Ecrit par vous !
Avant le Crunch, comment la presse anglaise voit-elle l'équipe de France ?
Revue de presse : comment les Anglais voient la compo de la France ?
Le quinze de la Rose sera le premier adversaire du quinze de France version Fabien Galthié.

« Here comes the French Revolution ! » (« Voici la révolution française !» pour ceux qui ont du mal avec la langue d’Owen Farrell). C’est avec ces mots que Mick Clearyresponsable de la rubrique rugby du Daily Thelegraph, ouvre son article. Même si une certaine ossature de la dernière Coupe du Monde est conservée (huit titulaires dimanche l’étaient en quart de la compétition contre le Pays de Galles), des nouveaux font leur apparition. C’est justement les « uncapped » (« non capés ») qui font les titres, comme à la BBC Sport. Sur son site internet, le média anglais s’attarde sur le fait que les entraîneurs français ont choisi une équipe très inexpérimentée, quinze sélections de moyenne, alors qu’Eddie Jones a promis l’enfer aux jeunes pousses tricolores. 

XV de France - Avant le Crunch, Ibanez remet Jones à sa place avec classeXV de France - Avant le Crunch, Ibanez remet Jones à sa place avec classeA l’annonce de la composition de l’équipe de France, The Guardian s’est aussi focalisé sur les quatre nouveaux (Mohamed Haouas, Anthony Bouthier, Boris Palu et Cameron Woki). Le quotidien anglais se demande si le premier va tenir face à la première ligne finaliste de la Coupe du Monde. Ils attendent aussi de voir comment le second va s’en sortir face à la pluie de ballons hauts distillés par Owen Farrell, George Ford et Ben Youngs. C’est dans ce domaine que les français avaient eu d’énormes difficultés à Twickenham l’an dernier. 

Plus loin dans l’article, le journal se méfie de la jeune charnière Dupont-Ntamack et du centre Virimi Vakatawa, auteur d’une excellente performance face aux Saracens il y a deux semaines. En revanche, The Guardian est le seul à rapporter la réplique de Raphaël Ibañez au sujet de la menace de son homologue anglais. 

16 raisons de croire au succès du XV de France dans le 6 Nations 2020 !16 raisons de croire au succès du XV de France dans le 6 Nations 2020 !Dans son article sur le The Daily Telegraph a titré « French Flair is alive » (« Le French Flair est en vie » dans la langue d’Antoine Dupont). Les Anglais nous complimenteraient-ils ? Non, rassurez-vous leur arrogance naturelle revient vite, la phrase se finissant par « but will they get enough ball ? » (« mais auront-ils assez de ballons ? »). Pour Mick Cleary, dans la ligne des trois-quarts française, il y a le rythme, la puissance, la ruse et l'intelligence. En revanche, comme il l’énonce dans son titre, il s’interroge sur le nombre de ballons qu’auront les arrières tricolores. La blessure du talonneur Camille Chat est pour lui un énorme coup dur car il considère le racingman comme un des meilleurs à son poste en Europe. Enfin, il attend de voir le comportement du jeune pack français face à son homologue anglais rodé et qui promet la guerre. 

L'incroyable prédiction de Shaun Edwards sur Gaël Fickou... il y a huit ans !L'incroyable prédiction de Shaun Edwards sur Gaël Fickou... il y a huit ans !Paul Eddison, journaliste pour le site internet des Six Nations, s’est intéressé sur la relation entre Gaël Fickou et Shaun Edwards. « I’ve seen the future and it runs, tackles, scores tries and is called Gaël Fickou » (« J'ai vu l'avenir et il court, plaque, marque des essais et s'appelle Gaël Fickou »). Ces mots, avec lequel débute l’article, sont ceux de l’entraineur de la défense du quinze de France dans l’édito du Guardian, il y a huit ans. L’Anglais avait alors était impressionné par le jeune centre de l’équipe de France des moins de dix-huit ans. Désormais réunis, Edwards a confié le rôle de capitaine de la défense au joueur du Stade Français, comme il l’avait fait avec Jonathan Davies et Jamie Roberts avec le Pays de Galles. 

C’est ce choix qui a poussé les entraineurs à le mettre titulaire et à abandonner l’idée d’aligner deux numéros dix, avec Mathieu Jalibert à l’ouverture et Romain Ntamack au centre. Pour le journaliste, comme pour ces confrères, malgré l’immense potentiel offensif des trois-quarts, les bleus vont passer un sérieux test défensif. Mais si Edwards arrive à faire des bleus une unité étanche comme il l’a fait avec les Gallois, ce qui était d’ailleurs leur point fort, cette équipe sera vite injouable écrit-il. Il conclu son article en disant « now is the time for Fickou to show he is not just the future, he is the present. » (« Le moment est venu pour Fickou de montrer qu'il n'est pas seulement l'avenir, il est le présent. »). Son duel dimanche contre Manu Tuilagi sera un duel très attendu. 

