6 Nations - XV de France. Jacques Brunel : ''Je remercie Pierre Mignoni de l'avoir ressuscité''
6 Nations - Jacques Brunel est revenu sur la composition du XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Le sélectionneur du XV de Jacques Brunel explique pourquoi il a titularisé Lionel Beauxis, Marco Tauleigne et Geoffrey Doumauyrou contre l'Ecosse.

6 Nations 2018 - La composition du XV de France face à l'EcossePour défier l'Écosse à Murrayfield, le sélectionneur du XV de France Jacques Brunel souhaitait "conserver l'ossature de l'équipe pour travailler dans la continuité. Dans l'état d'esprit, on n'a pas grand chose à reprocher aux joueurs". Cependant, les blessures et certains choix tactiques l'ont poussé à faire des changements mais aussi à accorder sa confiance une fois de plus à certains éléments. Et si ce n'était pas prévu, c'est bien l'ouvreur de Lyon Lionel Beauxis, débarqué à Marcoussis il y a une semaine, qui sera titulaire aux dépens du jeune Toulonnais Anthony Belleau. Il regrette cependant que Matthieu Jalibert n'ait pas pu continuer dans le Tournoi. "Sa blessure aurait pu arriver à n'importe quel joueur. Ce n'est pas une question d'âge. Il est cependant dommage que l'on ait pas pu voir sa progression durant toute la compétition." Beauxis, lui, n'a plus rien à prouver mais il aura tout de même un rôle à jouer.

On pense que les conditions climatiques ne seront pas très bonnes. On peut penser que sur le début de la partie, son expérience et son jeu au pied peuvent nous aider à soulager l'équipe si la pression est un petit peu forte. Je ne pense pas que ce soit une déception pour Belleau. Je lui ai donné l'explication, il a très bien compris pourquoi on avait choisi Lionel Beauxis. On connaît le talent de Beauxis. Il n'a pas toujours exprimé ses qualités au plus haut niveau. Il n'a pas eu la continuité dans ses performances. Il a montré de très belles choses avec Lyon depuis le début de la saison. C'est la raison pour laquelle il est là et pas d'autres. On a confiance en lui. Il est bien, serin. Il a montré un bon état d'esprit. J'ai remercié Pierre Mignoni parce qu'il l'a "ressuscité". A Bordeaux, il ne trouvait plus une place qui pouvait le mettre en valeur. Il a retrouvé son pétillant au LOU.

Tauleigne incertain

À l'inverse, l'ancien entraîneur de l'UBB n'a pas aligné Louis Picamoles contre les Écossais suite à la blessure de Kévin Gourdon. C'est le Bordelais Marco Tauleigne qui a été préféré au joueur de Montpellier. "Il était là et on l'avait choisi au départ. J'avais dit à Louis que son début de saison ne correspondait à son talent. Il était en-dessous. Il a eu une réaction dernièrement et a montré sur le dernier week-end qu'il a l'intention de revenir à son meilleur niveau. Louis doit nous apporter quelque chose en deuxième période." Le Montpelliérain pourrait cependant être titularisé puisque Marco Tauleigne n'a pas passé une très bonne nuit et ne va pas s'entraîner ce matin. "On prendra la décision demain matin. S'il est forfait, un des deux troisièmes lignes entrera."

"Il faut que ça vive"

Le troisième changement est intervenu au centre de l'attaque avec la titularisation du Rochelais Geoffrey Doumayrou aux dépens d'Henry Chavancy. Cette fois-ci, pas de choix tactique mais une volonté de faire tourner au sein du groupe : "On n'avait a priori pas de raisons de changer Henry Chavancy. Il a été aussi actif que les autres. Mais on peut faire entrer un peu d'émulation dans le groupe où on a quatre centres. On amène une personnalité et un jeu peut-être différent. On va voir comment ça fonctionne. Il faut garder de la stabilité, mais aussi amener de la dynamique en interne." La situation est similaire pour le pilier Dany Priso, qui sera en aussi en tribunes après avoir été remplaçant. "Il a fait une entrée de qualité alors qu'il n'avait jamais joué à ce niveau-là. Il a été très bon en portant le ballon, et aussi en mêlée. On a trois piliers gauches très proches, dont Eddy Ben Arous. Il faut que ça vive et que ça bouge à l'intérieur."

