6 Nations - Le XV de France est-il représenté dans l'équipe type de la 1re journée ?
XV de France - Arthur Iturria a fait un gros match contre le Pays de Galles.
La première journée du Tournoi des 6 Nations a rendu son verdict avec son lot de surprises. Qui a brillé pour son pays le week-end dernier ?

Midi Olympique :

Williams (PDG)
North (PDG) - Slade (Ang) - Johnson (Eco) - Kinghorn (Eco)
Farrell (Ang) - Murray (Irl)
Iturria (Fra) - Vunipola (Ang) - Wilson (Ang)
Jones (PDG) - Itoje (Ang)
Francis (PDG) - George (Ang) - Vunipola (Ang)


Planet Rugby :

Hogg (Eco)
May (Ang) - Slade (Ang) - Tuilagi (Ang) - Kinghorn (Eco)
Russell (Eco) - Youngs (Ang)
Tipuric (PDG) - Vunipola (Ang) - Wilson (Ang)
Jones (PDG) - Itoje (Ang)
Francis (PDG) - George (Ang) - Vunipola (Ang)


The42.ie :

Williams (PDG)
North (PDG) - Slade (Ang) - Tuilagi (Ang) Kinghorn (Eco)
Farrell (Ang) -  Youngs (Ang)
Tipuric (PDG) - Picamoles (Fra) - Navidi (PDG)
Gilchrist (Eco) - Itoje (Ang)
Sinckler (Ang) - McInally (Eco) - Vunipola (Ang)


Skysports :

Williams (PDG)
North (PDG) - Slade (Ang) - Johnson (Eco) - Kinghorn (Eco)
Farrell (Ang) -
Youngs (Ang)
Tipuric (PDG) - Picamoles (Fra) - Negri (Ita)
Lawes (Ang) - Jones (PDG) 
Francis (PDG) - George (Ang) - Vunipola (Ang)


N'en déplaise à ses détracteurs, et ils sont nombreux, Louis Picamoles a fait un bon match contre le Pays de Galles. Ou plutôt, une bonne première période rappelle le site irlandais The42. Le joueur de Montpellier s'est employé à mettre son équipe dans l'avancée avec de grosses prises de balles. Il a aussi été à l'origine de deux turnovers. Pour Skysports, il pourrait être un danger pour l'Angleterre dimanche. Le XV de France aura besoin de tous ses joueurs à 110% face aux Anglais, vainqueurs de l'Irlande à Dublin, et ce pendant 80 minutes. Auteur d'un gros match également, Arthur Iturria aura fort à faire face à la solide troisième ligne du XV de la Rose.XV de France - Iturria met Huget sur orbite d'un superbe offload...puis plus rien [VIDÉO]Les sujets de Sa Majesté ont largement été plébiscités par les médias. Logique vu la performance des hommes d'Eddie Jones, notamment en défense. Le pilier Mako Vunipola a terminé la rencontre avec 27 plaquages, à l'instar du troisième ligne Wilson, mais il a aussi réalisé 10 courses et volé la vedette à son frère Billy. Derrière, et avec un doublé décisif pour le bonus offensif, c'est Henry Slade qui a brillé. Lui aussi a beaucoup plaqué (10) mais aussi avancé sur 44m et franchi à trois reprises. C'est un peu moins que Nowell, mais c'est plus que Tuilagi, pourtant présent dans ces équipes types.Slade intercepte pour offrir le bonus offensif aux Anglais en Irlande [VIDÉO] On est loin des 126m parcourus par l'Ecossais Stuart Hogg contre l'Italie. Pourtant auteur de quatre fanchissements pour quatre défenseurs battus en 13 courses, il n'a pas convaincu tout le monde. Peut-être en raison de l'opposition. On lui a préféré le Gallois Williams, qui a battu sept défenseurs tricolores et franchi à deux reprises le rideau bleu pour 90m au compteur. L'Ecosse n'est cependant pas en reste grâce son ailier Kinghorn, auteur d'un joli triplé assorti de quatre franchissements pour six défenseurs battus et un total de 89m parcourus en 15 courses. Solide.Les délices de passes au pied de Russell pour la victoire Écossaise face à l'Italie [VIDÉO]

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Picamoles à souvent briller quand le 5 de devant avance. C'est un peu une règle générale pour les 8 de son style. Après quand le 5 ne domine pas ou recule c'est la technique du joueur qui prend le dessus et là Picamoles en manque non pas qu'il n'est pas bon mais il marque le pas dans ces conditions et le physique ne fait pas tout.

Curieusement les Zanglons-saxo préfèrent Picamoles à Iturria, sans doute parce qu'il a marqué un essai. C'est vrai que sur la première mi-temps on a un peu retrouvé le bon Pica mais je trouve qu' Iturria a fait dans l'ensemble un très très bon boulot. Et, s'il n'a pas marqué d'essai, il en a offert un à Bouclettes.

  • FRLab
    41114 points
  • il y a 8 mois

Finalement c'est instructif ces "quinze du we" même si je me dis toujours que si on alignait ce XV type, pas sûr que cela fasse la maille fasse à un collectif établi et composé de joueurs supposés moins forts individuellement. Comme beaucoup, vu des tribunes (mais pas au chaud) je l'ai trouvé lent notre Pica. Toujours est-il que je n'aimerais pas être le défenseur qui le voit arriver avec quelques mètres d'élan. Donc il pèse sur un match. Et j'irais même jusqu'à dire que les supporters Français moyens, dont je fais allègrement parti, sont les champions du monde du French-bashing (et c'est assez Franchouillard en général). A bien y regarder beaucoup de joueurs ont un très bon potentiel. Chacun a dans le nez untel ou untel, mais c'est vraiment la réalisation collective et le manque de leadership qui sont déplorables.

@FRLab

Tous les supporters du monde bashent leurs propres joueurs. Sur le Wales online, Dan Biggar par exemple en prend plein la figure: trop lent, laborieux, ne fait pas toujours les bons choix, pour nous c'est un métronome.
Picamoles est très respecté outre-Manche, il est encore considéré comme un des meilleurs 8 du monde, on rappelle sa puissance unique, dans son duel avec Moriarty beaucoup de forumeurs gallois n'hésitaient pas avant le match à mettre Pica largement devant, mais chez nous on ne peut pas jouer derrière lui.
Idem pour Huget. Je lisais sur le Wales online avant le match que le Toulousain était particulièrement craint... Ils n'ont pas le même historique que nous et ne sont pas toujours au courant des faiblesses des joueurs qu'ils voient 2-3 matchs dans l'année et ne connaissent pas.
Nos joueurs deviennent toujours un peu une partie de nous-mêmes, on les suit depuis des années comme s'il s'agissait de nos vieux potes et ils nous irritent et nous agacent, il n'y a donc rien d'objectif dans nos jugements.

@artillon

Allez les bleus !

Derniers articles

News
News
News
News
Page facebook
News
News
News
Vidéos
News
News