Chamalières sanctionné par son comité après avoir fait brûler son bouclier de champion
Chamalières sanctionné par son comité après avoir fait brûler son bouclier. / Crédit Photo : Jean-Yves Dijol

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le Comité d'Auvergne ne pouvait pas rester sans réaction après la triste fin du bouclier de Chamalières, brûlé par les joueurs dans un barbecue.
Le Comité d'Auvergne ne pouvait pas rester sans réactions après la triste fin du bouclier de Chamalières, champion d'Auvergne de 2e série aux dépens de Cisternes (23-6) à Gerzat dimanche. Une affaire qui a fait le tour de la planète ovale. Aujourd'hui, le club et ses joueurs en paient les conséquences. Dans un communiqué, le comité a décidé de prendre des sanctions suite à ce "geste indécent pour une majorité qui ne comprend, ni n'admet qu'on puisse ainsi oublier qu'un bouclier est avant tout le symbole d'un sport qui a comme slogan "école de rugby, école de la vie" [...] et qu'on ne peut pas le traiter comme un déchet".Chamalières sanctionné par son comité après avoir fait brûler son bouclier de champion 2ème série. Quand le club de Chamalières fait griller son Bouclier au barbecue...Comme il ne s'agit pas d'une faute relevant du sport, ni des tribunaux, le comité demande à Chamalières de régler les choses en interne pour ne pas ajouter à la polémique. Aussi, ce dernier devra "prendre toutes les mesures de discipline interne vis-à-vis des auteurs des faits et de leur diffusion sur les réseaux sociaux et de les rendre publiques par les mêmes canaux de diffusion". Mais aussi assumer les frais correspondants aux dégâts causés et présenter des excuses officielles par voie de presse.

Le club a déjà fait savoir qu'il avait réparé le bouclier. Un geste qui n’absoudra pas l'équipe de sa faute. Aussi, "le nom du club de Chamalières ne sera pas gravé sur la plaque des vainqueurs du bouclier de 2e série des Champions d’Auvergne pour la saison 2015-2016, ni cité dans les publications officielles du Comité."
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On a vraiment les dirigeants les plus cons de la planète. Vive le SOC et vive le barbecue!

  • Team Viscères
  • il y a 4 ans

Au passage, une pensée qui n'a visiblement jamais traversé l'esprit des partisans de la sanction pour "manque de respect". À votre avis quand il est décidé de faire refaire un Bouclier (comme les gars de Chamalières avant l'épisode du barbecue ou comme en 2013 dans le même Comité), qu'arrive-t-il à l'ancien Bouclier ou à ses restes: l'enterre-t-on dans un sol consacré après une cérémonie homologuée par les instances ou le jette-t-on à la casse? Finir dans un barbecue serait donc plus grave que finir à la casse, et se débarrasser des restes avant d'avoir réalisé le nouveau Bouclier serait plus grave que de s'en débarrasser après avoir reçu le nouveau Bouclier. Donc en gros si au lieu d'avoir mis la dépouille du Bouclier dans le barbecue un dimanche midi les joueurs de Chamalières l'avaient mis dans une poubelle le lundi, il n'y aurait pas eu de problème?

Encore une fois, déglinguer des Boucliers beaucoup de clubs le font, refaire des Boucliers beaucoup de clubs le font. Puisque "beaucoup de clubs" n'est pas rayé des palmarès, quel est le détail de cette affaire qui justifie d'être rayé de l'histoire? Il reste le fait d'avoir utilisé le feu plutôt que l'eau ou une succession de chocs violent, le fait d'avoir partagé le dérapage sur les réseaux sociaux et le fait d'avoir fait le buzz. Considérer que le feu c'est pire que l'eau me semble bien trop subjectif pour justifier une sanction, le critère "a bêtement mis ça en ligne" me semble un peu léger pour une sanction aussi lourde. Au final le Comité réagit uniquement au buzz, comme des politiciens. Tout le monde en a parlé, alors il faut que l'on réagisse et que cette réaction fasse parler elle aussi sinon on va donner l'impression d'être incompétent. Pourtant donner l'impression d'être incompétent est moins gênant que donner la preuve qu'on l'est.

