprimées les poussées en mêlée, et même carrément la phase de mêlée dans les jeunes catégories. Du coup les joueurs arrivaient en séniors sans avoir le vécu et l'expérience de la mêlée. Mais la FFR a réintégré les phases de mêlées chez les jeunes, à partir des Poussins il me semble. Ce qui nous promet une génération de vrais piliers à la Française, comme on en avait il y a 5 ou 6 ans

La mêlée française a souvent été une valeur d'exemple dans le Rugby mondial.Maitenant, les rotations anciens-nouveaux prend plus de temps avec un nombre important de paramètres comme le positionnement des pieds, le gainage,la poussée et la faculté e recevoir la pression du pack : l'expérience est plus longue à acquérir (que pour des trois-quarts par exemple) ,mais ça,en France on a toujours su le faire ..
quand bien même certains postes de pilards sont actuellement squattés par des "étrangers" : mais le passage de témoin est à l'image de Nico Mas: éternelle et toute en confiance.

Comme quoi tous les anglais ne sont pas hautains et ignorants, mais c'est vrai que Dan Cole est lui aussi une légende vivante...

Il ne faut pas oublier que Nicolas Mas était sans doute l'homme de plus important de l'ère Lievremont. Combien de victoire ont été acquise grâce à la mêlée !

  • Rougby
    3066 points
  • il y a 5 ans

Je pense vraiment que Slimani va devenir un sacré pillard aussi, surtout si Mas le prend sous son aile et lui apprend deux trois trucs !

et bientôt Slimani à rajouter à la liste 😉
Aller la mêlée Française !!!!

Juillet-Août est traditionnellement la saison des touristes: Dan Cole est un pilier droit.
Les gauchers anglais sont : Marler, Corbisiero et Vunipola ( Mako ).

Il faut payer, pour ces sites de distractions ?

Euhhh... D'ailleurs, il me semble bien qu'il joue à droite, le bébé, non? ;os

Quand un pilard comme Dan Cole le dit, tu te tais, tu écoute sans en perdre une miette et tu acquiesses. Parce que, même s'il joue à joue à gauche, c'est quand même un sacré menhir, le gars. Et il y a sa place dans un classement de top 5, lui aussi...

Quand un pilard comme Da

Nicolas Mas était à ses meilleures années une terreur de toutes les mêlées, le meilleur du monde dans cet exercice, même Sheridan qui était monstrueux avait dit dans une interview qu'il était le plus dur à jouer, le plus difficile à manœuvrer. Le temps où la mêlée française était la meilleure du monde, depuis des décennies, sans aucune contestation.

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News