VIDEO. DOSSIER. L'après Coupe du monde pour le XV de France : #4 Les joueurs sont-ils au niveau ?
XV de France : les joueurs sont-ils au niveau ? / Crédit Photo : Instagram : @szarzewskidim2

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Les joueurs du XV de France sont-ils au niveau par rapport à l'hémisphère sud ? L'équipe du Rugbynistère s'est posée la question.
Quatrième et dernier épisode de notre dossier concernant l'état de santé du rugby français. En bonus, retrouvez l'analyse du JT du Rugbynistère, en compagnie de notre invité Arnaud Becquet. Quelles solutions pour le XV de France ? Qui pour être capitaine ? Quels joueurs doivent intégrer ou réintégrer les Bleus ?

Le niveau des joueurs de l'équipe de France

Maxime : Terminons ce débat avec ce qui est pour moi l'un des problèmes majeurs : le niveau des joueurs. Nous ne sommes pas armés pour le très haut niveau. Par exemple, on est très forts en première ligne... mais à une époque où on fait 7 mêlées par match, on se trompe de combat.
Nicolas : Il y a beaucoup de paramètres qui rentrent en compte. La stratégie qui détermine la préparation des joueurs, l'état de fatigue... On peut juger le résultat, oui, mais dire si le niveau des joueurs est moins bon ou plus mauvais...
M : On attend des miracles de Michalak qui n'est pas titulaire à Toulon. C'est représentatif du niveau des joueurs.
Riwan : Quand on regarde la Coupe d’Europe, on n'a pas l’impression qu’ils soient si mauvais, à part à l'ouverture où les titulaires des gros clubs sont étrangers.
N : Le sélectionneur fait aussi ses choix.
Thibault : C'est difficile de juger. On pourrait comparer s'ils avaient joué avec un autre sélectionneur. En club, la plupart son performants.
M : Par rapport à l'Europe, ils sont au niveau. Par rapport aux sudistes... Les joueurs français de Toulon brillent en Europe car ils ont des tracteurs étrangers à leurs côtés.
R : Pourquoi Fofana et Bastareaud sont indiscutables en club alors qu’en équipe de France ils sont nuls ? Dès le 6 Nations, on est à la traîne alors qu’on les domine en Coupe d’Europe.
N : On ne parle que du top 14... Le nombrilisme franco-français : untel brille en top 14 donc c'est cool, il est super bon et n'a pas besoin de progresser pour se mesurer aux meilleurs. On critique le sud et leurs défenses plutôt que de se demander si c'est pas les attaques qui sont meilleures que les nôtres !
M : Fofana et Bastareaud joueraient-il avec les Blacks, les Boks ou les Wallabies ?
Clément : Non !
T : Ils joueraient à Rugby 15 à la maison !
C : Est-ce si dur de tout simplement reconnaître que les sudistes sont meilleurs au rugby ? C'est comme au foot, on ne s'étonne pas que les Sud-Américains et les Européens soient meilleurs que les Africains ou les Asiatiques. C'est comme ça.
R : C’est vrai qu’on peut aussi se dire qu’ils sont meilleurs que nous et que ce n'est pas grave parce que c’est que du rugby. Du coup, on débat pour rien (rires).