Le joueur du Racing 92 aura un rôle important à jouer dans les rucks, un domaine où les Bleus n'ont pas été bons contre l'Irlande. Ils ont perdu beaucoup de duels et de fait une vitesse qui ne leur a pas permis d'imposer leur jeu. Face au Chardon, Jacques Brunel espère que ses ouailles auront ainsi plus de ballon et qu'ils ne seront pas forcés de passer autant pas le sol. La deuxième ligne Iturria-Vahaamahina a été conservée et elle est également attendue dans un rôle offensif. "Une bonne deuxième ligne, ce sont des garçons qui assument leur rôle particulier, sur les phases statiques mais qui bougent aussi beaucoup et sont entreprenants. L'idéal c'est d'avoir 5 troisièmes lignes. Ce sont des garçons qui ont ces qualités. On a maintenu notre confiance mais on a besoin que Sébastien soit plus discipliné." Discpline, cohésion et détermination doivent être au rendez-vous si les Bleus veulent espérer l'emporter.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On va se faire l'Ecosse et l'Italie, puis on perdra contre le PdG et l'Angleterre. Bernie & Co s'en féliciteront arguant que, dans cette conjoncture, c'est un très bon résultat. Mais une chose est sûre, Brunel n'est pas prêt de perdre sa moustache...

  • Snark
    6698 points
  • il y a 2 ans

Lazare Beauxis ou le retour d'un mort vivant. Espérons qu'il ne jouera pas comme un zombi !

  • breiz93
    57216 points
  • il y a 2 ans

Il remercie Mignoni, mais pas un mot sur la Boucherie et LR pour avoir fait de YONEL un dieu vivant. C'est l'hybridation de Diego, de Wilko, de Balla et de Sexton...

Yionel est immortel, on ne peut pas le ressusciter.

  • FRLab
    46123 points
  • il y a 2 ans

"Il est bon, Serin."
Ah oui, ça on sait, alors fais le jouer plutôt que de nous mettre un ralentisseur de jeu 😉

  • stef7
    7283 points
  • il y a 2 ans

King of the Biffle, tu oses douter de notre super président de Fédé!!! Franchement avec Bernie et Jack on va gagner le tournoi, apparemment pour le grand chelem cela va être dur et dans la foulée on est champion du monde en 2019. No soucis le rugby français est entre de bonnes mains. Et si jamais ça ne marche pas, on fera faire un audit par doctor Simon et tout ira bien!!!!

  • pupu09
    1481 points
  • il y a 2 ans

"On pense que les conditions climatiques ne seront pas très bonnes" c'est Catherine Laborde qui à fait la composition de l'équipe , il est vrai qu'en fonction de la météo les anglais,gallois,irlandais et ecossais changent le dix.

Ça tombe bien que l'équipe de France n'ait aucun fond de jeu. En quatre jours, Lionel Beauxis a largement le temps de s'adapter.
L'hommage à Pierre Mignoni renforce le côté XV du Président, non ?

J'ai du mal à comprendre cette logique de "faire vivre le groupe" en changeant des joueurs pour changer des joueurs. Peut-être que je me trompe mais je ne suis pas sur que cela permette d'installer vraiment des joueurs à un poste et de créer des automatismes. Surtout au centre. Je ne suis pas sur à 100% que ce genre de décision pousse les joueurs à s'améliorer. J'imagine que ça dépend de l'état d'esprit de chacun. Encore une fois un bon coach mental pourrait les aider...
Pour l'ouverture, sérieusement ça n'a pas de sens. Ca veut dire que parce que Beauxis sait taper au pied, il vaut mieux le faire jouer? Il me semble qu'un 10 doit avoir une panoplie complète de jeu: à la main et au pied. Et Belleau m'a toujours semblé avoir cette complémentarité: capable de jouer au pied et à la main. Il est jeune et doit se former au haut niveau. Lui faire perdre confiance en ne récompensant pas sa linéarité ne me parait pas judicieux. N'oublions pas que s'il ne joue pas la touche rapidement, Thomas ne va pas à l'essai. Du coup pour moi c'est là le plus gros problème. Les 10 doivent enchaîner tous les matchs. Peu importe qu'il soit plus porté sur ce style ou ce style, il doit apprendre à être complet et à s'adapter sur le terrain. Et ça ne s'apprend pas depuis le banc

@King of the Biffle

100% d'accord avec toi.
Par ailleurs, quel coup dur pour lui ! Il est avec le groupe depuis trois semaines et se passer devant par un revenant revenu de nul part présent dans le groupe que depuis une semaine. C'est un sacré coup pour ce jeune joueur.... J'espère qu'il parviendra à passer outre.
Mais après, il ne faudra pas s'étonner si le mec n'est pas au top lors de sa rentrée ou sur une prochain match.