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 4 ans



L'argument avancé par quelques-uns du deux poids deux mesures (on saccage le Brennus, on n'entand pas la LNR et on détruit un trophée de 2ème série et le Comité d'Auvergne s'emballe) ne mérite pas d'être retenu : il s'agit de deux instances différentes avec deux décisions différentes. Ensuite, les moyens financiers du Comité d'Auvergne et ceux de la LNR ne sont en rien comparables. La sanction du Comité d'Auvergne contre le club de Chamalières peut paraître excessive mais dans une certaine mesure, je la trouve assez justifiée. Quand tu vois l'état dans lequel finit le trophée (trophée commandé aux frais du Comité), je comprends que l'image puisse choquer et entraîner une sanction.

  • Team Viscères
  • il y a 4 ans
@XVOurs

L'argument des moyens financiers du Comité ne mérite pas d'être retenu: rayer le nom d'un vainqueur ne rapporte pas d'argent et les clubs qui déglinguent les Boucliers les font refaire à leurs frais.

  • Lex
    38505 points
  • il y a 4 ans

Je trouve rude de ne pas graver le nom du champion sur le bouclier. Certes il faut prendre des sanctions mais de là à punir toute une saison de combat...Je suppose qu'ils se sont donnés, et leurs supporters aussi pour leur titre.

Enlever tout ça pour une connerie, c'est moche.

Pour le reste, bah quand tu merdes, t'assumes.

Rayés de l'histoire pour une connerie... "l'intelligence situationnelle" © a encore frappé ! 🙁

  • tipunch
    11443 points
  • il y a 4 ans

Et si Chamaliere devenait champion de France, cela serait une jolie response a cette stupide decission? Sanction oui mais de la a rayer un nom sur un bouclier.... (elle est ou la triche?)

Soutenons Chamaliere pour les phases finales du championnat de France!!!

Nb je n'ai aucun lien avec eux ni meme avec l'auvergne

Le vrai probleme n est pas tant qu ils ai brulé le bouclier ... On est tous daccor ( et ce st assez rare pour le souligner ) que l on soit toulousain parisien clermontois ou toulonnais, nous sommes " presque " tous daccor : y a pas mort d hommes. Ils ont feté ça certes brutallement mais ce sont les reseaux sociaux ..... Pk mettre les photos du bouclier dans le barbuc ... Dans l article et je veux bien les croire, ils disent, de toute facon on l avais bien massacré ( ce qui arrive tout les ans nous solmes encore tous daccor ) et du coup on lui a offert une belle fin. Moi perso l idee je la trouve magique, je l aurai bien fait dailleur si j y avais pensé, mais : NE LE MET PAS SUR FACEB😳K ET TOUTES LES AUTRES MERDE !!!!!!!! Ce qui se passe dans CETTE troisième mi temps la, ne doit pas ou peu transpirer. C est aussi ce qui tisse des liens dans un groupe. Bref bien dommage pour eux que cela finisse comme ça. Mais bon, on s en souviendra longtemps.

Déjà, les joueurs vont être pénalisés à ne pas pouvoir le ramener chez eux et pavaner avec...

Mais sinon, ne pas inscrire le nom du club, ça marche pour une saison mais pour l'année suivante? on met rien pour 2015-2016 comme s'il y avait eu une année sans titre, et en 2016-2017 on remet un nom ?
ça va encore plus se voir...

  • Team Viscères
  • il y a 4 ans
@Pizzapanucci

On se demande d'ailleurs pourquoi on retire le nom du vainqueur 2016 quand on a laissé le nom du vainqueur 2013 qui avait fait refaire le Bouclier. Pourquoi ne pas rayer ST, USAP et compagnie sur le Brennus? Le Brennus a pourtant servi de surf, plongé plusieurs jours dans une piscine, servi à faire un bowling humain, été déglingué en 95 (il a fallu le rafistoler avec de la ficelle pour le ramener au Capitole!). En fait en s'indignant de la sorte, le Comité et certains internautes montrent surtout qu'ils ne connaissent pas vraiment l'histoire et les traditions (parfois débiles je le conçois) de ce sport.

MONDE DE MERDE!

Donc, si on résume:

Quand on voit les joueurs du TOP 14 mettre la grosse race au brennus on se gargarise des valeurs du rugby. Y a 1000 vidéos sur le net de joueurs qui font n'importe quoi (je suis du sud, forcément j'exagère), canal+ qui se fait un petit docu sur la réparation du brennus (ou l'on apprend que des joueurs l'ont laissé 2 jours au fond d'une piscine... périr par l'eau est moins pire que par le feu apparement) TOUT LE MONDE IL EST CONTENT ET LE RUGBY C'EST TROP SUPER!

