Ecrit par vous !
VIDÉO. INSOLITE. Belgique - Le Rugby Club Frameries fait sa promotion en chanson
Tous les membres du club ont donné de leur personne.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'ensemble du Rugby Club Frameries a repris à sa façon la chanson de l'écrivain local, Joseph Dufrane dit ''Bosquetia'', et en borain s'il vous plaît.
Frameries, club de D2 belge, niché au coeur de la région du Borinage, en Wallonie, a décidé de se lancer dans la réalisation d’un film de promotion mais pas n’importe lequel. Exit les images magnifiant les corps sculptés, ruisselant de sueur, l’apologie de l’effort, de la conquête, du génie tactique ! Place au… vrai sport. Au plaisir. Aux camarades. A la fête.

Au travers d’un film d’1m20, on se laisse emporter dans la vie du club ou plus précisément celle de ses membres. Un à un, ils entonnent l’hymne bouillonnant du club. « Een cé ni co Fram’ri’s ». Autrement dit : « Ça ne vaut pas Frameries » et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est réussi ! Frissons garantis pour tous les amoureux du ballon ovale du borinage ou d’ailleurs !

Le résultat de deux jours de tournage intensif, en compagnie de professionnels qui, pour le coup, ont décidé de bosser gratis par amour du sport et du club. Il faut le préciser. Tout le club s’est mobilisé pour l’évènement. L’équipe a reçu carte blanche : infrastructures, matériel, maillots… Ce sont près de 70 figurants qui sont passés devant la caméra. 22 scènes, avec une moyenne de 15 prises pour chacune d’entre-elles. Il aura fallu près d’un mois de post production pour monter le film et en arriver à ce résultat. 

Un projet ambitieux qui a eu le mérite de fédérer toutes les équipes du club, et de les rassembler autour de ce qui le rend unique. Ses membres, festifs et increvables. Son ambiance incomparable. Et ses valeurs. Pour l’heure, le clip a atteint 5 000 vues en l’espace d’une semaine. Ce qui est pas mal pour un club de rugby belge. Et pour info, à 10 000 vues, le réalisateur s’est engagé à faire le tour du terrain complètement nu. Il ne vous reste plus qu’à appuyer sur lecture. Et comme on dit à Frameries: Bie d’joué les djônes !Crédit vidéoRugby Club FrameriesOpération Panda.
Olivier Sotteau
Olivier Sotteau
Cet article est rédigé par Olivier Sotteau, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News