Discours un peu incohérent. Il sélectionne Tauleigne car il est la depuis le début mais met titulaire Beauxis alors qu'il est la depuis 4 jours..
Même chose sur sa politique du joueur en forme. Se priver de Macalou, Priso, Lambey etc.. Va savoir je ne suis pas sélectionneur!
On sera quand même derrière vous les bleus !

P**** ça fait 12 ans que j'avais pas entendu un sélectionneur annoncé qu'il veut imposer son jeu à une autre équipe.
Maintenant, il faudrait définir lequel...

@Krakinut

On refuse d’avoir le ballon et d’attaquer

Au nom de Bernie, de Pierrot et de Jacques. Amen.

Notre Bernie qui est sous terre,
Que ton nom soit maudit,
Que ta démission vienne,
Que ta volonté ne soit faite chez les pro et chez les amateurs,
Donne nous aujourd'hui notre scandale quotidien,
Pardonne-nous notre volonté de se faire des passes,
Et ne nous laisse pas recruter des joueurs français,
Mais délivre-nous de la victoire
Amen.

@Vae Victis Brennos

N'importe quoi, c'est une version copte en état d'ivresse ? Voici la version exacte
Notre Bernie qui êtes odieux que votre nom soit détesté par toutes les oreilles
Que votre peine arrive, quelle soit exécutée à Fresnes ou à Marseille
Pour ne plus nous priver du jeu qui nous va bien.
Avoue toutes tes fautes toi qui te crois malin
Lâche nous la Fédé et rend toute l'oseille.

@lelinzhou

Les Athées qui n'ont ni Dieu, ni Maître évoquent plutôt :
" Notre Quinze qu'y'est pas au mieux
Que votre image soit respectée
Que votre Jeu surprenne
Que votre volonté d'envoyer du Jeu revienne
Donnez-nous aujourd'hui le jeu d'mains de toujours
Pardonnes-nous nos outrances
Comme nous pardonnons à ceux qui nous ont escroqués
Mais surtout, ne nous soumet pas à la tentation (de réduire la voilure)
Et délivre-nous du mal (jouer).
Amène (les Cacahuètes ! comme j'disais avant a Maman !)...

@MARCFANXV

Les athées n'ont pas le droit de croire aux miracles.

@lelinzhou

Mais ils peuvent se faire abuser par qq mirage...

@MARCFANXV

C'est Bernie qui abuse, et c'est un cauchemar, pas un mirage.

  • breiz93
    57216 points
  • il y a 2 ans

"...mais on a besoin que Sebastien soit plus discipliné..." quel doux euphémisme!
Bien sûr il est puissant, rapide, etc, etc.... mais il faut faire la balance combien il rapporte / combien il coûte.
Enfin, allez les bleus, quand même.

@breiz93

Ne pas être dominé sur chaque ruck, je pense que ça compense facilement 6 ou 9 points.
Mais en France on aime bien que tout repose toujours sur un joueur. Tout comme on cherche le joueur qui nous sauvera à lui seul, on cherche le joueur qui est coupable à lui seul. Plutôt que se demander si Vahaa pourrait être plus discipliné, j'aurais préféré que Papy Moustache se demande pourquoi Vahaa charbonne seul dans les rucks pendant tout le match. Peut-être que s'il était aidé par au moins un équipier (il en a 7 rien que sur les avants), il serait plus lucide pour éviter les fautes bêtes. Parce que c'est sûr qu'en ne foutant rien dans les rucks on ne risque pas d'être sanctionné (sauf Mama au pire de sa méforme).

@Team Viscères

Je plussois. Faux procès à Vahaa. Il n'est pas habituel qu'il soit autant pénalisé et à s'escrimer tout seul dans les rucks il n'est pas étonnant qu'il commette quelques erreurs.
A coté de ça on met en avant Guirado et ses 31 plaquages, dont très peu sont offensifs. C'est ça le danger de n'analyser un match qu'à travers les stats.

Euréka, j'ai compris !!!
Non, j'rigole...

@MARCFANXV

Ça doit pas être évident d'avoir Macalou en travers de la gorge!

@Remets tes Rangers

Si y'avait qu'ça !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
Vidéos
News