VIDEO. Rugby à XIII : L'énorme bouchon de Manu Vatuvei qui se termine en essai 60 mètres plus loin
Rugby à XIII : L'énorme bouchon de Manu Vatuvei pour l'essai.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Trop puissants, trop rapides, les Kiwis n'ont laissé aucune chance à l'Écosse à l'image de Manu Vatuvei, auteur de plusieurs bouchons et d'un essai.
La Coupe du monde de rugby à XIII approche peu à peu de son dénouement alors que les demi-finales auront lieu samedi sur la pelouse mythique de Wembley. D'un côté, l'Australie, qui rêve de déposséder le voisin néo-zélandais de sa couronne mondiale, fera face aux Fidji. Alors que dans la première demie de l'après-midi, la Nouvelle-Zélande aura fort à faire face à l'Angleterre. Quatre équipes que l'on attendait logiquement à ce stade de la compétition, et qui n'ont laissé aucun espoir à leurs adversaires en quarts de finale avec seulement 14 points encaissés. L'Australie n'a d'ailleurs pas autorisé les USA à rentrer dans son en-but tout en les corrigeant en attaque (62-0). Les Fidji ont pris le meilleur sur les Samoa (22-4) alors que les Anglais n'ont pas vraiment été inquiétés par de valeureux français, qui ont tout de même pris l'eau en première mi-temps. Tout s'est également joué dans les premiers instants pour la Nouvelle-Zélande face à l'Écosse avec un premier essai de Goodwin tout en vitesse suite à un énorme bouchon de Manu Vatuvei.



Une action qui résume à elle seule la physionomie de cette rencontre où les Kiwis, plus puissants, ont bousculé les Écossais pour mieux les prendre de vitesse. C'est ainsi que Jesse Bromwich a lui aussi trouvé le chemin de l'en-but au quart d'heure. Étirée par une série de passes, la défense de l'Écosse a, quelques instants plus tard, permis à Roger Tuivasa-Sheck de marquer en coin pour un avantage de 14 à 0 après 20 minutes de jeu. Le cauchemar s'est poursuivi lorsqu'une attaque menée en partie par Kieron Foran a emmené Frank Pritchard à dame. Précieux sur le premier essai, Sonny Bill Williams s'est ensuite illustré avec une percée et une passe ajustée pour Shaun Johnson.

Le second acte n'a guère été plus réjouissant pour les Bravehearts, et ce, malgré un semblant de réaction qui a contenu un temps les assauts néo-zélandais. Le coup de grâce est néanmoins intervenu à la 49e lorsque sur une belle attaque écossaise, Tuivasa-Sheck a récupéré le cuir sur les 10 mètres puis sprinté jusqu'à l'en-but adverse, en nous gratifiant au passage d'un petit saut de l'oie face à plusieurs défenseurs (32-0). Excellent, tout au long de la rencontre, Manu Vatuvei s'est lui aussi fendu d'un essai en force pour calmer les ardeurs adverses. Fanny jusqu'à présent, l'Écosse a finalement trouvé une faille dans la défense néo-zélandaise à un quart d'heure de la sirène grâce à Alex Hurst sur une belle passe de Danny Brough. Le match aurait s'achever là-dessus, mais c'était sans compter sur le talent du bien nommé Goodwin, à la réception d'un coup de pied savamment dosé de Foran, pour un doublé mérité.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • satan
    968 points
  • il y a 6 ans

la nouvelle zélande dans sa puissance et sa rapidité, se tampon spectaculaire.
on voit au début de laction henderson le joueru des dragons catalan, on pense a lui qui est arrivée en quart de finale avec son équipe qui a du mérite !

  • Aneto
    12914 points
  • il y a 6 ans

What a cartouche!!!

  • FF.
    22287 points
  • il y a 6 ans

Putain, mais quel essai! et le bouchon...! Il l'a envoyé sur mars le mec!
Respect.

Belle cartouche de SBW !! Bel essai aussi, ça c'est du collectif ! 😛

Pourquoi pour le match Angleterre-Nouvelle Zélande à XV on a eu un résumé en français et pour celui la Écosse-Nouvelle Zélande on l'a en anglais ? Pourtant les deux matchs passent sur Bein sport et que cette chaîne fait des résumés pour chaque match de le coupe du monde a XIII , en français biensur !

Sinon bel article et vive le XIII !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News