Par contre, quelques bons petits gars se font une bonne chouille et dépoutraillent LEUR boubou comme il se doit, image à l'appui, bouh bouh bouh ce sont des moins que rien. Alors qu'ils représentent l'essence même du rugby des valeurs®

Sérieusement...

2 poids 2 mesures...

@PepitoMagico

je vous propose de taper
"Yannick Nyanga vient s'écraser sur le bouclier de Brennus" sur youtube.

Ca permettra de retirer le bouclier à Toulouse cette année la, et de nous le rendre, comme proposé dans les commentaires!!

(attention commentaire satirique)

ça s'arrange pas la santé de nos classes dirigeantes .

Entre le comité Auvergne et la commission de discipline Europé...anglaise quoi, il va falloir trouver un juste milieu dans la sanction ...

OK les joueurs ont été plus que stupides de bruler ce trophée et de publier leurs bêtises, mais avant cela ils se sont donnés à fond pour remporter ce titre et je pense qu'ils ont beaucoup moins triché que certains sportifs (pas que rugby) professionnels ...

Alors c'est vrai, qui en a quelque chose à faire de qui a gagné la deuxième série de tel comité ? Et bien les joueurs qui ont trimé toute la saison sur le terrain, alors que le rythme des entraînements est difficile à gérer pour un amateur qui a un vrai travail et une famille à côté.

Alors non je ne suis pas fan des boucliers flambés, mais je pense que le fait d'essayer de faire tomber leur titre dans l'oubli est une sanction honteuse !

  • vevere
    52422 points
  • il y a 4 ans

Ce qui est bien, c'est qu'avec cette décision (débile), tout le monde se rappellera que la ligne vide pour la saison 2015-2016...c'est Chamalières et qu'ils ont brûlé le bouclier.

On a vu mieux comme décision pour que le temps gomme l'affaire!! 😀 😀 😀

quelle équipe amateur n'a pas fait un tour de con ???

  • Jo Sado
    10819 points
  • il y a 4 ans

Si j'ai bien compris, il est de notoriété publique que ces boucliers sont malmenés chaque année et sont même refaits au frais des clubs une fois de temps en temps.

Par équité de sanction, on va retrouver le champion de chaque année où le bouclier a été refait et le déchoir de son titre, parce que cela implique que le bouclier s'est fait défoncer à ce moment-là ?

Et qu'en pense Danielle Gilbert ? Au bucher aussi la "😜resque" Pucelle de Chamalières....

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 4 ans

Oui le Comité exagère et gère mal cette affaire. Mais faut quand même être con pour brûler un bouclier

  • Team Viscères
  • il y a 4 ans
@Aouan

Oui il faut être con pour brûler un Bouclier. Mais pas plus que pour le noyer dans une piscine, s'en servir de surf, le jeter dans le fleuve, faire un bowling humain avec. Ni que pour se mettre minable en 3ème mi-temps, pour prendre une mousse en discutant tranquillement avec un type que l'on a marronné pendant 80 min dans les rucks et mêlées, que jouer sous la pluie, la neige, dans la boue. Qu'il soit amateur ou pro, qu'il ait 18 ans ou 40 ans, qu'il ait joué dans les années 70 ou aujourd'hui, un joueur de rugby est un peu con. Ce n'est ni une nouveauté ni un crime et cela fait bien moins de tort au rugby que les cons en pardessus dans nos instances dirigeantes.

  • Piekx
    7342 points
  • il y a 4 ans
@Aouan

En même temps, si t'interdis aux cons de jouer au rugby, il ne va rester que le rugby à 7.

Oh les gars c'est pas le Brennus hein ! Ca reste des amateurs, et ils ont gagnés sur le terrain le droit d'être champion. Ca reste la 2eme série Auvergne, je pense qu'en remboursant le trophée et en ayant quand même acquis une rennommé de merde dans le rugby amateur, c'est bien suffisant comme sanction.

Il y a des pros qui se dopent et qui trichent qui sont moins sanctionné que ça faut pas abuser. Encore un comité qui se sent obliger de faire du zèle pour exister et justifier leu salaire

  • syl66
    2947 points
  • il y a 4 ans

En tout cas je trouve ça bien dommage. Je ne cautionne pas du tout ce comportement mais il est partout. J'en ai vu pas mal des boucliers qui en ont vécu des 3ème mi-temps un peu trop arrosé.