La philosophie de jeu

M : Le débat, c'est de comment réussir à combler ce trou abyssal alors que nous sommes bien plus riches qu'eux, que les gens s'intéressent fortement à ce sport ! Nous avons les armes pour réussir et on n'arrive pas à trouver la bonne combinaison pour rivaliser.
N : Le fait qu'il n'y ait pas de relégation joue potentiellement : tu ne joues pas pareil, tu ne t’entraînes pas pareil. On veut aussi voir du spectacle, combien de fois on entend des gens se plaindre sur du top 14...
R : En France, le rugby c’est d’abord le combat. On parle du french flair mais de ce que j’ai lu et entendu, dans les années 70 c’était déjà ça. Même à 10 piges, les entraîneurs te parlent de destronchage. Chez les Néo-Z, c’est un jeu de ballon.
N : Très juste. C'est dans l'ADN du rugby français. Quand on était gosses, on nous disait de "faire mal dans la règle".
M : World Rugby souhaite un jeu de plus en plus aéré, donc les arbitres et les règles s'adaptent. Les équipes du nord s'adaptent beaucoup moins vite.
C : En 2008, quand Lièvremont est arrivé, vous vous souvenez ? Les chaussures oranges de Clerc et Heymans... C'était n'importe quoi mais ça faisait plaisir ! Mais on est vite revenu à un truc restrictif. Derrière on gagne le Tournoi 2010 et on se dit qu'on a trouvé la solution...
M : Et le coup de bol de 2011 n'a pas servi le rugby français...
C : C'est sûr. Les Anglais ont quatre ans d'avance après leur Mondial 2011 catastrophique. On se retrouve comme eux à l'époque, avec le problème du Top 14 en plus.
M : Revenir à un jeu restrictif, ça te sécurise. C'est très français et c'est ce qu'ils pratiquent en Top 14 toute l'année.
N : Mais c'est un jeu à la base. On fait ça pour prendre du plaisir, c'est un discours qui me gonfle tellement celui de la sécurité... Si tu veux te sécuriser tu restes chez toi et t'auras pas de problème. On est censés parler de passion, de fun...
M : Mais c'est du sport pro. C'est le métier de pleins de gens.
R : Après, c’est vrai que quand on joue en mode YOLO on prend 50 pions contre les anglais ou 60 cotre les Blacks. Si on pratiquait ce jeu en Top 14, ok, mais c’est plus notre point fort malheureusement.
N : Si tu perds, c'est pas parce que tu tentes, par contre si tu gagnes c'est souvent parce que tu gagnes...
Ovale Masqué : Moi, ma solution, c'est de supprimer le rugby. Mais c'est peut-être un peu trop avant-gardiste.

VIDEO. DOSSIER. L'après Coupe du monde pour le XV de France : #4 Les joueurs sont-ils au niveau ?DOSSIER. L'après Coupe du monde pour le XV de France : #1 - Philippe Saint-AndréVIDEO. DOSSIER. L'après Coupe du monde pour le XV de France : #4 Les joueurs sont-ils au niveau ?DOSSIER. L'après Coupe du monde pour le XV de France : #2 - La gouvernance de la FédérationVIDEO. DOSSIER. L'après Coupe du monde pour le XV de France : #4 Les joueurs sont-ils au niveau ?DOSSIER. L'après Coupe du monde pour le XV de France : #3 - Le Top 14 et la formation des jeunes
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Yonolan
    130284 points
  • il y a 2 ans

Et toujours le même debat
Et toujours pas les bonnes questions posées

  • sha1966
    65317 points
  • il y a 6 ans

je pense qu' il y a assez de tres bon joueurs en france pour pouvoir faire une bonne equipe de france mais il faut que le plan de jeu soit correct

Non mais faut relativiser des performances des joueurs français dans le top 14.

Les seul prestations qui puisse ce rapprocher du niveau international sont des match de coupe d'europe.

Donc pour savoir si un joueur est au niveau pour jouer en EDF on devrait regardé comment il se débrouille en coupe d'europe, la grande hein pas la petite qui est une mascarade.

Donc ça limite à 6 clubs français (ou 7), plus si c'est club français ont une grande partie d'étranger lors de c'est match important, on est pas prêt d'avoir de jeune français au haut niveau.

C'est assez rédhibitoire, mais c'est bien un des facteurs prépondérant qui explique le bas niveau de certains joueurs.

Une chose qui serrait excellent pour l'équipe de france mais qui serrait impossible à voir le jour, c'est de créer des franchise française prioritairement en coupe d'europe où seul des joueurs français jouent.

C'est complétement utopique c'est claire mais c'est un début de réponse.


J'attend de pied ferme paul jedrasiak en coupe d'europe pour savoir s'il à les épaules pour le niveau internationnal, de même pour tous les petits jeunes du stade français (aussi des autres clubs).


les joueurs sont-ils mauvais? je crois pas je dirais juste qu'ils sont mal utilisés
regardez Jamie Roberts, je suis pas sur que cette année il ait fait une seule passe, pourtant personne ne songe à le remplacer, pourtant il joue lui aussi en 12, c'est juste que les gallois savent s'en servir.

Me faites pas croire que Fofana est plus faible que lui au même poste, j'ai jamais vu Roberts franchir 3 fois la défense adverse dans un seul match comme Fofana l'a fait contre les blacks, la seule différence entre les 2 c'est que Roberts quand il franchi il a presque toujours un joueur au soutien, alors que Fofana contre les blacks j'ai vu personne à coté de lui, pourtant il a cherché des soutiens.

