TOP 10 : ces All Blacks qui ont réussi leur passage en France

TOP 10 : ces All Blacks qui ont réussi leur passage en France
Byron Kelleher a réussi son passage au Stade Toulousain.

Retour sur dix joueurs All Blacks qui ont vécu une belle aventure en Top 14. Qui mettriez-vous en tête ?

Cette saison, le Top 14 a vu débarquer Charlie Faumuina, Aaron Cruden, Malakai Fekitoa, Alby Mathewson, Tawera Kerr-Barlow et René Ranger, six internationaux All Blacks. Depuis 2005 et la nouvelle formule de la 1ère division du championnat de France, nombreux sont les hommes en noirs à avoir foulé les pelouses de l’Hexagone. Pas toujours avec réussite…

TOP 5 : ces All Blacks qui ont (totalement) raté leur passage en France

Place aux dix All Blacks ayant réussi leur passage en France : une liste dans laquelle ne figure pas Sonny Bill Williams, pas encore All Black lors de son passage en France sous le maillot du RCT.

  • Victor Vito (Stade Rochelais)

Il a récemment été élu meilleur joueur du Top 14… Alors, comment ne pas mettre le génial 3e-ligne dans cette liste ? Pas titulaire chez les Blacks, c’est tout de même auréolé du statut de champion du monde qu’il a débarqué au Stade Rochelais. Bilan de ses premiers pas dans l’Hexagone ? Une place de leader au terme de la saison régulière et une demi-finale de Top 14. Cette saison, Vito continue sur sa lancée et découvre la grande Coupe d’Europe.

  • Chris Masoe (Castres, RCT, Racing 92)

Si on devait trancher en faveur du All Black ayant le mieux réussi en France, Chris Masoe serait probablement le numéro 1. Arrivé à Castres en 2008, il avait à l’époque complètement redynamisé le club tarnais, l’envoyant en phases finales. La suite ? Trois ans à Toulon, deux ans au Racing 92 pour trois coupes d’Europe et deux Brennus, même s’il a longtemps été blessé en 2013/2014. Il est aujourd’hui coach des skills dans le 92.

  • Luke McAlister (Stade Toulousain, RCT)

Si on se fie à ses débuts sous le maillot du RCT, où ses dernières années avec le Stade Toulousain, Luke McAlister serait un flop. Mais comment oublier ses débuts dans la Ville rose et cette saison 2011/2012 où le All Black a mené le club toulousain jusqu’au Brennus. Très précieux face aux perches, capable d’évoluer au centre et à l’ouverture, McAlister était à l’époque le meilleur joueur du Top 14, et le facteur X d’une équipe toujours qualifiée pour les demi-finales.

  • Dan Carter (USAP, Racing 92)

Quand il arrive au Racing 92, Dan Carter a déjà 33 ans. Mais au bout de quelques mois, même éclipsé par Johan Goosen, le All Black mènera l’équipe vers un sacre historique au terme d’une finale disputée face à Toulon au Camp Nou de Barcelone. Un deuxième Brennus pour le joueur, déjà sacré avec l’USAP en 2009. Même s’il n’avait disputé que cinq matchs avec le club catalan, on sait l’aura qu’il possédait sur le groupe.

  • Carl Hayman

Et dire que ses débuts ont fait grincer des dents sur la Rade ! Comment le meilleur pilier droit du monde pouvait-il ne pas dominer en mêlée ? Une fois l’apprentissage de cette phase made in Top 14 terminée, l’ancien All Black a tout simplement été phénoménal. Son palmarès parle pour lui avec trois coupes d’Europe et un Brennus. Les supporters varois regrettent encore sa suspension pour la finale 2012...

  • Byron Kelleher (Stade Toulousain, Stade Français)

Reprenez le texte sur Luke McAlister, remplacez Toulon par Stade Français et n°10 par demi de mêlée et vous aurez l’aventure de Byron Kelleher dans le Top 14. Sauf que le bison a remporté deux fois le Brennus, sans oublier la HCup en 2010. On n’avait plus vu un demi de mêlée aussi tranchant et efficace sous le maillot stadiste depuis l’arrivée cet été d’Antoine Dupont.