C'est au club et uniquement au club de faire grandir un peu ses joueurs et ça doit s'arrêter là. Presque tous les boucliers sont refait après le titre.

Cette année je ne l'ai pas eu et il est sûre que je ne lui aurait jamais subir de tel châtiment, car j'y tiens trop. Mais faut arrêter d'en parler

n'importe quoi cette sanction.

Meme si on devait considerer cet acte comme impardonnable (ce qui n'est pas mon cas mais bon, je peux accepter differentes opinions), je vois pas pourquoi on raillerait le palmares DU CLUB alors que les "responsables"sont justes qq gars.

Au pire, on peut leur donner une sanction (et encore, quelques travaux d ínterets generaux pour le club serait plsu aprorié).


S'il faillait railler sur le Brennus tout les clubs dont au moins un joueur a fait des cochonneries avec, y aurais plus grand monde sur la liste je crois

  • Iyhel
    23006 points
  • il y a 4 ans
@LaGuiguille

Je peux me rallier au fait de railler plutôt que rayer.

hérétiques au bucher !!
Quel drame ! C'est au moins aussi traumatisant que l'affaire de la gifle de Joey Starr...
Sanction ridicule.

Donc les mecs se sont défoncés toute la saison mais ne seront jamais champions!Je trouve cette décision complètement disproportionnée!le fameux"bout de bois"n'est qu'un trophée remplacé par un autre bout de bois presque chaque année!Il n'a de valeur que pour ceux qui le gagne,comme le dit dormeur le comité réécrit l'histoire,une histoire de 3éme mi-temps,une broutille dont ont ne parlera plus dans 1 ans ou 2,mais chamalières sans rappellera a jamais!

  • m73
    10463 points
  • il y a 4 ans

Salut à tous, je comprend pas trop vos commentaires minimalistes quand à ce geste que je trouve absolument impardonnable.

Non je ne suis pas d'accord, il ne faut pas étouffer cet acte et en aucun cas l'excuser mais au contraire en faire un exemple.

Les auteurs de cet acte ont crachés sur un symbole et non pas un simple bouclier de petite division. Le bouclier c'est le symbole de nos championnats et de nos valeurs, pour moi le brûler c'et comme brûler un drapeau.

Je pisse sur les auteurs de cet acte et je considère que les finalistes perdants devraient hériter du titre même si j'ai conscience que le club ne peu pas être responsable de quelque cons bourrés en fin de soirée.

  • Team Viscères
  • il y a 4 ans
@m73

Libre à chacun d'être indigné par le traitement réservé au Bouclier par les gars de Chamalières. Mais pour être cohérent avec soi-même, il faut que avoir la même indignation pour ceux qui ont utilisé leur bouclier pour faire du surf, le jeter dans une piscine ou un fleuve, l'ont démonté, l'ont gravé et/ou taggué, l'ont noyé sous la bière ou d'autres liquides plus ou moins avouables, bref l'ont saccagé comme le veut la tradition et ont fini par payer pour le faire refaire et ce de la plus basse des divisions jusqu'aux pros du Top14. Cela fait des décennies que les Boucliers sont maltraités dans la plus pure tradition des "valeurs" et je n'ai jamais vu de réactions outrées auparavant. À partir du moment où il faut refaire un Bouclier c'est que le précédent a été "tué" dans les célébrations, je ne vois pas en quoi la méthode utilisée pour le "tuer" définit un manque de respect ou non. Il n'y a pas de différence entre noyer un Bouclier et en brûler un (à moins qu'il existe quelque part une échelle de maltraitance où la noyade est moins grave que le bûcher), et uriner sur un Bouclier ne me semble pas moins humiliant que de passer dans un barbecue.

Pour ceux qui parlent de "😜oids de la tradition du Bouclier", sachez que la tradition en prend un coup puisque les Boucliers ne sont pas des objets antiques et précieux mais des objets détruits et refaits régulièrement, y compris le fameux Brennus. Objectivement quand un objet est détruit et refait régulièrement, la tradition se dégageant me semble davantage être de bizuter l'objet plutôt que le vénérer. Hé oui, au rugby les traditions incluent des actes débiles, comme se mettre minable en 3ème mi-temps et vénérer la sacro-sainte "générale". Ces traditions ne sont pas définies par la morale, la bienséance ou les réseaux sociaux mais par ceux qui, génération après génération, ont pratiqué ce sport. Les histoires des débordements débiles d'une équipe, ce sont celles que les petits nouveaux écoutent autour d'une bière après un entrainement et cela existe dans tous les clubs. Mais certains voudraient nous faire croire que ce n'est pas rugby...