Le jour où on jouera sur les points forts de chaque joueur sa ira beaucoup mieux, le problème c'est qu'à l'heure actuelle c'est pas le cas, les feuilles de matchs n'étaient jamais cohérentes, sa peut pas marcher

  • AKA
    56286 points
  • il y a 6 ans

"Les joueurs sont ils au niveau?" Je viens de voir Af'ud/NZ ,je pense qu" aucun joueur de l' EDF actuelle n' a sa place dans ces 2 équipes....

Pour repondre à cette question, je ferais comme à l'entrainement: les avants d'un coté et les 3/4 de l'autre.
Pour les avants, ils supportent la comparaison avec les grandes nations. C'est perfectible bien sur, mais ça reste tout de même compétitif.
Pour les 3/4, c'est une autre paire de manches....On a aucune animation offensive, les centres essayent de faire la difference individuellement et fatalement ça tue toutes nos (maigres) intentions. C'est fini l'époque des centres bulldozers qui vont peter pour créer un point de fixation. Pratiquement toutes les autres équipes jouent avec un centre "2ème demi d'ouverture". Sur cette coupe du monde, les français ont emmené 4 centres, dont 3 coffres à ballons, et le 4ème n'a pas eu sa chance durant le tournoi. Avec notre système, les ailiers sont obligés de venir s'intercaler dans la ligne pour toucher un ballon.
Bref, le gros point noir, à mon avis, est cette paire de centre qui assassine le jeu

@Bakkies Botox

Je suis d'accord avec Sapiac....
Ce n'est pas pk l'EDF "remporte" encore qqs Fermées (de moins en moins souvent, de - en - ds le Money-time !!!) qu'il faut s'imaginer presqu'à niveau chez les Avants !!!
Ce qu'on demande aux Mecs à l'International va bien au-delà.....
Par Exemple / Hier 1er Essai Blacks....Mc Caw, passe les Bras, sert "Au-dessus" Kaino qui maitrise la réception, rentre la Course, Score !!!
Est-on bien certain qu'1 Relation Titi/Leroux aurait aussi bien fonctionné ?
Mieux, est-on bien Certain qu'ils auraient été positionnés à l'identique ?

@Bakkies Botox

Bien entendu que c'est plus facile, avec tout mon respect pour Oyo.

Mais ce n'était pas ce que je voulais signaler. Ce que je veux dire c'est que le Basta, il avait la banane tout le match et l'envie de jouer alors que pendant la CDM, on voyait qu'il n'était, comme beaucoup, pas à l'aise dans ses baskets. Ce qui prouve bien que ce ne sont pas des manches mais que le problème vient d'autre part.

@Bakkies Botox

contre oyonnax!!!!


meme bordeaux toulouse qui pourtant concerne 2 équipes tournées vers le jeu... ça joue à 2 à l'heure

mais quand il s'agit de jouer contre le haut du panier y'a plus personne

@Bakkies Botox

Il m'eut été agréable que l'on ne dézingue pas nos joueurs aussi facilement. J'ai regardé aujourd'hui 2 matchs du Top 14 où des bleus rentrés de la CDM jouaient et les matchs qu'ils ont réalisé n'avait rien à voir avec ce qu'ils ont pu nous montrer là bas.
Ce qui prouve bien qu'il n'y a pas que des tanches et que le staff y était pour beaucoup.
J'ai lu et entendu des interviews des bleus rentrés et le point commun c'est "Ca fait du bien de retrouver les copains". No comment ...

PS : Mention toute particulière à Basta qui nous a fait un festival de passes à l'aveugle. Si, si, de passes oui, oui, mon bon Monsieur 🙂

@Bakkies Botox

je ne suis pas d'accord
nos avants ne rivalisent pas ce n'est pas vrai
ni en mêlée, ni en touche et enfin encore moins dans les rucks, et offensivement nos avants sont manchots pour la plupart

