Martin Castrogiovanni ne partira qu'en l'échange d'un gros chèque

Martin Castrogiovanni ne partira qu'en l'échange d'un gros chèque

Publié le 29-12-2012 à 16h27 - Mis à jour le 29-12-2012 à 17h02 // Par
Martin Castrogiovanni ne partira qu'en l'échange d'un gros chèque

Ce diable de Castrogiovanni n'a pas encore rejoint le RCT

Martin Castrogiovanni n’est pas encore toulonnais… Bien que cette semaine certains médias aient indiqué que le pilier droit italien était en passe de rejoindre l’armada toulonnaise la saison prochaine, le club de Leicester ne l’entend pas de cette oreille et pour cause… il est encore sous contrat.

Ainsi dans les colonnes du Telegraph, Richard Cockerill, le manager du club, a indiqué que son joueur était loin d’avoir signé ailleurs : « Je suis au courant de l’intérêt que porte Toulon pour Castro, mais il est encore sous contrat pour une saison, souligne l’ancien talonneur. Comme nous l’avons fait par le passé pour Andy Goode ou Julien Dupuy, nous pouvons accepter tout de même ce genre de transferts mais jusqu’à présent le joueur n’est pas venu nous voir pour nous signifier qu’il aimerait quitter le navire. De plus nous n’avons reçu aucune approche officielle de la part du RCT. Si Toulon a assez d’argent pour racheter son année de contrat, alors nous pourrions en discuter, mais pour le moment nous sommes très contents de pouvoir compter sur Martin. ». Un démenti pour affirmer que l’international italien ne s’en ira nulle part sans gros chèque de la part de l’acquéreur.

Comme cela s’était passé pour le transfert de Benjamin Fall de Bayonne au Racing Metro, Toulon va devoir allonger la planche à billets pour faire venir Castrogiovanni du côté de la Rade. Bien que l’intéressé ait affiché son souhait de quitter l’Angleterre (la concurrence de Dan Cole empiète largement sur son temps de jeu), l’affaire est loin d’être réglée. Mourad Boudjellal sait au moins à quoi s’en tenir…


Le Rugby c'est l'échange... Partagez !     Partagez


N'oubliez pas le top des articles à ne pas manquer :
0 Commentaires sur « Martin Castrogiovanni ne partira qu'en l'échange d'un gros chèque »

Aucun commentaire pour cet article. Soyez le premier !

Pour bénéficier de toutes les fonctionnalités des commentaires, connectez-vous ou créez un compte avant de poster.



Vous avez perdu votre pseudo ?
En postant un commentaire, vous acceptez les conditions d'utilisation du site.