La seule faute de ces joueurs, c'est de l'avoir publié sur les réseaux sociaux. En principe, ce qui a lieu au sein d'une équipe reste au sein de l'équipe. C'est une connerie, mais une connerie de gamin et non pas une affaire d'état. Que le club ne prenne pas en charge la restauration du Bouclier comme cela a lieu habituellement mais laisse les joueurs le faire, c'est normal. Que le club leur remonte les bretelles en interne, c'est normal. Que le club décide de les sanctionner en interne, c'est leur droit. Qu'un comité décide de ré-écrire l'histoire en rayant le nom des vainqueurs, c'est un scandale. Mais visiblement, il vaut mieux se doper, magouiller, mettre les doigts dans les yeux ou insulter des arbitres plutôt que de mettre un Bouclier destiné à la casse dans un barbecue.

  • vevere
    52422 points
  • il y a 4 ans
@m73

@ 6592 j'ai bien une réponse à la question "Qui se satisferait (voir accepterait) d'un titre acquis de la sorte ?"

Dax...j'ai bon? B-)

@m73

Assez d'accord sur le fond avec toi M73, il n'y pas de quoi fouetter un canard gras, mais on n'est pas obligé non plus d'accepter la connerie humaine comme une fatalité.

Quand j'ai lu cette histoire, j'ai tout de suite penser aux perdants : eux aussi ont sué, ont combattu, sur le pré ils ont perdu mais ils ont du sacrément se sentir humilié en voyant que ce trophée autant convointé soit traité de cette façon... peut-être n'auraient ils pas fait mieux, mais le moins qu'on puisse dire, c'est que les vainqueurs n'ont pas respecté leur victoire.

J'ai pensé aussi à mon frangin, qui a gagné un bouclier en Cadet. Toute la saison, le bouclier est passé de joueur en joueur, et chacun attendait son moment pour l'exposer dans sa chambre, le montrer à ses potes, à sa famille... Il y avait une vraie fierté dans ses yeux à ce moment là, et je pense que chaque joueur ressentait la même chose. Dommage que ce bouclier-ci n'ait pas eu le temps de faire cette effet... juste l'effet d'une flamme sur une merguez...

J'ai pas de jugement à faire, c'était mieux avant ou pas, mais juste je me sens triste.

@m73

on prend ses cachets et on se calme. dans 3 semaines plus personne n'y pensera.
y pas mort d'homme.

@m73

Mon cher M73!Donc toi tu et le chevalier blanc du rugby chevauchant par monts et par vaux pour pisser sur tous ces petits cons qui se bourre la gueule pour fêter un titre de champion!Tu va pouvoir aller au haras du coin parce que tu vas avoir besoin de beaucoup plus de montures!Plus sérieusement tu y va un peu fort pourquoi pas la prison tant qu'on y est,reprend une licence,ou inscrit toi au club le plus proche si tu n'a jamais joué!et si tu joue actuellement et bien pète un coup mon gars!C'est du rugby!L'esprit franchouillard la camaraderie c'est tout ce que l'ont aimes!Sacoches amicales!!

  • 6592
    31776 points
  • il y a 4 ans
@m73

"Je pisse sur les auteurs de cet acte et je considère que les finalistes perdants devraient hériter du titre"

Et bah mon vieux...avec des sentences pareilles je pense que tu aurais fait un bon juge au moyen-âge.

Accessoirement, je te pose la question très sérieusement et j'espère que tu me répondras sérieusement :
Qui se satisferait (voir accepterait) d'un titre acquis de la sorte ?

Si a tes yeux le comportement après le match compte plus que le résultat sur le terrain, tu ne dois pas avoir compris grand chose au sport.

