Coupe du Monde 2023 - Marseille veut renégocier la convention
Marseille veut renégocier.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Marseille qui fait partie des villes organisatrices de la Coupe du Monde souhaite renégocier les conditions d’accueil signées par l’ancienne municipalité. Son objectif est de réduire la facture.

La Coupe du Monde à Marseille pose des soucis à la nouvelle municipalité. En effet, cette dernière déplore le contrat passé par l’ancien Maire Jean Claude Gaudin (LR) auprès du groupement d’intérêt public (GIP). Les conditions d’accueil sont remises en cause.

Le premier adjoint à la Ville Benoit Payan a adressé une lettre au GIP dénonçant les coûts qui reviennent à la charge de la Mairie: " Mes services évaluent le coût que représente aujourd'hui cette convention pour la ville de Marseille à plus de 7 millions d'euros ". Et d’ajouter "Vous comprenez que cette charge financière est bien trop lourde au regard des urgences auxquelles notre ville est confrontée ". Malgré tout, il garde toutefois « la volonté d’accueillir ce magnifique événement sportif ".

Cependant, du côté de l’organisation de l’événement la réaction n’a pas tardé à se faire notamment par le biais de Claude Atcher le directeur du GIP: "Je trouve la méthode cavalière. Benoît Payan aurait pu me contacter directement plutôt que de s'épancher publiquement avec des chiffres erronés. Ce ne sont pas des méthodes. Nous avons érigé en règle l'équité entre les villes hôtes. Ce n'est pas en agissant de la sorte que nous allons renégocier ".


Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Tchou63
    4157 points
  • il y a 1 mois

L'impression de s'être fait avoir par Laporte et ses sbires peut-être

Quand t'as affaire à un mec qui s'appelle Payan, c'est normal que tu mettes la main au portefeuille...

monsieur Atcher s'y connait en bonnes manières

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Amateur
Vidéos
News