Le lexique Anglais / Français indispensable pour comprendre les consignes des arbitresLe lexique Anglais / Français indispensable pour comprendre les consignes des arbitresSur Twitter les journalistes anglais ont évidemment réagi. Paul Eddison se réjouit du retour de Mathieu Jalibert en équipe de France, deux ans après son unique sélection contre l’Irlande. Cette dernière s’était soldée par une rupture des ligaments croisés. Ben Coles, journaliste sportif au Daily Telegraph, est excité. Il juge que l’équipe de France a une bonne profondeur de banc et que les combinaisons entre la charnière et Virimi Vakatawaest attrayante. 

Maintenant, il ne reste plus qu’une chose à faire, gagner le Crunch, « Sorry, good game ». 

Loïc Bessière
Loïc Bessière
Cet article est rédigé par Loïc Bessière, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • stef7
    6803 points
  • il y a 2 mois

@Lelinzhou
Bien entendu, ma réaction était pour redorer le blason des premières lignes souvent qualifiées
de bourrins!!!
Mais hélas pour certaines c'est bien vrai!!!
Par contre respect pour le sourire du jour qui m'amuse bien! Félicitations

Post match et triomphe frenchy, la palme au Daily Telegraph, l'absence fatale de Chat, la disette de ballons français et le pack détruit par les chars anglais !...

  • stef7
    6803 points
  • il y a 2 mois

La querelle Franco-Anglaise au rugby est strictement culturelle.... D'ailleurs la réaction des Anglais après le troisième essai des Français en est la plus simple illustration. Ils ont inventé le fair play pour les défaites de leurs adversaires mais pas pour eux....

  • stef7
    6803 points
  • il y a 2 mois

@Lelinzhou
on ne dit pas de mal des piliers!!!!!
j'ai bien fini pilier mais j'ai un bac +5....... Par contre ils ne sont pas tous très fins, j'en ai rencontré plus d'un....

@stef7

Inutile de t'exciter, c'était une "private joke" et les rouquins aussi. Faut pas démarrer comme ça quand on ne connait pas les gens ou le contexte...

À la mi-temps ils ont un peu tort pour le moment

À la mi-temps ils ont un peu tort pour le moment

Les anglais sont surs d'eux, comme le montre les cotes sans appel des bookmakers, et ce même si ils restent sur une défaite franche face à l'AfSud.. Ils pensent que l'équipe de France est bien trop jeune. On peut appeler cela de l'arrogance, mais aussi considérer que c'est du réalisme.

Moi c'est leur Avis dans 3h qui me tarde de connaître

Un article 100% rugby, pas de grosses fautes d'orthographe ou de syntaxe, bien écrit, c'est à dire normalement, pas "djeun", on croit rêver ! Régis, t'as un sérieux concurrent !

  • Ahma
    90925 points
  • il y a 2 mois
@lelinzhou

Pour moi le "leur arrogance naturelle revient vite" suffit à condamner l'article. Voir de l'arrogance où il n'y en a pas la moindre trace relève de la xénophobie la plus répugnante.

@Ahma

Les anglais sont arrogants c'est un fait

@RAYZORX09

et ils ont une petite quequette

@Le Haut Landais

Et des dents de cheval.

  • Ahma
    90925 points
  • il y a 2 mois
@RAYZORX09

Je ne sais pas si tu es au premier ou au deuxième degré, peu importe : c'est totalement débile. Que quelqu’un s’avise d’écrire ici que les Arabes sont voleurs, les Noirs fainéants et le Jaunes fourbes, il sera lynché et son commentaire sera modéré. Mais dire que les Anglais sont arrogants et qu’on les déteste ne suscite que ribambelle d’approbations et de surenchérissements. C’est pourtant exactement la même saloperie.

@RAYZORX09

Et les Portugais sont maçons.

@Team Viscères

ils sont aussi carreleurs

@Team Viscères

Et les piliers des bas du front.
Quant aux rouquins...

  • breiz93
    53865 points
  • il y a 2 mois
@Team Viscères

Et les Bretons alcooliques...

@breiz93

c'est malheureusement avéré

  • breiz93
    53865 points
  • il y a 2 mois
@Le Haut Landais

Tout comme les Landais sur échasses avec des gilets en peau de mouton.

@breiz93

N'importe couac ! C'est encore une idée reçue, la vérité c'est que les Landais font les chasses sur d'agiles laids moutons.

  • coco31
    4101 points
  • il y a 2 mois

Super article, merci ! Allez les Bleus, on y croit !

  • adourAB
    4736 points
  • il y a 2 mois

Farell à force d’allumer des chandelles se fera peut être éteindre. Combien en rêve, et pas qu’en France? Je sais ce n’est pas dans l’esprit du rugby. Mais quand on annonce l’enfer aux autres faut assumer.

@adourAB

les 10 ont toujours eu chaud aux côtes, rappelez-vous Wilkinson et Betsen, Plisson et Lowes, et tant d'autres... Farell s'en prend aussi, et c'est tant mieux, dirais-je 🙂

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
Vidéos