  • ciolito
    18880 points
  • il y a 4 ans

Donc résumons : Le comité oblige le club à faire ce qu'il a déjà fait ?!
-Présenter des excuses publiques : le Pdt l'a fait dès que possible sans attendre le comité...
-Réparer le bouclier : c'est déjà fait
-le club n’apparaîtra pas sur le palmarès : réécriture de l'histoire...
-Le club ne sera pas cité dans les communiqués officiels du communiqué : Trop tard le comité a axé toute sa communication de la semaine sur le club ?! Disons plutôt que le comité arrête d'en parler pour laisser la polémique s'éteindre d'elle-même (polémique qu'il a lui-même allumé)

Pour conclure voici exactement l'opposé d'une gestion de crise efficiente. Merci pour le contre exemple !

Ca commence à aller loin cette histoire. La bibine ça a du bon mais faut pas en abuser !

Ne pas mentionner Chamalières comme vainqueur, ça fait un peu réécriture de l'histoire.

  • 6592
    31776 points
  • il y a 4 ans
@Dormeur 15

J'irais jusqu'à dire que ça fait caprice d'enfant vexé.
"Je suis plus ton copain" *tirage de langue*

Une sanction qui prouve une fois de plus un comité qui se parle à lui même.
Les joueurs (j'en sais rien mais j'en suis convaincu) n'en n'ont rien a péter.
Ils ont gagné un titre. Ils ont fait la bringue. Ils garderont des souvenirs et des anecdotes toute leur vie avec leurs copain.

Le comité, lui, baigne dans l'amertume, le souvenir de l'amertume, et tente de se "venger" avec des petites décisions aussi bêtes que basses "eh bah on va pas écrire leur nom sur la plaque, bien fait pour eux, na !".

C'est ridicule.
Ils auraient mieux fait d'en rire un bon coup et de faire refaire le bout de bois aux frais du club.

Et pour finir (cette histoire m'agace vraiment), la fameuse nuisance à l'image du rugby qu'ils brandissent si haut en pointant du doigt la diffusion sur les réseaux sociaux est au moins à 75% de leur fait (pour ne pas dire "faute"😉.
S'ils n'en avait pas fait une telle crise, les images n'auraient pas dépassé le cadre du comité.

Désolant...

C'est pas un trophée millénaire qui se transmet de générations en génération gardé sous verre toute l'année, c'est un bout de bois restauré une année sur deux, voir remplacé quand il a trop morflé.

Que tu remontes les bretelles à cause de la diffusion sur les réseaux, why not, mais faut pas pousser.

  • Team Viscères
  • il y a 4 ans
@Nique, Ken et Die

@Paupiettes: en effet, je ne sais pas ce que vous avez déclaré en 2013 (je n'étais pas né de toute façon). Par contre ce que je sais, c'est que sur l'article parlant de l'odieux crime commis par les gars de Chamalières je ne vous ai pas vu parler des odieux crimes commis par l'USAP, le CO, le ST et toutes les autres équipes ayant déglingué un Bouclier après l'avoir gagné que ce soit en pro ou en amateur.

Je ne réagis pas au fait d'être dérangé par leur dérapage, chacun a le droit de penser ce qu'il veut, juste au fait de ne pas juger tout le monde suivant les mêmes critères. Je n'ai pas lu un seul "ce qu'on fait les gars de Chamalières c'est désolant, comme quand les Toulousains ont défoncé le Brennus" ou un "c'est normal que l'on raye leur nom parmi les vainqueurs, on aurait déjà dû rayer celui de l'USAP auparavant". Non, on lit que l'acte des joueurs de Chamalières est grave. Juste le leur. Et que c'est donc normal qu'ils soient punis. Juste eux. Sans logique ni cohérence. Pour être logique et cohérent, soit le Bûcher de Chamalières est un délire de club victorieux comme les autres, soit les autres délires de clubs victorieux sont une offense au rugby comme le Bûcher de Chamalières.

  • 6592
    31776 points
  • il y a 4 ans
@Nique, Ken et Die

@Paupiette :
Je ne pense pas qu'on ai de record de ce que tu as dit ou pensé en 2013. Ce que veut dire TemaViscère, c'est dans ce cas il faut s'offusquer de TOUTES les 3eme mi-temps qui suivent un titre, car TOUS les boucliers sont systématiquement malmenés. Comme souvent dit sur cette page, notamment le top14.
A ce tarif là, si on s'offusque (et qu'on sanctionne) à chaque fois, ça vaut mieux, je crois, de supprimer les boucliers. Ou les titres...

Ce qui me chagrine dans les réactions comme la tienne...