  • Isitolo Maka (Stade Toulousain)

Techniquement, Isitolo Maka a peu joué en Top 14 puisqu’il a quitté la France en 2006. Mais le n°8 du Stade Toulousain, qui terminera sa carrière au Japon puis à Marseille Vitrolles, aura été un joueur majeure de la meilleure équipe tricolore au début des années 2000. Il ne compte que quatre sélections avec les Blacks, qui remontent à… 1998. Une éternité, mais qui ne se souvient pas de Maka ?

  • Jason Eaton (Stade Rochelais)

En rejoignant le Stade Rochelais en 2014, on peut se dire que l’ancien 2e-ligne des All Blacks a eu le nez creux. On peut également légitimement penser que Jason Eaton a grandement participé à l’épanouissement du club maritime, aujourd’hui considéré comme l’une des meilleures équipes tricolores. A 35 ans, on n’est pas pressés de le voir prendre sa retraite.

  • Benson Stanley (ASM, Pau)

Palois depuis cet été, Benson Stanley aura porté cinq ans le maillot de l’ASM Clermont. Cinq ans sans trophée avec deux finales perdues, où Stanley n’aura jamais déçu malgré l’énorme concurrence à son poste. Jamais annoncé titulaire, le All Black (3 sélections lors de la tournée de juin 2010) n’est pas le plus spectaculaire des Néo-Zélandais, mais difficile de ne pas être fan de celui qui est aujourd’hui âgé de 33 ans.

  • Carl Hoeft (Castres, Stade Toulousain)

Carl Hoeft, c’est un peu le rugby vintage. On aurait d’ailleurs pu citer Kees Meeuws, également passé par le CO, puis le SU Agen. Mais avec ses sept saisons en France et ses 148 matchs toutes compétitions confondues, Hoeft (trente sélections jusqu’en 2003) mérite d’intégrer ce classement. En 2011, il termine son aventure française avec un contrat de joker coupe du monde au Stade Toulousain.


Et aussi :

Tom Taylor, Colin Slade, Tom Donnelly, Rudi Wulf, Sitiveni Sivivatu, Saimone Taumoepau, Casey Laulala, Conrad Smith, Joe Rokocoko, Regan King, Bruce Reihana, Kees Meeuws, Tana Umaga

Qui a le plus réussi son passage dans l'Hexagone ?
  • Chris Masoe34.1%
  • Byron Kelleher28.9%
  • Victor Vito17.7%
  • Carl Hayman7.9%
  • Luke McAlister3.4%
  • Dan Carter3.3%
  • Isitolo Maka1.9%
  • Benson Stanley1.3%
  • Jason Eaton1%
  • Carl Hoeft0.6%

1750 participations


Si t'as pas lu ces articles, tu joues pas dimanche !
VIDÉO. XV de France : le choix tactique étonnant de Baptiste Serin face aux Boks
Vidéos VIDÉO. XV de France : le choix tactique étonnant de Baptiste Serin face aux Boks 21 novembre 2017 à 19:00
Sevens World Series - France 7. Le groupe pour le tournoi de Dubaï
News Sevens World Series - France 7. Le groupe pour le tournoi de Dubaï 21 novembre 2017 à 18:00

Abonnez vous !

Et soutenez-nous

Pour le prix d'une pinte !

Un Teeshirt le Rugbynistère offert pour chaque abonné !
  • Pas de pub
  • T-Shirt Rugby Division Rugby Division
  • Mode Lecture Confort
  • Bon d'achat Rugby 20€
  • Satisfait ou remboursé 90 jours
RÉSUMÉ VIDÉO. Les Fidji de Nadolo et Nagusa inquiètent l'Irlande
Vidéos RÉSUMÉ VIDÉO. Les Fidji de Nadolo et Nagusa inquiètent l'Irlande 21 novembre 2017 à 17:00
TRANSFERT - Le LOU officialise quatre arrivées et sept prolongations
Transferts TRANSFERT - Le LOU officialise quatre arrivées et sept prolongations 21 novembre 2017 à 15:30

Charger les commentaires