  • to7
    16611 points
  • il y a 6 ans

il faut changer de disques sur les 10
à part toulon où en effet michalak joue une fois de temps en temps presque tous les clubs jouent avec un 10 français
lopez à clermont, plisson au sf, TD au mhr, sweetboobs à toulouse, bernard et lonca (et beauxis) à l'ubb, wiesnieski à grenoble, le grand benjamin dambielle au racing, ugalde à brive il a l'air pas mal du tout et jusqu'à peu l'immense remi talès à castres.
(en fait hors toulon à part urdapilletta il n'y a pas tant que ça de 10 étrangers qui assurent)
Bref des 10 français il y en a plein et ils jouent. Le choix de michalak ou michalak c'était la fascination de psa et d'une partie des médias pour un grand joueur mais il y avait d'autres options possibles.
On peut comprendre que Lopez ait déçu sur le tournoi, encore qu'il avait surtout failli comme buteur et qu'on pouvait trouver un 9 qui bute.
Quelque part en se privant et de FTD et de Pisson (tous les deux passés par l'edf, tous deux indiscutables dans leurs clubs mais revenants de blessure) je crois que st andré a voulu s'éviter les prises de tête, du coup Talès ne méritant pas tout ce qu'il s'est pris dans la gueule mais n'ayant pas le niveau attendu d'un 10 titulaire international, il n 'y avait plus débat. Michalak était la seule solution, le messie.
On pourrait faire des constats similaires sur d'autres postes. De bons joueurs n'ont pas eu la chance d'aller se faire humilier par les blacks, pleins.
Et sans parler de joueurs étincelants en club et fantomatiques en edf comme le pauvre nakaitaci, on peut quand même penser qu'il y a un réel problème de coaching.
Je ne veux pas tirer sur le corbillard de st andré qui a au moins eu le courage de faire face aux médias dans la débâcle mais avant de jeter le bébé (tous les joueurs français) avec l'eau du bain, on peut attendre de voir ce que novès (qui se fait vieux mais connait un peu le métier) va arriver à faire avec nos prétendus bras cassés.

  • to7
    16611 points
  • il y a 6 ans
@to7

@Artillon je ne dis pas que tous auraient été au niveau pour la cdm notamment ugalde ou lonca qui sont trop jeunes, ni qu'il fallait prendre un joueur à 0 sélection, je les cite surtout pour montrer que contrairement à une idée reçue, il y a en top 14 plein de français en 10, et ils ne font pas que cirer le banc, que dire" oui on a pris michou et taloche qui sont nuls mais ya personne d'autre"c'est factuellement faux.
Quand aux reproches que tu fais à plisson ou beauxis, on ne peut pas dire que michalak soit hyper solide et qu'il n'a jamais craqué sous la pression, ni qu'il a toujours fait des matchs parfaits défensivement, sans lui faire injure. Et je vais être honnête pendant le dernier tournoi, j'étais parmi ceux qui se demandaient pourquoi s'obstiner avec lopez dont le manque de réussite au pied a au moins couté un match quand on a des buteurs beaucoup plus fiables mais je crois que lopez, un peu comme trin duc fait partie des ouvreurs qui attaquent le ligne. Michalak a été très bon sur cette cdm quand son pack dominait mais pour pouvoir jouer derrière un pack sur le reculoir il manquait de densité.
Sinon Dambielle on peut se foutre de lui, mais quand sexton déjouait au racing dambielle assurait, après il aurait peut être été aussi performant à la cdm que le centre français qui (tiens tiens dans le même club) avait poussé jamie roberts sur le banc de touche...
Enfin bref on a quand même vu des joueurs fantomatiques incapables de se faire deux passes et ce n'est pas vrai qu'il n'y a que ça en top 14, même s'il y a des matchs de merde et que j'ai tremblé l'an dernier à la perspective d'une finale oyo racing qui aurait pu atteindre un sommet historique de laideur.

@to7

Bernard : 0 sélection.
Wisnewski : 0 sélection. Friable défensivement.
Ugalde : 0 sélection.
Dambielle ? Mais franchement tu me parles de quoi To7 ? Tu appelles ça des candidats ???
Beauxis ? On a vu la fragilité de ce joueur par le passé.
Même Plisson est d'une fragilité déconcertante. 2 tournois de suite, et il t'a convaincu toi ? Le match contre les Anglais, il a été incroyablement fragile.
Lopez est trop gentil, trop sage. Quand il mettait une pénalité avec l'EDF, il levait les bras au ciel pour s'encourager.

Bref, c'est bien ce que je disais. En 10 on est dépeuplé de grands joueurs. Et ça fait des années que ça dure. Parce que ce poste n'est pas dans notre ADN. On ne travaille pas le jeu au pied dans les écoles de rugby.

Personnellement je ne vois que Trinh-Duc. Il faut lui associer Mermoz ou Dumoulin en 12 (les seuls distributeurs du rugby français au centre), et Fofana en 13 (ou Fickou).