[Je te cite :
"...aucunement grave mais ne pas apparaître au palmarès d'une compétition insignifiante (si le trophée est insignifiant et sans valeur j’estime que la compétition l'est tout autant)"]

...ou celle d'un illuminé, plus haut, bien moins nuancé que toi, qui estime carrément qu'il faudrait attribuer le titre au finaliste perdant, c'est la confusion, très impertinente, voir assez triste (c'est mon avis, on peut ne pas être d'accord) selon moi, entre la compétition, le titre, et le bout de bois.

Ce n'est pas le cas.

La compétition =/= le bouclier
Le titre =/= le bouclier.

Donner autant de valeur à ce morceau de bois qu'au titre me semble complétement contraire à l'esprit sportif.

Si on me donnais le choix entre gagner le top14 une seule fois, sans bouclier ni médaille, ni le soir même ni chez moi, avec mes copain, ou avoir 40 fois le bouclier, 40 médailles chez moi, sans avoir gagné les titre sur le terrain, il est bien évident que je choisirais sans hésiter la victoire.

Excuse moi par avance, je vais être sentencieux et un peu brutal, mais confondre l'objet avec le titre et les valeurs comme vous le faites, c'est complétement débile.

Ca reviendrait à dire que ton alliance a la même valeur que ton mariage.
Et que si tu l'endommage, c'est comme si tu n'étais plus marié et que tu méprisais profondément ta femme.

Société matérialiste...

@Nique, Ken et Die

Et qui vous dit que je ne l'ai pas fait?? vous avez des citations de mes propos prouvant que je ne me suis pas indigné en 2013?

  • Team Viscères
  • il y a 4 ans
@Nique, Ken et Die

@Paupiettes: si détruire le Bouclier est un manque de respect, pourquoi ni vous, ni les internautes, ni le Comité n'ont réagi en 2013 lorsque ce même Bouclier du même Comité a dû être refait puisque maltraité par les joueurs l'ayant gagné? Soyez logique et cohérents dans vos propos, si l'acte des joueurs de Chamalières vous indigne alors indignez vous pour chaque Bouclier maltraité, y compris le Brennus qui a été refait de nombreuses fois après avoir été détruit.

@Nique, Ken et Die

Je vais donc me répéter :

D'après vous, détruire un bien n'appartenant pas aux personnes ayant participé à cette destruction est aucunement grave mais ne pas apparaître au palmarès d'une compétition insignifiante (si le trophée est insignifiant et sans valeur j’estime que la compétition l'est tout autant) c'est gravissime.

Soyez logique et cohérent dans vos propos les gars.

@Nique, Ken et Die

@paupiette Avez-vous suivit l'histoire ? Ou vous vous insurgez par principe ?

Les gars ont ruiné le bouclier en 3ème mi-temps, comme c'est plus ou moins fait par chaque club, pro comme amateur. Avec dans l'idée de le remplacer, car l'objet en question ne possède en effet aucune valeur en tant que tel et datait de 2013, après son remplacement. Car il devait avoir souffert d'un autre titre fêté.
Lendemain de fête donc, un peu pétés, ils décident, quitte à le remplacer, plutôt que le foutre à la poubelle, de le recycler en allume feu. Pas malin, mais pas méchant et finalement plutôt très drôle.

Et donc la connerie réside clairement dans la diffusion des images, pas la détérioration du trophée. Et les sanctions sont, comme dis au dessus, démesurées.

@Nique, Ken et Die

@trainduc

copains

@Nique, Ken et Die

@Paupiette La sanction doit être proportionnelle à la connerie. Le comité monte sur ses grands chevaux pour une pécadille. On a l'impression que les mecs ont profané la tombe de Webb Ellis. Franchement, ça mérite de les effacer du palmares? On pourrait les déchoir de leur nationalité tant qu'à faire... À ce compte là, les gamins qui montrent leur cul à la fenêtre du bus au retour d'un match, qu'on les fasse passer au tribunal pour outrage aux bonnes moeurs et exhibition sexuelle.
Un peu de calme et d'intelligence par pitié.

@Nique, Ken et Die

Donc tout bien ne possédant une une valeur historique millénaire peut-être détruit en toute impunité.


C'est votre mentalité qui est désolante.

@Nique, Ken et Die

Oui, de sacrés pisse-froids au comité... Espérons qu'ils sont aussi à cheval sur les principes et exempts de reproche dans leur fonctionnement quotidien.

En même temps, pour une fois qu'un club auvergnat gagne un bouclier...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News