VIDÉO. MATCH AMICAL. Lyon corrige Bourgoin, Dax domine Biarritz, Colomiers fait douter Montauban

VIDÉO. MATCH AMICAL. Lyon corrige Bourgoin, Dax domine Biarritz, Colomiers fait douter Montauban
Le LOU s'est imposé facilement face à Bourgoin. Crédit photo : @JulienPlazanet
Deuxième salve de matchs amicaux entre clubs de Pro D2 ou ancien pensionnaire comme le LOU, désormais en Top 14.

Sans ses Toulonnais, le promu lyonnais n'a fait qu'une bouchée de Bourgoin ce vendredi à Rajon (5-36). Le LOU est mieux entré dans le match que son adversaire, dont l'été n'a pas été de tout repos en raison de problèmes financiers. Paul Bonnefond (10e), Napolioni Nalaga (17e) ont inscrit les premiers points avant que Mickaël Ivaldi (43e), Franck Romanet par deux fois (49e, 65e) et Jérôme Porical (70e) n'aggravent la marque pour un sévère 36 à 0 sous les yeux de Laure Boulleau, joueuse de l'équipe de France de football.Le CSBJ a sauvé l'honneur grâce à un essai en fin de match de Valentin Insardi (73e). De quoi satisfaire l'entraîneur du LOU Pierre Mignoni.Crédit vidéo : LOURugby1896

Du côté de Soustons, le BO s'est incliné face à Dax. Delaï, Naqalevu, Firmin et Chiappesoni ont permis aux Landais de remporter ce premier match amical (17-26). L'avantage pour les Dacquois n'était pourtant que de deux points aux citrons (12-14), mais les essais de Synaeghel, Le Bourhis et Ruffenach n'ont pas permis de faire la différence. Mais tout n'est pas à jeter. Laurent Cabarry et Léo Bastien reviennent sur ce match avant un nouvel amical face à l'UBB à Aguiléra jeudi.

La troisième rencontre de la soirée à Castelsarrasain a vu Montauban prendre le meilleur sur Colomiers (30-26) et ce malgré la première réalisation de Sitauti dès la 4e minute de jeu. L'USM a cependant répondu par Ascarat (18e) avant que les deux formations ne se rendent coup pour coup (12-19 à la pause). Ladhuie (27e) a répondu à Coll (24e), Lo.Tolot (43e) à Dubois (39e). La réalisation de Thomas à la 75e n'a finalement pas permis à Colomiers de prendre l'avantage, Sayerse ayant lui aussi pointé en terre promise à la 69e. La différence s'est faite au pied avec deux transformations et deux pénalités pour l'USM contre seulement trois transformations pour Colomiers.