@to7

Je peux pas être plus d'accord avec toi... et je fais le même constat pour d'autres postes, notemment à l'aille, en seconde latte, en 9, au centre, ... 🙂
Bref, je pense qu'avant de crier au loup, le principal problème venait de joueurs pas à leur place et de l'absece de plan de jeu. Oui pour une fois, je ne pense pas que Camou et ses potes soient responsable de tout !


Clairement, à certains postes il n'y a de quoi s'inquiéter, surtout s'il n'y a guère d'émulation.
A certains postes, vous n'avez pas plus de 3 ou 4 postulants (en 3, en 10).

En 15 on voit par exemple émerger Camara, Bonneval ou Germain.
Mais avant eux il y avait Médard et Dulin. Et Basta. PSA a finalement choisi Spedding, ce qui rajoute un choix.
A d'autres postes (3ème ligne, demi de mêlée, et maintenant 2ème ligne avec des jeunes prometteurs) on est bien pourvu.

PSA a-t-il fait les bons choix aussi ? C'est surtout la question qu'il faudrait poser.
On sait tous qu'il manque un 12 distributeur.
Novès doit demander à ses joueurs de jouer, de tenter des choses dès le départ. Pour les habituer à prendre des initiatives individuelles, à développer leur flair pour plus tard. Avec les nouveaux joueurs dont l'EDF dispose à presque tous les postes (Fickou, Grosso, bientôt Jedrasiak, Chat, Camara ou Macalou), on peut se permettre de partir sur du jeu de mouvement sans craindre de prendre des tôles. Toutes les équipes européennes vont se renouveler également. Là-dessus, l'Angleterre part d'ailleurs avec un petit peu d'avance. Il faut préparer très vite les joueurs à un jeu total en vue de rivaliser avec le Sud.

  • Dich67
    20461 points
  • il y a 6 ans
@artillon

Il faut que, tant que le calendrier ne sera pas réglé, accentuer l'aspect tactique, les mises en places et la récupération. Il faut arrêter de se flinguer physiquement avec des séances supplémentaire de musculation et de tests physiques. Notre championnat ne permet pas au XV de France de se rajouter des contraintes physique. Essayons de les garder le plus frais possible et de les faire travailler ensembles.

Je suis d'accord pour le 12 distributeur, il faut que le 10 soit aidé par un 5/8ème qui alterne le jeu avec lui.
- Mermoz et pour moi le 12 le plus complet, le plus en forme et le plus expérimenté.
- Dumoulin mérite une seconde chance pour moi, il est 12, alors que PSA le faisait jouer en 13 ( et c'est pas pareil !!) et je pense que si il est bien utilisé et en forme, il peut montré de belle choses dans la distribution du jeu car il à quand même fait plus de passe en 8 sélections que Fofana et Bastareaud réunis !
- Fickou possède pour moi les qualités d'un 13 avec une accélération et une meilleure propension à faire jouer derrière lui. Il est pour moi dans le même registre que Jesse Kriel.
- Trinh-Duc pourrait aussi évoluer dans ce rôle de 5/8ème avec ses qualités d'attaquant, de passe longue ( qui est pour moi la plus précise et la plus rapide du championnat) et son jeu au pied qu'on a longtemps critiqué serait partagé avec le 10 et réciproquement.
- Fofana, comme toi @Artillon , je pense qu'il est avant tout un finisseur. Donc pour moi il doit être replacé à l'aile dans un rôle " éléctron libre" afin de se proposer dans la zone 10-12 en phase offensive et ainsi bonifié ses qualités de franchisseur avec des leurres du 10, 12 ou 13.

@artillon

Il ne faut pas pour autant tout remettre en cause au niveau des joueurs. Il faut aussi savoir ajuster par rapport à nos quelques qualités, sans révolutionner et repartir à zéro.
Certains membres de cette équipe restent incontournables et sauront prendre leurs responsabilités avec Novès : la 1ère ligne notamment, Maestri, Picamoles, Parra éventuellement (avec un éjecteur comme Bézy pour le suppléer) ou encore Fofana. Il faut rebâtir avec eux, sans oublier de replacer ce dernier en 13 ou en 14. Là où il ne sera pas obligé de faire des passes, là il pourra être suivi, en cas de franchissement, par un ailier en soutien plutôt que d'un 13 qui n'avance pas.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News