VIDEO. Pro 12 : Toby Faletau profite d'un système parfait pour surprendre Cardiff
Pro 12 : Toby Faletau profite d’un système parfait pour surprendre Cardiff.
Face à Cardiff en Pro 12, Toby Faletau a frappé au quart d'heure suite à une touche aux abords des quarante mètres adverses et grâce à un système imparable.
Lorsque l'on jette un coup d'œil au résumé du match de Pro 12 entre les Dragons et Cardiff, on s'aperçoit rapidement que deux hommes ont pesé sur la rencontre. D'un côté, l'arrière international des Blues (et peut-être futur toulonnais) Leigh Halfpenny, a passé quatre coups de pied. À Newport, l'ouvreur Jason Tovey, a fait mieux avec six tirs, donc quatre pénalités décisives en l'espace d'un quart d'heure aux alentours de l'heure de jeu. N'allez surtout pas croire que cette rencontre, soldée sur une victoire des Dragons 22-16 aux dépens de Cardiff, s'est seulement jouée face aux perches. La première mi-temps a effet vu les deux équipes marquer chacune un essai. Et c'est l'international Toby Faletau qui a ouvert la marche au quart d'heure suite à une touche aux abords des quarante mètres adverses et grâce à un système imparable. Difficile de faire plus limpide et efficace. Les coachs ont dû à n'en pas douter apprécier la mise en place et l'exécution.



Si la réponse du talonneur Kristian Dacey (25e) et la botte de Leigh ont permis aux Blues de recoller au score puis de passer devant au retour des vestiaires, leur indiscipline a finalement eu raison de leurs bonnes intentions. Au classement du Pro 12, Cardiff dégringole à la 10e place alors que Newport se replace au 6e rang. Avec 10 succès au compteur, le Munster est seul en tête, alors que Leinster et les Ospreys se tiennent. Malgré une victoire de plus, Glasgow n'est que quatrième. L'Ulster est désormais un cran derrière après sa défaite face au Leinster (19-6).
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Fifi
  • il y a 6 ans

Bien sûr que c'est réfléchi et travaillé a l'entrainement!! Si on regarde attentivement les premières secondes de la vidéo les blancs en touche ne font pas d'erreur. Ils suivent pour contrer le premier bloc noir qui recule. Le premier joueur de l'alignement blanc reste face a son vis-à-vis et le prend sans problème. ensuite le trou se créé automatiquement dans l'alignement mais s'ils anticipent sur Faletau le bloc n'a plus qu'à sauter et se retrouve seul en l'air. Le problème vient plus du relayeur blanc et de l'ailier fermé mais il faudrait voir le placement offensif noir pour savoir pourquoi ils sont placés comme ça. Et puis dernier truc la réussite parce que la tout se déroule comme face à des cadets : prise de balle du 3 noir impeccable et passe immédiate a l'aveugle, orientation de course parfaite de Faletau et puis les cannes!! What else...

  • mche
    142238 points
  • il y a 6 ans

Effectivement il y a des fautes de placement et de concentration mais je crois surtout que c'est une phase réféchie et entrainée, pour preuve le placement de Foletau au départ.

  • Nytryk
    608 points
  • il y a 6 ans

Oh que c'est vilain ! Ca, c'est plus un trou, c'est une autoroute !

La plus grosse erreur à mes yeux, le second de l'alignement, qui recul pour suivre sans vérifier le vis à vis. C'est de là que ça part, et ensuite, c'est presque imparable... les erreurs de placement en touche, c'est mortel.

C'est pire qu'une erreur défensive, c'est un manque de concentration de la part des avants ! bien sur, ça peut arriver mais bon voilà, c'est la cause d'un essai .. bonne lecture de la part de Toby Faletau

  • Guytou
  • il y a 6 ans

C’est fou que l’ailier ne couvre pas cette zone ! Si son bloc saut volleye le ballon au contre et que la ballon tombe dans les 15 mètres vers la ligne des 22, il se passe quoi ?

Quelle belle combinaison, ils les ont bien enfumé quand même.

Joli mais c'est surtout une énorme faute de placement défensif des blancs.
Faites un arrêt sur image à la 33ieme seconde de la vidéo, c'est à montrer dans les écoles de rugby dans la rubrique "ce qu'il ne faut pas faire sur lancer en touche adverse":
- le relayeur blanc est sur la ligne des 15m. Et il y restera sans surveiller son vis à vis.
- l'ailier blanc petit côté est absent.
- Il y a encore 2 3/4 noirs dans la bande des 15m en soutien alors que leurs homologues sont au large.
Si le 1er blanc de l'alignement ne réussit pas à plaquer (et ce n'est pas une faute, il n'est pas là pour çà), y a plus personne.

Derniers articles

News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
News
Vidéos
News