Clive Woodward‏ et Gurthrö Steenkamp s'affrontent autour d'une mêlée mémorable du Top 14
Clive Woodward‏ et Gurthrö Steenkamp ne sont pas d'accord.
Un affrontement en mêlée entre Pau et le Racing 92 en 2016 a vu Clive Woodward‏ et Gurthrö Steenkamp s'opposer sur les réseaux sociaux.

VIDÉO. Top 14 - La Section Paloise et le Racing s'affrontent lors d'une superbe mêléeIl y a un peu plus d'un an, la Section Paloise et le Racing 92 avaient offert un superbe spectacle en mêlée lors de la 11e journée de Top 14. Face au champion de France en titre, les Béarnais avaient résisté pendant plus de 20 secondes jusqu'à ce que le talonneur Thomas Bianchin parvienne à rabattre le ballon vers son camp. Un moment que n'a pas oublié l'ancien pilier du Stade Toulousain, désormais au Stade Français, Gurthrö Steenkamp : "Les deux équipes ont appliqué une pression énorme en attendant que l'autre lâche. [...] On peut voir les yeux du coach briller à la fin".  

Visiblement, tout le monde ne partage pas son enthousiasme. L'ancien sélectionneur de l'Angleterre, Clive Woodward a en effet répondu au Sud-Africain via Twitter en indiquant que cette scène représentait bien la raison pour laquelle le rugby français a des problèmes : "Voilà pourquoi le rugby en France régresse et c'est comme ça depuis des années ! - Super mêlée oui mais après le demi de mêlée tape dans le ballon - et regarde comme le public applaudit !! - Le rugby français vit encore dans un passé lointain malgré tout son incroyable talent".

Certains internautes n'ont pas manqué de lui rappeler que les Palois étaient sous pression dans leur 22m. Le coup de pied était donc une bonne option dans cette situation. Quant aux applaudissements, ils étaient surtout dirigés vers les avants après leur énorme effortSteenkamp a de son côté répondu que c'était ça qu'il voulait mettre en avant : "Vous avez raison. En France, on insiste beaucoup sur la mêlée et parfois on cherche juste la pénalité. J'essayais de montrer un exemple de pression constante dans la mêlée et combien c'est important. Si la France développe correctement ses talents, cela peut redevenir une force."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Il a tord sur cette action mais son analyse sur le rugby français n'est pas complètement fausse. Voilà un sujet de réflexion pour le coach Brunel

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News